auteur
La rédaction

Du même auteur

> article précédent

Revue de stress #101

> article précédent

Trois jours avec Xabi : Jour 3

Vu du Banc : Saison 2, Episode 35 - quarts de finale aller de C1

Mascherano, Benzema, Müller et les autres: héros heureux et malheureux, ils sont tous dans ce long podcast de plus d'une heure, qui termine par quelques mots sur Lyon-Besiktas.

Partager

 

C'est en binôme, sans un Raphaël Cosmidis forfait, que Christophe Kuchly et Florent Toniutti évoquent longuement trois des quatre matches de la Ligue des champions disputés cette semaine. Ci-dessous, le riche et dense programme. Bonne écoute!

 

 

 

Partager
>> aucune réaction

> sur le même thème

Trois jours avec Xabi : Jour 3

Vu du banc - Le podcast du jeu


La rédaction
2018-04-06

Vu du Banc, Saison 3, Episode 31 : Duel Klopp-Guardiola et quarts de C1

Les quarts de finale aller ont livré des verdicts assez clairs, qui mettent quatre équipe dans une situation très favorable. Comment en est-on arrivé là? On en parle, à commencer par le choc anglais de mercredi soir.


La rédaction
2018-03-29

Vu du Banc, Saison 3, Episode 30 : Où en sont les favoris du Mondial ?

France, Espagne, Allemagne et Brésil, avec un petit tour par l'Argentine: voilà ce qui est au programme de cet épisode, qui revient sur la semaine internationale des grandes sélections.


La rédaction
2018-03-16

Vu du Banc, Saison 3, Episode 29 : Barça-Chelsea et le mystère Mourinho

Épisode spécial Ligue des champions, qui s'attarde longuement sur les principaux duels du milieu de semaine mais n'oublie pas le match Roma-Shakhtar, pas le plus sexy sur le papier mais finalement très intéressant.


>> tous les épisodes de la série "Vu du banc - Le podcast du jeu"

Sur le fil

RT @popandkop: Le "Last night a Didier saved my life" des @cahiersdufoot est dans le top 5 des t-shirts des Bleus selon @GALAfr . On peut m…

Toujours le même discours: trop de matches de sélections, mais pas trop de matches de clubs, bien entendu. Et les b… https://t.co/mkw4m4ejEE

"Emmanuel Macron a fini par saturer les images et nuire autant à la célébration qu’à son autocélébration" -… https://t.co/0Bel28eX4h

Les Cahiers sur Twitter