auteur
Élie Odouard

Du même auteur

> article suivant

Incalifiés

> article précédent

Un an de brèves - bain d'acide

Zozo et Roro dans un bureau...

... les Verts tombent à l'eau. Les inénarrables co-présidents de l'AS Saint-Étienne réunissent leur Conseil d'administration aujourd'hui. Rejoignez-les, en micro caché.
Partager
Mardi 5 janvier, 9h30, Conseil d'administration de l'AS Saint-Étienne. Roland Romeyer est assis dans la salle du réunion du centre d’entraînement de l’Étrat, il sirote un café-prune-côte du Forez. Son portable sonne. C'est Bernard Caïazzo, qui est bloqué devant la grille d'entrée.

Zozo : Pourquoi la barrière est fermée et le gardien absent?
Roro : On l'a viré avant hier.
Zozo : Pourquoi?
Roro : Il était toujours manipulé par Roussey, il refusait d'ouvrir aux kinés et aux médecins.
Zozo : Et on en a recruté un autre?
Roro : Non c'est moi qui vais m'en occuper, de toute façon, j'habite ici...

Les deux hommes s'installent dans la salle de réunion "Elie Baup" – qui devrait être rebaptisée Alain Perrin dès que le responsable de la communication aura fait fabriquer les plaques.

Zozo : On attend qui, là?
Roro : Je sais plus trop, on a viré tout le monde, non?
Zozo : Non il reste Lacombe.
Roro : Guy? Tu l'as recruté quand?
Zozo : Mais non, Didier, le directeur administratif et juridique.
Roro :  Pourquoi on l’a pas viré lui?
Zozo : Je sais pas, je l’ai pas vu depuis juin 2007. Tant pis on commence. On fait quoi maintenant?
Roro : On vire Lacombe?
Zozo : Mais non je voulais parler de l’équipe là. On garde Galtier?
Roro : J’en sais rien, j’ai l’impression qu’il ne m’écoute pas. L’autre jour, je lui ai dit que fouilla ça m’tirait peine de voir les galapiats s’en voir comme des beauseignes. Il m’a répondu non merci, j’ai déjà mangé un dahu ce matin. Je me demande s’il est pas en train de nous faire un complot dans le dos.
Zozo : On peut se permettre de le virer, avec la carte de fidélité aux prud’hommes. Après cinq passages au tribunal le sixième est gratuit, Anto, Baup, Hasek, Roussey, Perrin... y a le compte.

asse_romeyer_caiazzo_1.jpg
Darry Cowl est catégorique: Roger Pierre, c'était mieux avant.

Roro : Et on met qui à la place? Moi je peux m’en occuper, je fais rien avant l’apéro de dix heures.
Zozo : Tu as le DEPF?
Roro : Non, mais j’ai le BEPC… enfin j’ai le niveau BEPC, quoi.
Zozo : Super, ça doit marcher pareil. Tu veux un adjoint? On rappelle un ancien Vert? Ça calmera toujours un peu Herbin et Larqué. Y a qui de dispo?
Roro : Sagnol? Cyril Linette de Canal m’appelle tous les jours pour qu’on lui propose un truc, même jardinier ou brancardier il m’a dit. Y a aussi Guillou qui s’ennuie un peu là. Il paraît qu’il parraine des tournois de vétérans arthritiques pour passer le temps.
Zozo : On prend les deux, tout le monde sera content.
Roro : D'accord, mais on leur donne quoi comme poste?
Zozo : Directeur sportif?
Roro : On peut pas, y a Comolli.
Zozo : On l’a pas viré, lui?
Roro : On peut pas : si on le vire, on doit changer le nom du club et marcher sur les mains en répétant "Le grillaton, c’est pas bon".
Zozo : C’est quoi ces conneries?
Roro : Je sais pas, c’est dans son contrat. C’est son copain Tong-Cuong qui lui a négocié cette clause.
Zozo : Bon alors on le garde mais on lui retire ses attributions. On pourrait le mettre à la barrière?
Roro : Ah non c’est moi qui m’en occupe maintenant, comme ça je pourrais la mettre dans la gueule d’Herbin quand il viendra nous gonfler.
Le mieux pour Sagnol et Guillou ce serait de créer de nouveaux postes. Je sais pas, moi... conseiller spécial aux affaires sportives.
Zozo : Pas mal. On met les deux au même poste?
Roro : Ben oui, comme d’hab, c’est un fonctionnement qui nous a plutôt bien réussi.

asse_romeyer_caiazzo_3.jpg
Et pendant ce temps, deux chiens d'aveugle facétieux sont à la buvette.

Zozo : Bon, on a bien avancé. On fait une conférence de presse demain.
Roro : On demande pas avant à Sagnol et à Guillou s’ils sont d’accord?
Zozo : Bof, on n'a pas trop le temps, on verra après. S'il y a un problème, je parlerais de ma chienne Youki que j’avais et qui a été écrasée par Perrin quand il est parti.
Roro : Okay, finalement on n'a viré personne là? C’est bien, c’est important la stabilité dans un club.
Zozo : Quel rapport avec l’ASSE?
Roro : Je sais pas, c’était pour parler.
Zozo : Allez, j’y vais moi, je vais aller saluer les joueurs avant de partir.
Roro : Ah mais ils sont pas là, on a viré tous les chauffeurs du coup ils viennent plus à l’entraînement, y a que Bergessio qui vient en courant. Je devais m’occuper du ramassage, mais mardi dernier j’ai planté le bus dans un fossé, j’ai blessé Perrin et Sanogo.
Zozo : Et Monsoreau?
Roro : Je l’ai raté. Il n'a pas voulu monter dans le bus quand il a vu que c’est moi qui conduisait.
Zozo : Ils s’entraînent chez eux, alors.
Roro : Sur leurs consoles.
Zozo : C’est bien, ça nous permettra d’économiser l’eau et l’électricité à l’Étrat. C’est écologique, on pourra crâner. Salut Roland, on se revoit quand?
Roro : Je sais pas, normalement mi-janvier on se sera fait sortir des deux coupes, il faudra peut-être un électrochoc.
Zozo : Il reste un fusible?
Roro : Moi j’en ai plus.
Zozo : On verra sur le moment, là j’ai plus le temps et puis j’ai toute confiance en Sagnol et Guillou, c’est le meilleur fonctionnement possible.
Roro : À la tienne, Bernard.

Zozo retourne à sa voiture et quitte Saint-Étienne en évitant les barrages dressés par les ultras à la sortie de la ville. Roro reste dans la salle de réunion et essaye de trouver sur le site Internet du club les dernières infos qui lui ont échappées.

asse_romeyer_caiazzo_4.jpg
"Notre ambition pour cette année? Remporter le trophée Waldemar Kita de la plus pathétique gestion de club".
Partager

> sur le même thème

Un an de brèves - bain d'acide

> Dossier

Déconneries

Déconneries


2018-06-17

[JDD #7] Irrésistibles

Le Journal de Didier – Conspiration tactique, incident avec Clément d'Antibes, start-up de Rami… Récit des derniers jours des Bleus à Clairefontaine. 


Les Dé-Managers
2018-06-11

La taille compte-t-elle vraiment dans le football ?

Délires FM – Le débat secoue le monde du foot depuis des années et pose des dilemmes aux recruteurs et entraîneurs du monde entier. L'heure est venue de le trancher, à l'aide de Football Manager.


2018-06-07

[JDD #6] En marche pour la Coupe du monde

Le Journal de Didier – Ombre de Zidane, alarme à l'aéroport, flottement contre l'Italie, visite d'Emmanuel Macron: Didier Deschamps gère les tracasseries du quotidien. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @JP_Sacdefiel: Tout à fait d’accord avec Hervé. Trop de maillots dénaturés par le marketing, trop de marketing ! https://t.co/6bWTHyCy0c

Dans le compte-rendu de France-Pérou, notre candidature au concours d’éloges de Kanté - https://t.co/kJqBJ2iCXn https://t.co/Q43oliWQIe

France-Pérou : les Bleus, le pressing et le cynisme. Par @CKuchly - https://t.co/03prArCqU5

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)