auteur
Julien Tomas

Du même auteur

> déconnerie

Les vœux du Diaporama

> article précédent

Manucure

> article précédent

Un cas d'école

Ce n'est pas Sall

Ballon de Plomb 2009 / la campagne – Mustapha Bayal Sall, le géant vert, a déjà des semelles de plomb. Ne lui manque que le ballon assorti.
Partager
Au début, il était connu sous le nom de Mustapha Sall. C'était en août 2007, jeune joueur arrivé de l'US Gorée au Sénégal, il lui faut quelques matches au début de la saison pour s'imposer dans l'équipe de Saint-Étienne, qui finira la saison qualifiée pour la coupe de l'UEFA. Voilà pour le point faible de sa candidature: pendant quelques mois, on a cru avoir à faire à un monstre physique, au nouveau Marcel Desailly.

bdp_bayal_1.jpg
La sélection interne a été difficile à Saint-Etienne et c'est finalement Alain Perrin qui a tranché pour désigner le candidat de son équipe au Ballon de Plomb.

Finalement, du champion du monde, il n'a de commun qu'une très haute estime de sa personne qui lui fera dire, par exemple, au sortir d'une suspension de quatre mois pour avoir eu la brillante idée de signer deux contrats avec deux clubs différents: "Saint Étienne a connu une mauvaise passe, mais l’équipe est en train de sortir doucement la tête de l’eau. Je vais m’inscrire dans cette dynamique en apportant plus de solidité à la défense. Je pense que sur ce plan, j’avais laissé un vide. Mon absence s’est fait sentir. Ce qui est normal d’ailleurs parce que je faisais partie la saison dernière des meilleurs défenseurs de la ligue 1".
Son retour de suspension s'accompagne aussi d'un changement de nom, exit Moustapha Sall, il faut maintenant l'appeler Bayal. Un moyen habile pour faire oublier son erreur administrative, peut-être?


bdp_bayal_22.jpg
Le public stéphanois, connaisseur, sait reconnaître un joueur digne de recevoir le Ballon de Plomb quand il en voit un.

Quoi qu'il en soit, son retour sur le terrain est plus que poussif. Alain Perrin pensait retrouver un joueur motivé et moins marqué que les autres par le début de saison catastrophique des Verts en 2008, il retrouve un joueur mal en point physiquement mais tellement persuadé de son talent qu'il ne semble pas se rendre compte de sa médiocrité. Il faut le voir, parfois, le buste haut, se prenant pour Beckenbauer avant de se retrouver les quatre fers en l'air à la première accélération de l'attaquant adverse.

Saison du club ratée et performances individuelles minables et plombées par six mois d'absence, on aurait pu s'attendre à ce que Bayal utilise son été à travailler pour retrouver son niveau entrevu au début de sa carrière. Peine perdue... Il se distingue de nouveau en juin par une déclaration fracassante alors que le club discute avec lui d'une prolongation: "Ils disent que je suis un joueur important mais je ne suis pas payé comme les autres. Je fais ce que je peux pour l'équipe, je me sacrifie pour le club mais je n'ai pas l'impression que le club se sacrifie pour moi. Avant je regardais l'intérêt du club, maintenant je pense d'abord à moi. Peut-être que je ne vais même pas être à la reprise de l'entraînement, lundi prochain. Je pense sérieusement rester au Sénégal. Je fais partie des cinq cadres du club mais je ne suis pas payé comme eux. Il faut me le montrer, c'est tout!"

bdp_bayal_4.jpg
Certes, il a les deux jambes prises dans le béton, mais il compense par son enthousiasme.

Beauseigne, comme on dit chez nous. Son contrat est finalement prolongé mais il commence sa saison comme il avait terminé la dernière, par deux glissades ridicules laissant Rémy puis Gignac marquer et battre Sainté en début de saison. On peut aussi ajouter que depuis qu'il est devenu international sénégalais, son pays systématiquement qualifié pour la CAN, quart de finaliste de Coupe du monde ne fait aujourd'hui plus partie des vingt meilleures équipes du continent africain.
Actuellement blessé, il sera déplâtré le 2 décembre. Et c'est tant mieux, une coulée de plomb provoque des réactions imprévisibles sur du plâtre.


bdp_bayal_3.jpg
Que celui qui a laissé ce vilain chevelu tout seul dans les six mètres lève le bras.

La chanson de Bayal
Sur l'air de


Bayal ! Bayal plombé ohé ohé
Une récompense, une récompense, une récompense, Bayal plombé
Il ne peut pas s'arrêter, ohé ohé
De se manquer, se manquer, se manquer

Pendant toute l'année il défend comme une enclume
(Giovanni Bia, Lamine Diatta)
C'est un vrai cauchemar de regarder ce gros légume
(Où est Vincent Hognon ?)
Aujourd'hui il laisse jouer l'attaquant comme ça lui plait, ça lui plait
Devinez, devinez, devinez qui est cuit
Derrière Blaisou il fait ce qui lui plaît, lui plaît
Aujourd'hui, aujourd'hui, votez pour lui, votez pour lui
Aujourd'hui, aujourd'hui, votez pour lui, votez pour lui

Bayal ! Bayal plombé ohé ohé
Une récompense, une récompense, une récompense, Bayal plombé
Il ne peut pas s'arrêter, ohé ohé
De se manquer, se manquer, se manquer

C'est l'occasion rêvé de changer de partenaire (Tavlaman, Benalouane)
On peut s'affoler en voyant la défense des Verts (A la mine ! A la mine !)
Aujourd'hui il joue comme un affreux, affreux
Devinez devinez devinez qui est cuit
Derrière Blaisou ça passe à qui mieux-mieux, mieux-mieux
Aujourd'hui, aujourd'hui, votez pour lui, votez pour lui
Aujourd'hui, aujourd'hui, votez pour lui, votez pour lui

Bayal ! Bayal plombé ohé ohé
Bayal ! Bayal plombé ohé ohé
Il ne peut pas s'arrêter, ohé ohé
De se manquer, se manquer, se manquer

A la mine ! A la mine !
Fouillaya ! Fouillaya !
Fainéant ! Fainéant !
Illusion ! Illusion !
Gros barbare ! Gros barbare !
Vil faquin ! Vil faquin !
Espèce d'âne ! Espèce d'âne !
Faut qu'il s'affine ! Faut qu'il s'affine !
Il se croit bon ! Il se croit bon !
La tête comme une bassine ! La tête comme une bassine !
Rien ne va ! Rien ne va !
Il nous chagrine ! Il nous chagrine !

Aujourd'hui il laisse jouer l'attaquant comme ça lui plait, ça lui plait
Devinez, devinez, devinez qui est cuit
Derrière Blaisou il fait ce qui lui plaît, lui plaît
Aujourd'hui, aujourd'hui, votez pour lui, votez pour lui
Aujourd'hui, aujourd'hui, votez pour lui, votez pour lui


Le Ballon de Plomb2009, les candidats / 1
Le Ballon de Plomb2009, les candidats / 2

La campagne : Fred

votez_ballon_de_plomb.jpg
Partager

Le Ballon de Plomb


La rédaction
2015-01-19

Et le Ballon de Plomb est…

… annulé. Après onze ans d'existence chahutée, le diagnostic est tombé, fatal. Voici les raisons pour lesquelles nous préférons arrêter de décerner un trophée que nous ne reconnaissions plus vraiment. 


2014-01-13

Thauvin 2013, un bras de fer pour un Ballon de plomb

Le vainqueur de cette année remporte avec une avance record un trophée que ses agents, mais aussi les dirigeants marseillais et lillois, doivent porter avec lui.


Zénon Zadkine
2014-01-03

Ballon de Plomb 2013, les candidats : Florian Marange

Un transfert désastreux, des déclarations plombesques: candidat inattendu, l'ex-Bordelais s'est mis dans la peau d'un favori.


>> tous les épisodes du thème "Le Ballon de Plomb"

Le forum

Smells like Argentine spirit

aujourd'hui à 03h18 - Gouffran direct : Il me semble avoir lu une histoire sur le président déchu qui commentait le Mondial 78 depuis sa... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 02h00 - Jah fête et aime dorer Anne : Josip R.O.G.26/11/2020 à 21h45----------------------Désolé si effectivement j'ai mal compris.... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 01h02 - Label Deschamps : Quand même ça semble optimiste, a priori les Bucks, les Celtics, les Sixers, le Heat, les Raptors... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 00h45 - Jah fête et aime dorer Anne : Une centaine de Unes de journaux sur la mort de Maradona : https://bit.ly/369uusyCelle de l'équipe... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 00h04 - Tricky : Hey il y a des connaisseurs d’écran sur pied ici ?Genre quelle taille est acceptable (163-123... >>


Le joueur préféré

26/11/2020 à 23h58 - Tricky : Dans mon souvenir, son match contre le Brésil en 82 était pas mal du tout aussi. >>


La Ligue des champions

26/11/2020 à 23h36 - cocobeloeil : Ouais, en fait Aulas avait raison. Visionnaire ce grand homme..Faudrait qualifier d'office tous les... >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

26/11/2020 à 23h28 - lyes : Pfffiou quelle détresse. Gouiri marque son quatrième but européen l'air de rien. Vraiment rien... >>


Au tour du ballon ovale

26/11/2020 à 23h26 - Dan Lédan : 13 penalites contre 1 a la mi temps ..incroyable..et on gagne.. >>


Bréviaire

26/11/2020 à 22h55 - Pascal Amateur : (le ballon) >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)