Girondins de Bordeaux 2003/2004, la fiche

Pacsés avec Elie Baup et la Coupe de l'UEFA, habitués aux étés compliqués, les Marines ont parfois des blancs. Qu'en sera-t-il cette saison?

bomba

09/09/2003 à 22h24

C'est marrant ça, la fiche des Girondins devient un prétexte pour un débat sur les découpeurs. Si Elie-qui-prone-le-beau-jeu savait ça :-) Sinon, à Monaco, on n'en a pas de découpeurs... Bernardi peut-être ?

Moser

09/09/2003 à 22h30

Domenech avait lui aussi une belle réputation de méchant quand il jouait aux girondins...

Moser

09/09/2003 à 22h47

A Marseille je donnerais plutôt le pompon à Basile Boli. Avec la finesse qui le caractérisait il s'y prenait mieux que personne pour découper et dégoûter le 9 adverse et ce toujours à la limite du carton à l'aide de grands tacles glissés qui découpaient à la "régulière"...

axgtd

10/09/2003 à 09h22

Basile Boli ? Le présentateur de France-Trois-Régions, c'était un joueur de foot, avant ? ;-)

axgtd

10/09/2003 à 09h25

Nous autres lyonnais, on avait Florent "carton rouge" Laville, personne ne lui arrivait à la cheville...

cavalier sans tête

10/09/2003 à 09h36

Il disait tout le temps : "Rouge sur rouge, rien ne bouge".

CHR$

10/09/2003 à 09h58

Par contre, Flo il arrivait à la cheville de tous les avant-centre

cavalier sans tête

10/09/2003 à 10h00

Et souvent il tenait tête aux plus grands.

Zubi

11/09/2003 à 14h35

Excellent, comme d'hab. Surtout les "si minces mobiles"...

 

christelou

12/09/2003 à 22h12

Ouf, la détente en cette presque fin de semaine. Merci les Cahiers ! Jesper, t'as du courage d'essayer de défendre Basto. Seuls les spectateurs de Lescure peuvent adhérer :-)) (n'empêche qu'en défense...)