auteurs
Etienne Melvec et Jamel Attal

Fermez vos gueules en chantant

Ce week-end, les supporters ont usé du silence pour faire entendre leur voix. Les médias spécialisés et les acteurs du football y sont restés sourds… Qui a peur des ultras?


foot4ever

12/12/2003 à 18h12

De la place pour tous aux stades. A ceux qui crachent sur les supras (tous des cons, des fachos, des bastonneurs) je voudrais raappeler quelques match que j'ai vécu avec le PSG. Que ce soit la finale de Bruxelles ou le match contre le Cletic où les deux camps se sont répondus et respecté avant et après le match. Que les dirigeants arrêtent de provoquer l'adversaire, de chauffer les foules et il y aura moins de débordements. Qu'ils noublient pas non plus que les supras ne sont pas les douxième hommes pour rien . S'ils veulent des ambiance à la Old trafford qu'ils continuent à chercher de gentils consomateurs et ils seront servis.

xav

12/12/2003 à 18h12

En fait, nico118, c'est Thiriez déguisé ! Bon je suis pas ultra mais assez proche quand même donc je vais relire les questions du PiotrElefantev et je vais lui répondre.

Nico.118

12/12/2003 à 18h29

madinmars, au rugby, les stades sont quand même bien pleins et avec des conditions de sécurité telles que si elles étaient appliquées dans le football, il y aurait des morts chaque semaines. Les groupes ne cautionnent pas. Soit. Mais alors pourquoi quand par miracle l'un de ces abrutis qui jette des trucs est condamné, ils le défendent bec et ongles et rejettent la faute sur les policiers (sans vouloir non plus les soutenir) ? Ils veulent faire changer les lois. C'est leur droit. Imposer le silence dans les tribunes n'est pas la solution car jusqu'à preuve du contraire, les lois ne se votent pas dans les stades.

xav

12/12/2003 à 18h31

Bon déjà sur le PQ, mon cher Peter, tu prends ton rouleau de PQ, et que tu le lâches du sommet de la tour Eiffel, de celui de la tour Montparnasse ou d'un immeuble de hauteur moyenne, il plafonnera bien vite à une vitesse limite assez grande, mais pas suffisante pour faire mal, eu égard à sa faible masse (pour les démonstrations physiques, vous repasserez, ou vous m'envoyez un mail :)) Ensuite, les 10 questions, qui sont 11 : 1.Si les Ultras pouvaient voir une revendication concrète et précise satisfaite demain, laquelle serait-elle? cf. la réponse de madinmars, l'arrêt de la diabolisation et de la tentative d'expulsion des stades par des méthodes détournées 2.Selon eux, le football doit-il à terme rester professionnel? Oui. 3.Si oui, qui doit payer les salaires des joueurs? Le club. 4.Quelles doivent-être les sources de revenu des clubs? Parmi ces sources, certaines devraient-elles être écartées voire interdites? Sources de revenus : billetterie, sponsors, investissements personnels du président / des actionnaires, subventions locales, prise de participation des supporters dans les clubs, vente de joueurs. A la rigueur les droits TV. 5.Que doit-on faire du bénéfice ou de la perte financière réalisée par un club? Ca doit rester la propriété du club. En d'autres termes, mettre fin aux abominations du genre Aulas qui se sert des holdings qui contrôlent son club pour absorber les bénéfices ou éponger les dettes. 6.Les supporters doivent-il détenir dans les clubs une part de pouvoir de décision, en matière financière, comme sportive -recrutement, choix du staff, aval ou veto à un repreneur (si les actionnaires existent toujours), fixation des tarifs billetterie-buvette? Si oui, dans quelles proportions? Quels supporters? On ne demande pas un pouvoir de décision, mais une consultation sur les plans qui nous concernent directement. Les billets, buvettes et autres. Quand il y va de la survie du club, également : les repreneurs. Pour ce qui est du plan sportif, les pouvoirs des supporters sont déjà immenses : écoutez un stade siffler pendant 90 minutes un joueur de son équipe, et vous verrez qu'il ne fera pas partie du 11 très longtemps, à moins que ce ne soit l'entraîneur qui ne saute (spéciale dédicace à Alain Perrin). 7.Doivent-ils détenir une part de pouvoir de décision à la Fédération? A la Dncg? A la Ligue, notamment pour la négociation des droits et horaires télé? La DNCG, non. Rien à voir avec le rôle des supporters. (bon sauf dans le cas d'achat de cette même DNCG par ce cher Don Carlo :p) A la ligue, oui, mais pas pour la négociation des droits tévés, mais des horaires, mais surtout pour pouvoir jouer sur les décisions réglementaires nous concernant ... 8. Les groupes ultras devraient-ils recevoir une subvention obligatoire des clubs? Non. Recevoir une subvention obligatoire, c'est se rendre dépendant du club, et ça, c'est très mauvais. Il faut un contre-pouvoir dans un club. Et des groupes ultras ont des membres qui payent une cotisation annuelle. 9. Compte tenu du soutien et de l'animation apportés, doivent-ils bénéficier de fortes réductions sur le prix du billet le moins cher? Non. Ce que l'on demande (en tout cas à Nice) ce n'est pas une réduction pour les ultras, mais une réductions pour les fidèles, ce qui est différent. Les ultras seront, de par leur origine populaire, etc etc (je vais pas refaire mon JPDarky) dans les places les moins chères. Si il suffisait de prendre sa carte BSN ou ARN pour avoir 50% sur le prix du billet, je crois que les groupes exploseraient ... ce qu'on demande, c'est des tarifs dégressifs en fonction du nombre d'années que tu es abonné au club. 10.Les clubs de supps doivent-ils avoir des zones réservées dans le stade? Faut-il interdire l'accès de ces zones à des non-membres? Des zones réservées, oui, mais sans rien d'obligatoire. Juste faire comprendre au spectateur normal que dans cette zone, si tu veux voir le match assis et sans trop de bruit, c'est pas le cas. De même lui faire comprendre qu'un pogo quand on y est pas préparé, c'est dangereux :) 11. Est-il nécessaire qu'il y ait des forces de police autour des stades pour les matches, ou au contraire sont-elles inutiles voir nuisibles? Doit-on fouiller les spectateurs à l'entrée des stade? [NB : là c'est une réponse plus perso, et pas celle que donneraient tous les ultras :p] Oui, des forces de l'ordre, mais dans un seul contexte, empêcher les contacts entre les franges extrêmes des supporters des deux camps[*]. Pour la sécu à l'intérieur des tribunes ensuite, les stadiers sont suffisants, normalement. Quant à la fouille, oui, mais une fouille plus raisonnée : interdire à un gars de rentrer parce que le manche de son drapeau dépasse 1m, c'est ridicule. Si il a une boule de pétanque dans la poche, ça se comprend déjà mieux... [*] A ce sujet, rappelez vous comment les 150 indépendants parisiens sont arrivés comme des fleurs devant la tribune de la BSN lors des incidents de Nice-PSG, pendant que les CRS bayaient aux corneilles à côté. Et ce juste le lendemain d'un discours de Sarkozy sur le hooliganisme. Bizarre, non ? :)

goom

12/12/2003 à 18h45

je voudrais juste souligner le fait que le plus grand nombre de morts et de blessés dans un stade en France n'est pas le fait "d'émeutes" déclenchées par des ultras... Je tiens aussi à souligner qu'on a interdit la vente d'alcool dans les stades par contre prendre le champagne en loge dans les mêmes stades n'est pas interdit...

Nico.118

12/12/2003 à 19h06

Goom, dans ce cas, en France, il faut vite que les fauteurs de troubles rattrapent leur retard. La France est loin d'être le pire exemple en matière de violence dans les stades mais elle marche dans les pas de l'Argentine ou de l'Italie. Puisque l'alcool est autorisé dans les loges (combien d'incidents dues aux spectateurs des loges ?) pourquoi ne pas distribuer un pack de 12 à chaque personne dans les autres tribunes ? Un pack de 12 ne risque pas de faire trop si on rajoute l'avant match ?

xav

12/12/2003 à 19h11

Sur quoi te bases-tu hormis ton mépris insondable pour déterminer que la France marche sur les pas de l'Argentine ou de l'Italie ?

Nico.118

12/12/2003 à 19h13

Sur ce que j'observe à chaque fois (ou presque) que j'assiste à un match de mon équipe préférée.

madinmars

12/12/2003 à 19h30

Peux-tu dire quelle équipe pour qu'on puisse mieux comprendre ? Parce qu'un club où il y a des heurts envers des forces de l'ordre, où il y a affrontement à tous les matches, ça ne court pas non plus les rues. Pour en revenir à ta remarque, je ne parle pas de jets sur des forces de l'ordre mais sur des supporters de l'autre club. Le soutien vient surement d'une solidarité toute naturelle. Ca n'est pas une caution à ces incidents. En Italie c'est la mode de balancer des scooters... ;o)))) A Marseille, on va essayer de jeter Perrin.

xav

12/12/2003 à 19h32

Si tu cites ton club ça ira mieux ... on pourra au moins comprendre

 

Nico.118

12/12/2003 à 19h32

A Paris ce son les sièges... mais comme c'est entre supporters c'est moins grave. Et en plus c'était un marseillais ;-) on va pas en faire un fromage. Mon club préféré, Saint Etienne.

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)