auteur
Pierre Martini

Du même auteur

Un Veissière pour des lanternes

Nouveau consultant de luxe dans le grand cirque de Canal+, Gilles Veissière a bien peu de chances de faire progresser la perception de l'arbitrage sur la chaîne cryptée...

Footapaname

03/08/2005 à 00h30

"Tant pis aussi si Canal+, se trouvant dans l'obligation commerciale de produire de la nouveauté, en arrive à des innovations factices et sans intérêt journalistique. Quelque chose nous dit qu'on en verra d'autres cette saison." comme un PSG champion en produisant du jeu?

Raspou

03/08/2005 à 04h58

Pharamineux? Fénoménal...

LMD

03/08/2005 à 08h29

Et oui Raspou est dans le vrai... Pharamineux? Et non ce mot n'a rien à voir avec Pharaonique... Faramineux. Sinon assez d'accord avec l'article: Veissiére est une sorte de consultant appellé ponctuellement afin de "justifier les décisions arbitrales" et puis si il peut mettre en défaut l'arbitre central c'est encore mieux. Il est désormais l'un des 5 intervenants lors d'un direct, ce qui limite la durée de ses interventions qui donc se limite assez vite à un jeu de la question avec le commentateur qui en moins d'une minute va tenter de faire admettre à Veissiére que l'arbitre de champ s'est trompé... Autant l'intervention d'un arbitre lors d'émissions (comme ce que fait Quinioux) est pertinente car il est moins sous pression et a plus de temps pour expliquer l'esprit du jeu et le sens de la décision, autant la... PS: Quand je vois Canal+ engager Guy Roux, ca fait flipper quand même. J'imagine une équipe avec Rouyer et Roux: brrrrrrr

Tricky

03/08/2005 à 08h51

D'accord avec l'article, sauf sur : 'Tant pis si Olivier Rouyer, champion de France de l'auto-persuasion, continue à voir dans les ralentis uniquement ce qu'il a envie de voir.' (non pas que j'apprécie particulièrement Rouyer) Il faut pas abuser, hein, non plus. On est tous les champions de France de l'autopersuasion. Que celui qui n'a pas hurlé dans un sens ou dans l'autre le jour de la faute de Rabé sur Ravanelli nous jette le premier moniteur video ? (Ceci ne vaut bien sûr pas si vous êtes Lyonnais. Le Lyonnais ne hurle pas. Il gagne)

Alexis

03/08/2005 à 09h07

Complètement d'accord avec LMD : il est bien plus intéressant qu'un arbitre participe aux émissions proposant des résumés des matchs. Ainsi, il peut prendre le temps d'analyser correctement, de préparer son intervention et de la rendre plus pédagogique. En direct, les commentateurs vont tenter de faire "avouer" ou de prendre à défaut pour prouver que la vidéo est indispensable et que les arbitres se plantent (alors que finalement, cette idée, dans un but pédagogique et non intéressé, pourrait être un PHénoménal outil). Moi, j'ai une proposition : Et si on plaçait Roland, Roustand et Biétry dans une loge et intervenant toutes les 2 minutes pour juger leurs confrères en direct ? Ils diraient quoi les p'tits loups de C+ ?

Captain Rai

03/08/2005 à 09h16

le serpent de mer de la vidéo est de retour. l'intérêt de vessière pendant un match est aussi important que les stats du type : c'est le but le plus rapide du pieds gauche avec double roulette avec effet rétro. le seul intérêt de vessière est de voir s'il sera aussi partial que dans ses déclarations honteuse (pour un arbitre qui doit être impartial) contre une équipe de la capitale. sinon pour en revenir au déat de la vidéo, la déclaration de quignou dans la pravda de vendredi sur l'impossiblité dans les conditions actuelles pour un arbitre de juger le hors jeu.

houbahouba

03/08/2005 à 09h31

Encore une excellente analyse des CDF. Le pauvre Vessière n’apportera pas grand-chose s’il ne doit que commenter les présumées erreurs de ses collègues. A part défendre sa corporation. Laquelle corporation ne fait pas non plus tout ce qu’il faut pour redorer son blason lorsqu’on voit les soubresauts qu’elle rencontre : conflit Vautrot – Saules à la DTN de l’arbitrage, classement UEFA bidon diffusé par un arbitre international (suspendu depuis), classement des arbitres français fortement controversé par les arbitres eux-mêmes. A ce propos, notons que la DTNA n’est pas près de susciter des vocations parmi les anciens joueurs pro. Le seul qui a pris le sifflet, Jean-Marc Rodolphe, ancien gardien de Metz, a failli l’avaler de travers : il vient d’être rétrogradé et il arbitrera en National plus en Ligue 2. Comme quoi, avec ou sans vidéo, pendant les travaux le chantier de l’arbitrage continue. Bon courage aux hommes en noir, jaune, rouge, vert…pour la saison qui commence !

julson

03/08/2005 à 10h56

Sans prendre la défense du plus gros bailleur de fonds de la ligue 1, je ne vois pas ce qui sur un match vous permet à tous de juger la prestation de Gilles Veissieres qui, pour sa décharde exerce cette difficile activité au mileu de deux commentateurs cabines, d'un "monsieur stats" (qui effectivement ne sert pas à grand chose), et de notre blonde péroxidé (qui ne l'est plus d'ailleurs) favorite. Pouvons nous lui laisser trouver ces marques le temps de quelques matchs de championnats? Dois je vous rappeler les premiers matchs de ligue des champions commentés par Aimé Jacquet ? Sur le fond de l'article et des réactions qu'il suscite, je suis globalement d'accord sur le fait qu'il est très difficile de commenter une décision arbitrale à chaud en 1min hors situation et avec un ralentie vidéo, mais encore une fois pourquoi ne trouverait il pas sa place au milieu des fou- rires de Paga et des tableaux de stats des 5 derniers meilleurs marqueurs ayant pratiqué le Curling entre 10 et 14 ans ? Il a, in fine tout a y gagné s'il s'affranchit des "hein, Gilles y avait hors jeu, y avait pas pénalty etc ...". Pour ma part, j'ai été assez agréablement surpris car il a quelque peu "démystifié" le rôle de l'arbitre de touche. Enfin, je regrette autant la disparition des terrains du meilleur arbitre du championnat que sa présence derrière un micro. c'est pourquoi il mérite quelques encouragements quand même . Allez gentlemen, un peu d'optimisme et de compréhension !!!

Alexis

03/08/2005 à 11h41

Julson, je suis globalement de ton avis. Mais je ne doute pas de Vessiere (d'ailleurs, je n'ai pas grand chose à lui reprocher en tant qu'arbitre. Ou pas plus qu'à d'autres. C'est à dire peut être quelques erreurs et une ou deux déclarations foireuses. Mais bon, il a été reconnu internationalement, c'est qu'il n'est pas bidon. Et à mon sens, seuls se plaignent des arbitres en général et de Vessiere en particulier, ceux qui font un simple délit de sale gueule pour péno oublié ou hors-jeu imaginaire contre leur équipe, bref). Je doute par contre sérieusement de l'équipe de C+ à lui donner un rôle constructif et pédagogique. Pas un rôle de "bonne conscience" de la chaîne pour justifier les remarques des commentateurs.

Tetsuo Shima

03/08/2005 à 11h42

Le problème de Veissière c'est qu'il n'a jamais été totalement impartial et il avait une manière douteuse de parler aux joueurs... Alors comme caution de l'arbitrage, il y a beaucoup mieux, je pense! A ce titre, j'ai plutôt apprécié les interventions de Quiniou dans Jour de Foot! Parce que quand j'ai entendu ce cher Gillou commenter ainsi l'intervention de Mendy sur l'attaquant messin, en position de dernier défenseur (l'arbitre a sifflé en faveur de Mendy) : "on ne va pas commenter les choix de l'arbitre, qui tient bien son match". Sous-entendu que lui aurait bien expulsé Mendy! Surtout qu'il est mis sous pression par les commentateurs : "Regardez! il est bien hors-jeu de 2,45 cm d'après le révélateur! il aurait du le signaler" ou encore "le carton jaune est sévère, non?" Résultat : une catastrophe! Alors même s'il a fait des remarques intéressantes sur le juge de touche, sa valeur ajoutée est proche du néant puisque les images, on peut les interpréter comme on veut et même avec le révélateur, le hors-jeu de Pauleta sur son but refusé n'est pas évident! Alors à vitesse réelle...

 

Graham (Goudu) Rix

03/08/2005 à 11h54

plutôt d'accord avec julson, vous jetez l'eau du bain avant même d'avoir gouter si elle était froide. Les reserves que vous posez sont surement très juste mais ça me parait un peu hatif de condamner ce nouveau dispositif d'entré de jeu. Pour ma part j'y vois au moins un interêt : il est beaucoup plus difficile de se "lacher" sur l'arbitrage quand on a un type comme Gille Veissière à côté de soit. C'est pourquoi je pense que ça va dans le bon sens : Le corps arbitrale à besoin de peser plus au niveau médiatique pour contrebalancer les réactions lamentables de certains entraineurs/présidents après les matchs voir même les éventuelles propos malheureux des commentateurs pendant les matches.