auteurs
Pierre Martini et Thibault Lécuyer

Domenech suit les consignes

Passé d'une immunité quasi-totale à une profonde remise en cause, le sélectionneur a pourtant fait ce que ses détracteurs actuels lui demandaient...

chapoto

16/06/2008 à 04h52

Du coup, il n'a plus le temps d'ecrire sur son blog, Raymond?

José-Mickaël

16/06/2008 à 08h37

La Rédaction : > Raymond Domenech est pourtant l'un des sélectionneurs qui s’est le moins arc-bouté sur des principes Je le pense aussi : après la frilosité du premier match, on a vu plus de volonté offensive contre les Pays-Bas, et j'ose espérer que ce n'est pas seulement le but Néerlandais qui en était la cause. L'équipe n'était peut-être pas au point contre la Roumanie, mais Domenech a rectifié. Le problème, c'est que ça signifie que France-Roumanie a servi de match de préparation. Je ne sais pas si on pouvait se permettre une telle chose dans un groupe si difficile. > liste dont il faut rappeler qu'elle n'a fait l'objet de quasiment aucune contestation ... de la part des médias. (Moi, on me demanderait de choisir entre Domenech et Trezeguet, je ne compredrais même pas qu'on me pose la question.)

richard

16/06/2008 à 08h45

"les critiques ne portent que sur des aspects relativement marginaux, comme les changements effectués lors de France-Pays-Bas" Juste là-dessus : je ne trouve pas que la gestion en cours de match soit un aspect marginal du poste de sélectionneur. Si Domenech n'a pas la chance d'avoir des patrons tactiques sur le terrain (comme pouvaient l'être Deschamps et Blanc) il se caractérise aussi par des coachings rarement payants, sinon pour l'adversaire (et cela ne concerne pas que France-Pays-Bas mais bien d'autres rencontres).

Portnaouac

16/06/2008 à 09h35

richard lundi 16 juin 2008 - 08h45 [...](et cela ne concerne pas que France-Pays-Bas mais bien d'autres rencontres). --------------- L'avantage que tu as, avec ce type de post, c'est que tu as peu de risques d'être contredit, sauf à ce qu'un inconditionnel de RayDo ne passe par ici, et n'entreprenne de te démontrer que, d'essence purement divine, son idole ne saurait être faillible ; or, je ne suis pas cette personne... Ne crois-tu pas, cependant, que ta "démonstration" gagnerait à être illustrée d'exemples de ce que tu avances ? Cela permettrait de vérifier, d'une part le bien fondé de ton sentiment sur ce que tu appelles des coachings perdants, et d'autre part la justesse du terme "bien d'autres" (dont la rigueur scientifique n'est plus à démontrer puisque chacun sait que les tests ont permis d'établir qu'il pouvait être employé valablement au-delà d'un taux d'erreur de 3,38521). Il ne me semble pas judicieux de débuter une semaine en se faisant exclure des CdF et je ne te reprocherais donc pas d'employer des méthodes à la Jérôme Bureau ; mais quand-même, j'ai failli...

Björn Björk

16/06/2008 à 09h46

Le problème de l'argumentation du coaching rarement payant, c'est que richard peut parfaitement considérer que tout coaching n'ayant pas provoqué d'avantage est un mauvais perdant. Sans par exemple prendre en compte la qualité des joueurs à sa disposition. Parce que bon, j'ai beau trouver que Govou fait une bonne saison, c'est pas Nani ou Robben non plus. Et Anelka c'est pas Van Persie.

Björn Björk

16/06/2008 à 09h47

tout coaching n'ayant pas provoqué d'avantage est un *coaching* perdant

Alexis

16/06/2008 à 09h55

Sans compter que le coaching dépend aussi beaucoup du joueur entrant. E je ne parle pas de sa valeur intrinsèque, mais de sa capacité à être une valeur ajoutée au moment d'entrée sur le terrain.

Vieux pré

16/06/2008 à 10h17

oui bah moi je suis d'accord, hein j'étais même d'accord avant que vous écriviez l'article les gars et je le prouve ! Vieux pré samedi 14 juin 2008 - 12:10 mais bon, je pensais pas que gomis mettrait un pied sur le terrain pendant l'euro je l'aime bien le raymond mais entre le "virage" de landreau et gomis, j'avoue que j'ai du mal à suivre (si il comptait sur gomis pourquoi ne pas l'avoir essayé avant au lieu de briand ou sinama pongolle ?) il me donne l'impression de plus trop savoir ce qu'il fait et de céder aux chants des sirènes journalistiques (cabale anti landreau) alors qu'en 2006, j'avais l'impression qu'il faisait vraiment ce qu'il avait en tête

richard

16/06/2008 à 10h31

Pour le France-Pays-Bas on peut légitimement s'interroger sur l'intérêt des rentrées d'Anelka et Gomis. D'un point de vue tactique puisque cela a coupé l'équipe en 2 et laissé plus de place aux Oranje au milieu (avec Ribéry placé à gauche, pourquoi pas Nasri en lieu et place d'Anelka ?). Domenech a sans doute ses raisons (celle parlant du besoin d'un pivot ne me satisfait pas, je pense qu'il y en a d'autres, aucune idée desquelles) mais lancer un Gomis sans expérience et déjà très moyen contre la Roumanie quand on a Benzema sur le banc c'est plus qu'étrange. Pour les autres parties qui me viennent à l'idée : - Israël-France 2005, celui où Trezeguet marque et prend un rouge, avec une défense bleue systématiquement mise à mal d'un côté, sans que rien ne soit fait pour y remédier, le but égalisateur venant d'un centre de ce côté - Italie-France 2007, où un changement en attauqe (Benzema à la place d'Henry ou Anelka aurait apporté du jus en fin de match) et l'entrée étrange de Toulalan milieu droit à la place de Ribéry. A contrario je n'ai pas souvenir d'un coaching/gestion tactique réussi de Domenech en cours de match, alors que je suis généralement en phase avec ses compos de départ. Par ailleurs, indépendamment de Domenech, je trouve que la réactivité en cours de match et la capacité à faire de bons choix dans le feu de l'action font partie des qualités indispensables d'un sélectionneur et je ne comprends pas que les Cahiers jugent cela marginal.

Tricky

16/06/2008 à 10h36

Alexis lundi 16 juin 2008 - 09h55 Sans compter que le coaching dépend aussi beaucoup du joueur entrant. E je ne parle pas de sa valeur intrinsèque, mais de sa capacité à être une valeur ajoutée au moment d'entrée sur le terrain. ---------- Ben si, moi, je parle de sa valeur intrinseque aussi (meme si Govou n'est pas mon exemple prefere). Je suis bien d'accord avec cet article : Ray est celui qui change le plus aisement son fusil d'epaule, ce qu'on sait depuis le rappel des vieux. Ce qui ne change quand meme pas fondamentalement le probleme de manque de profondeur a certains postes. Alors je sais bien qu'on va m'opposer Mexes et XIII. Pour le dernier, ca me parait assez simple : Gomis, visiblement pris pour cette capacité a fixer haut (la meme donc que le juventino), a cet avantage de pouvoir etre cantonne au banc sans que personne n'y trouve rien a redire. Pour Mexes, je doute fort que ce ne soit pas plus qu'un probleme entre lui et Ray. Souvenons nous que la Fede et la DTN ont toujours publiquement considere le Romain comme quelqu'un a mettre sur le bucher pour l'exemple. Reste qu'un type comme Vieira n'a pas de profil equivalent das le football francais, lequel produit des Makelele a la chaine. Si tout le monde se contente de se satisfaire du sacrifice de Ray, nous allons au devant de graves désillusions.

 

Tricky

16/06/2008 à 10h38

richard lundi 16 juin 2008 - 10h31 mais lancer un Gomis sans expérience et déjà très moyen contre la Roumanie quand on a Benzema sur le banc c'est plus qu'étrange. ----------- Visiblement, dans l'esprit du selectionneur, les deux options ne presentent pas le meme profil. D'ou son argument que personne ne retient, effectivement, celui de l'incommensurabilité des deux. La questsion, des lors, n'est pas desavoir si Benzema est meilleur que Gomis (indubitablement), mais de savoir laquelle des options tactiques est préférable.

Le forum

Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 15h19 - Le déjeuner sur Hleb : Voici une équipe-mystèreG : Vladimir GABULOVD : Sebastian PRÖDLD : Kyriakos PADAPOPOULOSD :... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 14h57 - John Six-Voeux-Berk : Edjiaujourd'hui à 13h10Et la question économique est aussi centrale.- 13 % de PIB au 2e... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 14h55 - De Gaulle Volant : Fort comme un truc"Alaves : Machin nommé entraîneur" (lequipe.fr) >>


Foot et politique

aujourd'hui à 14h45 - Manx Martin : Et en 1961, les Soviétiques ont testé une bombe de 57 mégatonnes (!!!). >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 14h34 - Pascal Amateur : Amis connoisseurs, cet Inter-Getafe promet-il quelque beau jeu ? Merci de vos lumières... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 14h34 - Manx Martin : Généralement ça tombe autour du 15 août, faut se préparer. >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 13h56 - Schpatz : Marquez pourrait manquer les 3 prochains Grand Prix pour ne revenir qu'en septembre à Misano.... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 13h47 - liquido : dugamaniacaujourd'hui à 12h10Ah ben si on peut plus s'amuser où on veut avec ses nouveaux... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 13h29 - Vas-y Mako! : Grimault qui en direct pendant l’euro 2016, sur le plateau faisait des allusions lourdingues (... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 13h22 - Le déjeuner sur Hleb : (et vous devriez mettre treize joueurs au frais, très loin des autres. Ca pourrait être décisif... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)