auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Domenech-Deschamps : choisis ton camp

Anciens de 98, présidents de club, sondeurs, experts et voisins de cantine... Ils ont voté. La France est coupée en deux, mais c'est Domenech qui a le plus petit morceau.

José-Mickaël

02/07/2008 à 17h01

Tiens, je viens de lire que Perrin n'a pas retrouvé de club (!!!!) Perrin a prouvé ses compétences : - il a été un bâtisseur à Troyes ; - il a un bilan positif dans des clubs où il a été soumis à pression : Marseille, Lyon. Donc pourquoi pas Perrin sélectionneur ? Question naïve (mais sincère) : est-ce possible ? Après tout, il est libre. Et puis, lui, il ne s'est pas arrêté un an. Pourquoi la DTN se tournerait-elle forcément vers Deschamps (au cas où Domenech partirait) ? Après tout, son parcours est un peu celui de Santini... (C'est ma façon de contribuer à éviter qu'on ne parle que de Deschamps.)

Keine taktik, nur kämpfen

02/07/2008 à 17h12

Santini avait le soutient de Platini ... comme Domenech today (comme Tiganna il ya 4 ans aussi)

fabraf

02/07/2008 à 17h27

José-Mickaël mercredi 2 juillet 2008 - 16h33 Enfin ! J'espère que tu as compris mon courroux suite à la lecture des posts de Funk et du tien ce matin... Bref oublions cette polémique stérile et inutile. Par contre, élément que tu ne souhaites pas prendre en compte et pourtant présent lui-même dans l'article : nous aurons un duel Deschamps - Domenech (d'où le titre de l'article). Voilà pourquoi, je considère assez naturel de comparer les 2 personnes.

fabraf

02/07/2008 à 17h33

Non, Platini soutient Domenech (publiquement en tout cas). Oui pourquoi pas Perrin mais encore une fois pour quoi faire ? (Là c'est moi qui craque de ne pas avoir de réponse à cette question fondamentale pour moi). En clair, je ne suis contre aucune possibilité, aucun changement de sélectionneur à la seule condition que l'on change préalablement de projet. Car s'il s'agit de conserver l'actuel, ma position est que Domenech est le plus qualifié pour le mener à bien. Un peu comme ce que fait Aulas à Lyon. Perrin réalise le doublé mais il est quand même viré car le projet (et donc mode de fonctionnement) change.

fabraf

02/07/2008 à 17h35

Désolé Keine taktik, nur kämpfen, à force de voir des Domenech et des Deschamps partout, j'ai mal lu ton post. Mes confuses (Tu pourras m'apporter ton éclairage sur le fil Barry svp ?)

Diablesse Rouge

02/07/2008 à 17h42

Qui décide du projet ou de la ligne de conduite que l'EdF doit adopter? Je m'y perds un peu entre FFF, Ligue Pro (qui ne s'appelle sans doute pas comme ça) etc.

nyrgal

02/07/2008 à 17h54

En théorie, le seul décideur, c'est la FFF. La ligue pro n'a rien à voir là dedans en théorie. En théorie, l'état donne l'agrément à une fédération pour un sport (FFF), et la FFF donne délégation à une ligue pour organiser une ligue pro. Donc la ligue est censée être "sous " la fédé. Mais vu que l'argent il est à la ligue et pas à la fédé, en pratique, la fédé s'écrase comme une carpette devant la ligue. Donc en gros, c'est la fédé qui décide, mais si véto de la ligue, je suis à peu près sûr que la fédé en tiendra compte.

José-Mickaël

02/07/2008 à 17h59

fabraf mercredi 2 juillet 2008 - 17h27 > Par contre, élément que tu ne souhaites pas prendre en compte et pourtant présent lui-même dans l'article : nous aurons un duel Deschamps - Domenech (d'où le titre de l'article). Voilà pourquoi, je considère assez naturel de comparer les 2 personnes. J'ose imaginer que si Domenech est écarté demain par la DTN, d'autres candidatures seront soumises. Non ? Après tout, les candidats potentiels (dont Deschamps, d'ailleurs) vont quand même attendre la décision de la DTN avant de se déclarer. > Oui pourquoi pas Perrin mais encore une fois pour quoi faire ? (Là c'est moi qui craque de ne pas avoir de réponse à cette question fondamentale pour moi). Tu veux que la DTN soutienne un projet de jeu, je crois, ou quelque chose comme ça. Sur ce point je n'ai pas d'idées précises car je ne suis pas vraiment exigeant : tout ce que je souhaite, c'est la fin de la purge, aussi plusieurs projets de jeu peuvent me convenir. Je ne sais pas si c'est exactement de ça que tu parlais, ni ce qu'en pensent les autres. Ce que je sais, c'est que j'ai un bout de papier à côté de moi avec quelques idées pour anticiper une critique qu'on pourrait me faire mais qu'on ne m'a pas encore faite, sur lequel j'ai noté des choses et d'autres... dont le fait que le débat a été élevé (par opposition a "a été détourné", ce que j'apprécie moins) dans seulement deux cas : les Cahiers, avec cet article, qui nous apprend que l'enjeu dépasse le simple changement d'entraîneur, et toi, lorsque tu as soulevé cette question que je ne suis pas sûr d'avoir bien compris. Et effectivement, ces questions intéressantes ne sont jamais abordées (ainsi les torts sont partagés chez les anti- comme chez les pro-...) Dernière chose : je suis pro-Diablesse Rouge. Et puis le pays de Gerets et Goethals n'a pas produit que de mauvais entraîneurs... :-) (et Van Himst)

fabraf

02/07/2008 à 18h02

Le Conseil Fédéral est l'instance de gouvernement de la FFF. Le président de ce Conseil (Escalettes) est le président de la FFF. Il a un rôle de proposition. Ainsi, il propose un cadre général pour l'ensemble du football français et le nom du DTN (Houiller) chargé de l'appliquer. Le Conseil Fédéral (21 membres) valide, refuse ou amende ses propositions. La DTN a pour mission de rendre concret le cadre décidé en développant des politiques à destination des jeunes, des futurs entraîneurs... Pour le choix des entraîneurs nationaux, la DTN propose une organisation et des noms qui sont ensuite soumis au président de la FFF et entérinés par son Conseil. En revanche, pour le sélectionneur nationneur, je n'ai aucune idée sur la façon dont est fait le choix. La DTN a-t-elle un rôle de consultation ou de proposition ? Qui décide du projet ? La DTN ? Le Président ? Le Conseil Fédéral ? Le futur sélectionneur ? Etant entendu que si un sélectionneur est issu de la DTN, il est censé s'inscrire dans la politique déterminée par le Président et la DTN (puisqu'il la représente). Par contre, je ne sais pas si un candidat externe est soumis à toutes ces contingences ?

Qui me crame ce troll?

02/07/2008 à 18h03

Il y a Bruno Metsu et Philippe Troussier. Ils doivent pas avoir l'estampie DTN. Claude Leroy malheureusement entraîne le Ghana. Sinon il y a aussi Rolland Courbis, Guy Roux (suffit d'une petite dérogation). Je suis sûr qu'on peut en trouver d'autres!

 

nyrgal

02/07/2008 à 18h04

Fabraf: resumons: C'est donc la fédé qui décide.

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)