auteur
Jamel Attal

Du même auteur

Fronce 98

À quel moment Bixente Lizarazu est-il devenu insupportable?

grattepoil

01/04/2009 à 01h06

On dirait qu'une photo de Johnny Hallyday s'est subrepticement glissée parmi celles de Lizarazu : saurez vous la reconnaître ?

mollows

01/04/2009 à 01h18

Et n'oublions jamais que la sélection de Gourcuff contre la Serbie était bien trop prématurée.

Troglodyt

01/04/2009 à 07h24

Barthez: "Ouais Liza, allez-viens quoi, défronce-toi!"

Moravcik dans les prés

01/04/2009 à 07h38

"une bande-son dans laquelle le taux de "moi je" approche celui du président de la République (en proportion inverse de l'utilité de ses analyses)" Euh, 'en proportion inverse de'... pardon, quoi ? Ou c'est moi qui suis bourré, ou alors il va vraiment falloir envoyer ce papier à un mec de droite.

Et Micoud, c'est du poulet ?

01/04/2009 à 08h52

J'ai relu aussi en 2 fois. En proportion inverse aux analyses de Liza, pas de Sarko.

Croco

01/04/2009 à 09h07

En même temps, vous chipotez: vous avez déjà vu Sarko analyser quelque chose??? Il vient avec sa solution clé en main à chaque fois?

Qui me crame ce troll?

01/04/2009 à 09h29

C'est vrai que Liza c'était le mec cool qui relativisait, qui faisait de surf, tranquille... En fait ce qui lui est arrivé, c'est qu'il a commencé à se prendre au sérieux. Tiens en voyant sa tronche, je me suis demandé s'il n'a pas changé de tête depuis le début de sa carrière, vous savez du genre augmentation des maxilliaires etc

Portnaouac

01/04/2009 à 09h40

Certes, la phrase semble un peu bancale (peut-être qu'un "et" placé au début de "en proportion inverse..." aurait dissipé toute interrogation sur son sens) ; cependant, située dans un article des CdF, il y avait peu de place au doute, non ? C'est marrant quand-même, cet esprit "gardien de la révolution" que l'on croise parfois au détour de certaines réactions ; il y en avait déjà eu une en milieu de semaine dernière quand la régie publicitaire avait eu la malencontreuse idée de faire paraître une pub gouvernementale en haut de cette page (du genre "Aurait-on vendu son âme et enterré toutes les proclamations des débuts des CDF?") ; aujourd'hui, c'est Jamel Attal dont on se demande (visiblement inquiet) s'il n'aurait pas mentionné l'existence d'une qualité chez notre bon président. Visiblement, s'il le fallait, les candidats à un poste au sein d'un éventuel comité de salut public ne manqueraient pas...

arnaldo01

01/04/2009 à 09h44

Kim, il y a peut-etre un peu de ca mais je pense surtout qu'on lui a demandé son avis sur tout et n'importe quoi ! Et il y a moyen que ca grise un homme de se voir si demander, on est obligé de penser qu'on est important. Et une fois que tu as un role bien précis, ca doit etre tres difficile de le changer puisque tu es toujours invité pour ce role-là.

safetsusic

01/04/2009 à 09h51

Portnaouac mercredi 1 avril 2009 - 09h40 .... Visiblement, s'il le fallait, les candidats à un poste au sein d'un éventuel comité de salut public ne manqueraient pas... Je ne sais pas pour les autres mais moi, oui, tiens, je serais candidat. Par ailleurs, ta philippique, certes vigoureuse et rayonnante de noble vertu, me semble rater l'essentiel : Lubomir n'a pas su lire correctement la phrase (mais n'était-il pas bourré, de son propre aveu? D'aucuns ont ajouté in petto "et Stéphanois", je ne rejoins pas ce choeur, tout occupé à rédiger mon acte de candidature au Comité de Salut Public à venir).

 

le nihiliste

01/04/2009 à 10h28

certes arnaldo01 ça grise, mais je préfère les grisé sympas. quoi qu'il en soi il serait temps que l'ensemble des footballeurs bleus actuels pensent à ne pas rater leur prochain tir au but, afin de couper le son à ces insupportables bellâtre, planches de surf et autres têtes d'oeufs quatre-vingt-dix-huitards qui auraient surement finis vendeurs en autre chose que le passé si un certain "10-dieu" avait testé le coup de tête-poitrail dès juillet 1998... c'est quand même dingue ça, on en vient à vouloir du bien à domenech... Elles font fort les râclures :((

Sur le fil

RT @A_N_Supporters: La revue de presse de la semaine est en ligne ! - Retour sur le lancement d'une mission d'information à l'Assemblée N…

RT @streetpress: Des féministes sont allées supporter l’Argentine à Paris pour la Coupe du monde féminine de foot. Pour l’occasion, elles s…

RT @JeuneGuillou: En 1986, une femme a pris la parole à un congrès de la Fifa et c'était la première fois. Ellen Wille n'a pas parlé pour n…

Les Cahiers sur Twitter