10 raisons de gagner la Coupe du monde

À force de se préparer au fiasco, on en oublie qu'être champion du monde présente bien des avantages.

emink

11/06/2010 à 06h24

Mes préférées : la 2, la 5. J'ajoute la mienne perso : 11. Nicolas S. sera réélu au 1er tour en 2012. Comment ? Ah c'est dans l'article "10 raisons de ne pas la gagner" que j'aurais dû la mettre ? Ah ok ok.

Jeanroucas

11/06/2010 à 08h45

La 8, j'en suis fan.

LLBB1975

11/06/2010 à 09h07

Moi je suis archi fan de la 10 : ce serait vraiment trop trop bon.

Gone n' Rosette

11/06/2010 à 09h09

Jeanroucas vendredi 11 juin 2010 - 08h45 La 8, j'en suis fan. _______ Pourquoi ? Parce que tu es comme l'Equipe de France, tu sais que tu peux pas jouer sur le physique, alors tu comptes sur un malentendu... (Poutous)

visant

11/06/2010 à 09h50

Retrouver le plaisir de visiter l'Italie. J'espère m'en remettre un jour...

11/06/2010 à 09h51

La 3. Définitivement.

loulou N

11/06/2010 à 09h54

12: pour que la main d'Henry soit "la main de Dieu"... ça marche aussi à l'envers sur 10 raisons de ne pas la gagner en définitive....c'est même mieux

Gouffran_du_collier

11/06/2010 à 09h56

9. Parce que ce serait trop bon de voir Jean-Michel Larqué virer du vert au jaune et d'assister une nouvelle fois à la déconfiture des Cassandre, des fielleux, des pisse-vinaigre, des aigris, des tartuffes, etc. ---- Quel plaisir de lire ça ce matin.

emink

11/06/2010 à 10h08

visant vendredi 11 juin 2010 - 09h50 Retrouver le plaisir de visiter l'Italie. J'espère m'en remettre un jour... ---- Pareil. La terre de mes parents. Mais je suis obligé d'y rajouter un autre critère tout aussi important : le départ de Berlusco'.

Tonton Danijel

11/06/2010 à 10h35

emink vendredi 11 juin 2010 - 10h08 visant vendredi 11 juin 2010 - 09h50 Retrouver le plaisir de visiter l'Italie. J'espère m'en remettre un jour... ---- Pareil. La terre de mes parents. Mais je suis obligé d'y rajouter un autre critère tout aussi important : le départ de Berlusco'. ----------- Je dois reconnaître que mon plus grand plaisir quand Fabio a brandi la coupe du monde, c'était de me dire que Berlusconi devait être dégoûté d'être absent du pouvoir les mois où il fallait pas...

 

Gilles Juan

11/06/2010 à 14h17

11. Sans aller jusqu'en Italie, pour supporter de les accueillir en France. 12. Pour le plaisir de gagner. 13. Pour le plaisir de voir les autres perdre. 14. Pour danser rue Oberkampf avec des brésiliennes sans rancune. Ou des espagnoles. Ou des anglaises. On verra bien qui nous aura défiés, vainement, en finale.