auteur
Sylvain F.

Du même auteur

Le Stade rennais est-il un club régional?

Invité : Stade rennais online – En étudiant les origines géographiques de l'effectif du SRFC, c'est le tableau de la "préférence régionale" des clubs de L1 que l'on dresse...


Il m harcèle de saillies

03/01/2012 à 09h33

J'ai aimé cet article. 76% de moi-même est tout à fait d'accord. 19% est plutôt d'accord. 2% est plutôt pas d'accord. 1% n'est pas du tout d'accord. 2% ne se prononce pas.

Lucho Gonzealaise

03/01/2012 à 10h05

Très bon article, très complet, très détaillé. Dommage que les stats n'aient pas été élargies à tous les clubs professionnels, histoire de voir ce qui se passe en L2. Le fantasme d'une équipe composée exclusivement de Bretons a quand même perduré dans les années 90, mais hors-Stade Rennais. Mine de rien, la sélection de Bretagne de l'époque, qui jouait des amicaux contre des équipes Africaines, à l'image de ce que pouvait faire la sélection Catalane, avait un effectif bien sympa : Ca a commencé avec Le Millinaire et des joueurs comme Delamontagne, Hiard ou Stopyra. Après il y a eu une équipe avec des Gourcuff, Martins, Colleter, Pouliquen... Et puis il y a eu la glorieuse équipe de 98 : Le Guen, Guivarc'h, Rouxel, Pedron, Viaud, Coco Michel, PY André, Heurtebis. Ca a de la gueule et ça pue l'eau fraîche !

Raspou

03/01/2012 à 10h29

Le régionalisme, c'est eau fraîche. On devrait carrément faire des équipes paroissiales, là ce serait direct eau bénite.

LLBB1975

03/01/2012 à 11h29

Article fort intéressant mais où je détecte une erreur que tout bon stéphanois se doit de dénoncer : Perrin, joueur stéphanois emblématique est stéphanois, formé à Sainté et capitaine en puissance !

gironflon

03/01/2012 à 12h03

Pour une fois qu'on est premiers à quelque chose, ça fait plaisir. Mais en effet, on a souvent été gatés à Bordeaux avec des vedettes qui venaient souvent de la région (Gigi - Duga - Lilian Laslandes).

sansai

03/01/2012 à 17h03

Quelques bémols à cet article, pour pousser un peu l'analyse. D'abord, Rennes ne subit pas de concurrence des clubs bretons. Lorient commence tout juste à se structurer et à attirer des gamins courtisés dans son centre de formation, depuis deux ou trois ans grand maximum. Logique quand on songe que les Merlus commencent tout juste à se stabiliser en L1, et viennent juste de poser la première pierre de son centre d'entraînement qui les rendra véritablement concurrentiels d'un point de vue structurel. La formation étant une affaire de cycles d'au moins 5 ans... Brest, de son côté, attend toujours un centre de formation digne de ce nom et se fait piller ses moindres jeunes dignes d'intérêt à la pelle en attendant (cf les cas Autret à Lorient, Coutin à Nantes ou Ibrahim Sacko à Valenciennes, et ça va continuer à la fin de la saison, au grand dam des éducateurs brestois). Et leur aura, leurs structures et l'absence d'agrément leur permet difficilement de rayonner au-delà du Finistère, surtout sur ceux qu'on appelle les "premiers choix" (les jeunes joueurs très courtisés). Deuxio, sur l'idée comme quoi il est difficile de dire que Rennes a raté de bons jeunes : c'est difficile à dire. Rennes a, à l'image de la majorité des clubs formateurs, parfois délaissé le tissu local au profit de "seconds choix" voire de "premiers choix" (tous payés chers) issus de la région parisienne, et qui sont ensuite "rentabilisés" au sein du centre de formation en bénéficiant souvent d'un statut privilégié. Il y a une logique économique qui peut se défendre derrière ça, et c'est un vieux débat qui n'est pas près d'être résolu, mais quand deux joueurs sont en concurrence pour un contrat stagiaire ou aspirant pro, le parisien sur lequel 80 ou 150 000 € ont été investis à tendance à tenir la corde, le local à ne pas être retenu, sauf avantage très net au local. Un peu comme au niveau pro quand on va plutôt faire jouer la recrue à 10 M€ et 100 000 € de salaire que le jeune du centre à compétences à peu près égales, et même parfois à compétences très inégales. Enfin, le Stade a pris des orientations il y a longtemps, à l'image de la formation française, sur lesquelles il est en train de revenir. Le football breton est un football traditionnellement orienté vers le jeu, marqué par les histoires de Nantes, du Rennes de Jean Prouff, du Mouvement Football Progrès, du Stade Lamballais, ... Ca se sent encore beaucoup aujourd'hui au niveau amateur. Or quand les orientations des clubs pros et des clubs amateurs ne concordent pas, ça peut engendrer un fossé infranchissable pour les mômes issus du tissu local - des joueurs comme Veretout avec son retard physique à 14 ans auraient peu de chances d'être recrutés à Nantes aujourd'hui que les orientations prises sont différentes là aussi, mais dans le sens inverse... Aujourd'hui il est un des meilleurs joueurs du groupe pro à 18 ans, et a largement rattrapé son retard physique, mais il aurait eu bien du mal à se faire une place au Stade Rennais il y a 5 ans, ou à Nantes si il était arrivé aujourd'hui.

Tonton Danijel

03/01/2012 à 17h36

Petit correctif à la carte de France: Nîmes n'est plus en ligue 2, mais en National. Ils ont toutefois le droit de conserver leur centre de formation mais on pourrait alors rajouter Vannes, qui a quitté la Ligue 2 l'an dernier (Grenoble, n'en parlons plus...). C'est étonnant du reste de voir que le nord-ouest accueille désormais de nombreuses équipes pros avec les centres de formations associés. Il y a 20 ans, c'était plutôt le sud-est (avec les Martigues, Cannes, Toulon qui ont connu différents déboires...)

poiuyt

03/01/2012 à 18h47

LLBB, je pense que l'absence de Perrin est dû au critère de 5 matches joués, qui empêche donc notre Loïc d'être comptabilisé, avec toutes ses blessures... Mais du coup, c'est un peu dommage, tant il est emblématique, mais bon, la subjectivité des critères, c'est toujours le même débat, hein...

 

sansai

07/01/2012 à 11h48

(pas de centre de formation à Vannes, Tonton)

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 06h20 - CHR$ : Classico > je ne sais pas pourquoi, je ne suis pas étonné que tel le gurney de base tu ne sois... >>


La L1, saison 2019/2020

aujourd'hui à 04h18 - Toni Turek : Un fil amiénois ? C'est pas le fil politique ? >>


Smells like Argentine spirit

aujourd'hui à 04h14 - Toni Turek : Ezequiel Lavezzi a annoncé sa retraite sportive après le dernier match de la saison de son club... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 00h45 - PCarnehan : Ce maillot orange, affreux, en peau de Casimir, était effectivement détestable. >>


Fussball chez nos cousins germains

aujourd'hui à 00h00 - Redalert : Si khwezi nous lit encore, j'espère qu'il a vu la master class de Coutinho avec le Bayern ce... >>


En rouge et noir !

15/12/2019 à 23h46 - Redalert : Au dessus de tout ce qu'on a déjà vu à Rennes (dans l'ordre pour moi, Wiltord, Lassissi,... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

15/12/2019 à 23h15 - Super Hérault : CHR$14/12/2019 à 17h12Alors cherche "Metz Graoully".-------Merci. Je comprends mieux. Du... >>


Foot et politique

15/12/2019 à 23h01 - Luis Caroll : Alors ça oui, c'est une vraie catastrophe. Macron, comme pas mal de dirigeants du même style, est... >>


Liga, prisma de luz

15/12/2019 à 22h57 - theviking : Oui, sa tête est décisive pour le but, mais la passe décisive, c'est la talonnade un peu... >>


En Vert et contre tout

15/12/2019 à 22h35 - Mevatlav Ekraspeck : Bourrin, Kvarme? C’était votre caution technique derrière ! Mais je l’ai toujours trouvé dur... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)