auteur
L'Atelier

 

L'Atelier du forum: là où se proposent, s'écrivent et se peaufinent les articles à plusieurs mains.


Du même auteur

Top 10 : les équipes d'enfoirés

Ils ont marqué leur époque, pour certains remporté des trophées, mais cela ne s'est pas fait au panache. Fourbes, violents, tricheurs... Sélection d'équipes qu'il valait mieux ne pas croiser.


osvaldo piazzolla

14/03/2014 à 02h41

Je ne sais pas si ça compterait dans votre sélection, parce que ce n'est qu'un seul match, mais le Chili-Italie de la coupe du monde 62 est connu comme "The Battle of Santiago", avec expulsion d'un joueur italien par les carabineros: http://youtu.be/uOtL1m1o_ok

leo

14/03/2014 à 03h15

L'Estudiantes des années 60 avec dans ses rangs Bilardo a sa place dans ce top 10 : http://minilien.fr/a0o5r8

Matu-Verratti-Vieira-Touré-Clément-Cearà

14/03/2014 à 09h15

Erreur sur les Pays-Bas 2010 dont le titre parle de 2000. Article sympa à lire et qui m'a appris pas mal de choses...

RabbiJacob

14/03/2014 à 10h44

Très bel hommage à ces bouchers qui font la légende du foot. Bravo aux auteurs.

José-Mickaël

14/03/2014 à 11h44

Ah, j'aime bien ces articles historico-anecdotiques ! Mais je viens chipoter... Je vous trouve sévère avec le Portugal 2006. Dans le match contre les Pays-Bas, ce sont les Néerlandais qui les "méchants". Ce match a été pour les Portugais un traquenard. Certes, ils ont répondu, mais ils n'avaient pas commencé. Concernant les Italiens de 1934, je les aurais classé n°1. Là je ne vous trouve pas assez sévère. Lors du match d'appui, les Espagnols ont dû jouer avec de nombreux remplaçants parce que plusieurs joueurs s'étaient fait volontairement casser la jambe ou le genou. Je ne parle pas de tacle dangereux mais de coup de pied donné dans l'intention de briser une jambe. Monti était le spécialiste et - je viens de vérifier sur Wikipédia - il a ainsi blessé trois Espagnols en 1/4, et Sindelaar (le "Mozart du football") en 1/2.

A la gloire de Coco Michel

14/03/2014 à 11h55

Et pas un mot sur le SC Bastia, ça sent l'intimidation. http://minilien.fr/a0o5td 96 : 9 rouges (1er ex-aequo), 83 jaunes (3e) 97 : 6 rouges (3e ex-aequo), 99 jaunes (1er) 98 : 6 rouges (1er ex-aequo), 74 jaunes (1er) 99, au top : 17 (!!!) rouges (1er), 87 jaunes (1er) <3 Après ça devient n'importe quoi, plus de respect des traditions, perte des valeurs toussa: 2000 : 3 rouges (14e ex-aequo), 78 jaunes (6e) 2001 : 2 rouges (12e ex-aequo), 54 (15e) Léger ressaisissement par la suite: 2002 : 10 rouges (1er), 72 jaunes (7e ex-aequo) 2003 : 8 rouges (7e ex-aequo), 96 jaunes (3e ex-aequo) (131 rouges dans le championnat, une belle année) 2004 : 7 rouges (2e ex-aequo), 95 jaunes (1er) 2005 : 6 (6e ex-aequo), 71 jaunes (13e ex-aequo) Un manque flagrant d'engagement qui sera fatal, descente du club en Ligue 2. Mais quelle décennie!

Licha Sauvage

14/03/2014 à 12h54

N'ayant jamais vu d'images de la finale de 1990, et ne connaissant que son score, son buteur et l'anecdote des "hijos de puta", je découvre que l'Argentine y a donc fini le match à 9. Cela détruit une stat que je croyais pourtant authentique, à savoir que le premier expulsé dans l'histoire des finales était Desailly, et que de ce fait seuls des Français avaient été exclus en finale, Zidane remettant ça huit ans plus tard. Cependant j'en viens du coup à une question : hormis l'Argentine ce jour-là, y a-t-il eu d'autres matches de Coupe du Monde qu'une équipe aurait terminé à 9 ?

Save Our Sport

14/03/2014 à 13h12

Je ne devrais peut-être pas, mais j'ai jamais autant ri devant un résumé de match, en l'occurrence ce magnifique Portugal-Pays Bas. Du bonheur !

José-Mickaël

14/03/2014 à 13h18

Licha Sauvage aujourd'hui à 12h54 > hormis l'Argentine ce jour-là, y a-t-il eu d'autres matches de Coupe du Monde qu'une équipe aurait terminé à 9 ? Voici la liste des matchs où il y a au moins deux expulsés dans une équipe (en faisant une recherche du mot-clé "sent off" sur les comptes-rendus du site de la RSSSF) pour toutes les coupes du Monde sauf la dernière (pas détaillée sur le site) : 1938 : Brésil - Tchécoslovaquie (1/4) : Zézé et Machado (il y a aussi un expulsé côté tchécoslovaque). 1954 : Hongrie - Brésil (1/4). N. Santos et Humberto (il y a aussi un expulsé côté hongrois, et ce sont les seuls expulsés de toute la coupe du Monde). 1962 : Chili - Italie. David et Ferrini (italiens). 1966 : RFA - Uruguay (1/4). Troche et Silva. 1978 : Argentine - Hongrie (dans le même groupe que la France). Torocsik et Nyilasi. 1990 : Argentine - Cameroun (match d'ouverture). Kana Biyik et Massing. 1990 : RFA - Argentine (la finale). Monzon et Dezotti. 1998 : Cameroun - Chili. Song et Etame. 1998 : Danemark - Afrique-du-Sud. Molnar et Wieghorst (plus un expulsé sudaf). 2002 : Portugal - Corée-du-Sud. Beto et Vieira Pinto. 2002 : Brésil - Turquie. Özalan et Hakan Ünsal. 2006 : États-Unis - Italie. Mastroeni et Pope (plus un expulsé italien). 2006 : Croatie - Australie. Simic et Simunic (plus un expulsé australien). 2006 : Pays-Bas - Portugal. Costinha et Deco / Boulahrouz et Van Bronckhorst. Première fois qu'on a un 2/2 !

José-Mickaël

14/03/2014 à 13h22

Ah si il y a le détail de la coupe du Monde 2010. Donc je complète : 2010 : (aucun)

 

Ba Zenga

14/03/2014 à 13h25

Merci pour les retours, ce fut un atelier très enrichissant. Et bien marrant, du coup. Bastia avait été cité, mais on n'avait pas reçu de candidature développée.

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)