Le dérapage sexiste de Jean-Luc Vasseur

En fin de rencontre, face à Clermont, l'entraîneur du Paris FC a tenu des propos qui traduisent un état d'esprit encore rétrograde, dans le football français, envers les femmes.


Kara Bourré

02/02/2016 à 08h52

Il y a quelques jours, lors du match contre Nancy, j'étais justement en train de me dire que tout avait l'air de bien se passer pour Corinne Diacre: le sportif ne se passe pas trop mal, et elle a l'air respectée par ses pairs... Bon. Visiblement, y'a encore du boulot.

Tonton Danijel

02/02/2016 à 09h26

Ceci dit, quand on voit les classements respectifs de Clermont et du PFC... "Y a un bon Dieu", comme dirait l'autre.

mr.suaudeau

02/02/2016 à 09h33

Vasseur justifie enfin son surnom de Jean-Patrick Mouriniaud.

luckyluke

02/02/2016 à 09h39

Et en plus elle parle au passé simple!! (patapé, je taquine)

olerouge

02/02/2016 à 11h21

D'où elle se permet de vouvoyer l'arbitre, elle ? Pour le respect de ses pairs (ou paires, en l'occurrence), même si Vasseur montre qu'il y a du chemin à faire, j'ai plutôt l'impression que ça ne se passe pas trop mal, non ?

olerouge

02/02/2016 à 11h30

D'où elle se permet de vouvoyer l'arbitre, elle ? Pour le respect de ses pairs (ou paires, en l'occurrence), même si Vasseur montre qu'il y a du chemin à faire, j'ai plutôt l'impression que ça ne se passe pas trop mal, non ?

Pascal Amateur

02/02/2016 à 13h20

"Zyva, qu'est-ce t'as dit sur Vasseur ?", puis coup de tête dans la poitrine.

Spieir

05/02/2016 à 12h51

La vidéo ne marche pas/plus, néanmoins d'après la description qui en est faite, j'ai du mal à trouver "sexiste" le fait de qualifier une femme de gonzesse, c'est de la familiarité, éventuellement de la grossièreté. Ce monsieur est seulement un goujat ou un mufle. Je ne pense pas que l'on aurait dit de Diacre qu'elle était sexiste si elle avait répliqué "retourne t'assoir pauvre type". En tout cas, elle a raison d'interpeler le quatrième arbitre, l'individu en question cherchant explicitement à intimider son staff.

André Pierre Ci-Gît Gnac

06/02/2016 à 17h59

Lasth 05/02/2016 à 12h51 Ce n'est pas tant le fait d'appeler Diacre "gonzesse" que de dire "cache toi derrière une gonzesse" pour se moquer de la soi-disant lâcheté de quelqu'un qui est sexiste , puisque ça présuppose qu'un homme normal ne devrait pas le faire (sous entendu : un homme un vrai ne se fait pas protéger par une femme).

André Pierre Ci-Gît Gnac

06/02/2016 à 18h25

Lasth 05/02/2016 à 12h51 Ce n'est pas tant le fait d'appeler Diacre "gonzesse" que de dire "cache toi derrière une gonzesse" pour se moquer de la soi-disant lâcheté de quelqu'un qui est sexiste , puisque ça présuppose qu'un homme normal ne devrait pas le faire (sous entendu : un homme un vrai ne se fait pas protéger par une femme).

 

Spieir

06/02/2016 à 22h45

Un homme un vrai ne se fait pas protéger par qui que ce soit (en face à face à armes égales s'entend).

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)