auteur
Plumitif

 

Alias Dominique Rousseau, ancien journaliste de l'Équipe.

Forumiste des Cahiers depuis 1999.

Les Coulisses du foot business


Du même auteur

L'UEFA et la FIFA, “facilitateurs d’un système corrompu”

Ainsi le Parlement européen a-t-il qualifié l'UEFA et la FIFA, que la crise financière de 2007 avait invités à mieux réguler l'économie du football. Dix ans plus tard, leur bilan est celui d'un sport encore plus inégalitaire, dérégulé et opaque. 


osvaldo piazzolla

02/10/2017 à 02h50

Merci plumitif pour ce "big picture". Pour ma part, je ne suis toujours pas convaincu que la chute de Blatter et Platini à l'UEFA et la FIFA pour de minables affaires de corruption d'attribution de coupe du monde au moment où pour la première fois elles se sont mêlées d'essayer de réguler la TPO en condamnant Twente soit une coïncidence.

De fait, la condamnation de Seraing a été annulée depuis que c'est Infantino, non ?

Hydresec

02/10/2017 à 13h14

Merci et bravo pour cet article détaillé.

Roy compte tout et Alain paie rien

02/10/2017 à 14h22

Super intéressant, mais malheureusement trop court pour bien tout capter. Si Plumitif ou autres vous avez des lectures à conseiller sur le sujet (en Français ou Anglais), ça m'intéresse beaucoup !

A la vue de tout ça, le PSG fait un punching ball idéal au foot européen pour cacher ses turpitudes et donner l'illusion du contrôle par le FPF....

osvaldo piazzolla

02/10/2017 à 15h52

il y a gol di rapina et l'orgia del potere de Pippo Russo mais c'est en italien

Roy compte tout et Alain paie rien

02/10/2017 à 17h28

Je crois que l'After sur RMC avait reçu ce mec une fois.

dugamaniac

02/10/2017 à 17h44

En triangulation, Bordeaux a fait exactement la même opération que celle décrite, pour Arambarri passé des girondins à Getafe via un transfert dans le club uruguayen de Boston River.

Merci pour l'article qui parvient à expliquer quelques trucs de ces sacs de nœuds.

 

PiMP my Vahid

02/10/2017 à 21h12

Donc pour les ignares comme moi, je vous épargne un coup de google, TPO veut dire Third-Party Ownership, ou Tierce Propriété, le fait qu'une société détienne des parts de joueurs. Comme c'était le cas d'Aly Cissokho à Porto notamment.

merci pour l'article par ailleurs.

Sur le fil

Alexandre Ruiz pointing fingers at things, a collection. https://t.co/GxkD6WxkZ2

Ivan Ergić, footballeur et "dernier marxiste" - https://t.co/YsxXFwAQbH

RT @BilelGhazi: Le message du KVN contre la réforme des coupes européennes #OLSMC @lequipe https://t.co/yguyWRHJuF

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Alliance Arena

"Quand un arbitre assistant demande sa collègue en mariage." (lequipe.fr)

Prendre les shots les uns après les autres

"Hugo Lloris, le mister penalties de Tottenham." (lequipe.fr)

Milieu de tableau

"Rembrandt s'invite sur le ballon du Championnat des Pays-Bas." (lequipe.fr)

Trafic de coquines

“Football : la Colombie rattrapée par le mouvement ‘Me too’.” (ouest-france.fr)

Veuvage

"Pepe cherche à trouver la solution en solitaire." (lequipe.fr)