auteur
Alex Lagazette

Du même auteur

La Gazette de la L1 : 12e journée


gurney

07/11/2017 à 07h06

Cette gazette est ecrit par un stephanois pour qui le match d hier n existe pas (alors que le classement est juste pourtant)

le Bleu

07/11/2017 à 08h13

Le Big Four je crois que c'est Thiriez qui s'était mis à en parler tout le temps - et à le définir de façon très... variable et circonstancielle - essentiellement parce qu'il faut absolument copier sur les Anglais.

Sens de la dérision

07/11/2017 à 09h01

"Mais comme le suggèrent les quatre cartons de cette journée (Paris, Monaco, Marseille et Lyon ont inscrit au moins 5 buts), cette progression semble surtout le fait des… quatre premières équipes au classement, dont les attaques sont très nettement plus prolifiques que celles de leurs suiveurs."
Marrant, quand les championnats prolifiques sont la Bundesliga ou la Liga, on ne se demande pas si c'est juste le fait des grosses écuries.

Jamel Attal

07/11/2017 à 10h18

@sensde
Si, on se le demande (pourquoi ne se le demanderait-on pas, sachant qu'on se pose régulièrement la question globale du creusement des écarts dans les grands championnats européens?), mais là c'est une mini-rubrique dans un format consacré à la Ligue 1 – où cette question se pose un peu plus récemment qu'ailleurs.

Il serait intéressant de produire une étude sur la répartition des buts (sur leur éventuelle concentration dans les clubs dominants) en comparant les différents championnats – mais ce serait un gros boulot.

theviking

07/11/2017 à 11h08

En correction, il manque effectivement le résultat du match Sainté-Lyon. Et dans le paragraphe "stats en vrac", il faudrait mettre "trois buts d'écart ou plus"

Lucho Gonzealaise

07/11/2017 à 12h01

Le Big Four c'est à cause des Anglais non ? L'époque où Man Utd, Chelsea, Arsenal et Liverpool trustaient les 4 premières places de la Premier League, qualificatives pour la C1.

Di Meco

07/11/2017 à 13h00

Oui sans doute, mais on peut tout de même se demander pourquoi ça serait moins pertinent pour 3 ou 5 équipes.
Cela dit c'était aussi un prétexte pour placer un jeu de mots pourri.

balashov22

07/11/2017 à 14h40

Parce que trois ou cinq équipes en Angleterre, ça ne correspond à rien en termes de qualifications pour la Ligue des Champions. En France, on devrait parler des Trois Gros (pour garder une référence culinaire), mais comme on veut absolument copier la Perfide Albion...

Parkduprince

07/11/2017 à 16h44

"Enfin un premier but pour Toulalan avec Bordeaux"

Pour les afficionados la rubrique mots croisés revient bientôt, normalement le Board en a 2 en stock et un 10*10 est en cours de création

paul en proie

07/11/2017 à 17h19

"Les 5 grands" (BIg Five en anglais) est une expression (post)coloniale qui désigne les 5 grands mammifères qu'il faut avoir tué quand on fait un safari. Sinon on a râté sa vie de gouverneur.

Expression reprise pour qualifier les 5 grands cabinets de conseils qui tenaient la table à la fin du XXème.

Sauf qu'il y en a un qui meurt en 2002 cause grosse boulette dans la certification des (faux) compte d'Enron (Arthur andersen ?).

Donc après 2002 on parle du big four pour parler du monde des consultants...

Et là... Abramovitch rachète Chelsea en faisant un nouveau candidat au titre avec Arsenal, manchester et Liverpool.

C'est une interprétation...










 

gurney

07/11/2017 à 22h13

Je connaissais pas du tout cette histoire d'Arthure andersen, fascinant !

Sur le fil

"Ajaccio-Le Havre: la sanction collective a-t-elle un sens?" Par Sébastien Louis sur le blog Côté tribunes - https://t.co/lA81qX8QFn

[preview] Lyon et Wolfsbourg se retrouvent demain à Kiev en finale de Ligue des Championnes. Une belle pour les deu… https://t.co/06WekxAbBI

[rendez-vous] Le 31 mai à partir de 19h, on fête la sortie du numéro 1 de la revue avec une soirée-dédicace à la li… https://t.co/XgqrmphEFq

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)