auteur
Alex Lagazette

Du même auteur

La Gazette de la L1 : 12e journée


paul en proie

08/11/2017 à 00h59

gurney
07/11/2017 à 22h13

Je connaissais pas du tout cette histoire d'Arthure andersen, fascinant !

---------------------------------------

Titre original : "la petite s'y rend (au cabinet de consultant)" (Den Lille und den loco en dannois)

bcolo

08/11/2017 à 09h56

De mémoire, plutôt que "corner intéressant", il me semble que Christian Jeanpierre avait inventé l'expression "corner bien placé". Ce qui est encore mieux...

Khalil Gibran

08/11/2017 à 22h36

Super gazette, comme d'habitude.

Cependant, je crois qu'il manque un "pour" :
"Edinson Cavani, qui la transforme en caviar d'une frappe magnifiquement placée son centième but sous les couleurs du PSG."
Ce serait plutôt "pour son centième but", non ? Bon, c'est loin d'être super important.

En revanche, pour le coin fraîcheur de Génésio, sa déclaration d'après-match, c'est celle avant que le match soit terminé (où il dit que Fekir gâche un peu la fête) ou celle d'après match (où il dit que Fekir a bien eu raison). Parce qu'autant la première est spontanée, je pense, autant la seconde semble fortement être un "plan de communication".
Après, l'ambiguïté est peut-être laissée volontairement, afin de ne pas lancer un grand débat (qui a dû avoir lieu, mais je n'ai pas trop eu le temps de lire le forum ces derniers temps).


Enfin, détail toujours, mais dans le cadre du Big Five devenu Big Four, il s'agit du monde de l'audit et non du conseil. La petite s'y rend au cabinet d'audit et non au cabinet de conseil.
Si Andersen avait été une boîte de conseil, elle n'aurait probablement pas disparu : d'ailleurs Goldman Sachs existe toujours et n'a pas été inquiété juridiquement (à ma connaissance) pour l'affaire grecque, alors que le "scandale" est peu ou prou du même tonneau. A savoir, une grande entreprise (ou une nation) qui truque ses comptes en masquant de la dette, grâce à l'apport d'une expertise externe. Mais Andersen était l'auditeur d'Enron et donc était censé révéler la fraude et non aider Enron à masquer sa dette. En revanche, Goldman Sachs n'était pas auditeur de la Grèce et était donc, d'une certaine façon et hors considérations morales, dans son rôle en aidant la Grèce à masquer sa dette.
Andersen a donc fraudé et triché, comme Enron, car Andersen intervenait auprès d'Enron comme auditeur et non comme conseiller.

 

Moravcik dans les prés

09/11/2017 à 12h38

La décla de Genésio c'est moi qui l'ai suggérée, et je parlais en effet de celle à la TV dans les couloirs, où il regrette le geste de Fékir et indique qu'à son avis ça ne servait à rien d'en rajouter. Pas vu ce qu'il a pu raconter par la suite.

Le gars a quand même trouvé le moyen d'être salué unanimement pour ça sur les forums de supps stéphanois, et je n'ai pas besoin de souligner à quel point c'est un exploit considérable pour un cousin.

Sur le fil

RT @rcosmidis: Article sur Pogba, son rôle et ses progrès à MU https://t.co/eG0rigGXs9 Même si c'est devenu à la mode de le trouver moyen (…

RT @VuduBancPodcast: NOUVEAU #LOSC #Bielsa #PSG #FCGB #GIrondins #OGCN #Valencia 📻🎙️⚽️ Saison 3, Episode 15 : Départ de Bielsa et Foire aux…

RT @JeuneGuillou: Un tiers des matches de Ligue des champions se finissent par trois buts d'écart au moins. Tu parles d'un spectacle.. http…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

No country for old Maine

"Sans Rivière à Angers." (lequipe.fr)

Kanté pas dans le disert

"Kanté a laissé un vide." (lequipe.fr)

La lettre du QI moqué

"La lettre émouvante de Cristiano Ronaldo à propos de son enfance." (lequipe.fr)

Kylian aime bipper

"PSG : C’est quoi la montre de Kylian Mbappé ?" (sportune.fr)

Joueur dudit manche

"Une star du porno sponsorise un club de district." (footamateur.fr)