auteur
Maxime Brun

Faites entrer l’accusé

Après Nantes-PSG, l’affaire Tony Chapron a occupé le devant de la scène médiatique. Alors que l’arbitre passe ce jeudi devant la commission de discipline, il est utile d'étudier le contexte de cet incident rare.


José-Mickaël

01/02/2018 à 04h59

Très intéressant un article ! Le sujet est sensible, et l'article élargit bien le débat : comment en est-on arrivé là.

En tout cas, j'espère que Ménès a moins d'influence que vous le dites. J'espère, mais...

Sens de la dérision

01/02/2018 à 09h49

Je pense sincèrement qu'il a moins d'influence et qu'une partie des gens le considère pour ce qu'il est : un mec aigri.

Sinon je n'avais pas vu la vidéo de Montpellier, c'est assez effarant (surtout qu'il n'y ait pas de suite après).

Et je trouve dur avec Aulas. Doctorant en mauvaise foi ? Ça fait longtemps qu'il a soutenu sa thèse avec brio, il doit même apte à diriger des recherches à mon avis.

Moravcik dans les prés

01/02/2018 à 17h08

Ca a d'ailleurs été noté sur le fil médias : globalement, et contrairement à ce qu'on pouvait imaginer, l'indulgence est la réaction qui a dominé sur les plateaux TV à propos de l'incident Chapron. Ménès me parait plus minoritaire qu'il y a quelques temps.

Par contre, l'article a raison de le souligner, il y a toujours une quête de l'analyse sous l'angle de la polémique arbitrale (et pas seulement chez ce cher Tallaron, dont le boulot semble quasiment se résumer à chercher la merde). Mais c'est bizarre, j'ai souvent l'impression que ce choix éditorial est fait un peu en pilotage automatique, pas tant du fait de convictions particulières. En gros, il faut parler du match, on ne sait pas forcément quoi dire de croustillant, alors allons-y, tiens, il y a une décision litigieuse là, parlons-en. Comme si ça devait forcément faire partie de leur boulot, et peu importe que ça soit pertinent ou pas.

Dans les émissions de foot j'ai souvent l'impression d'assister à un jeu de rôles complètement assumé :

-Alors Pierrot, cette décision de l'arbitre ?
-Bah il est nul.
-Merci Pierrot. Dominique ?
-En fait il applique un point de règlement, qui est parfois méconnu...
-Merci Dominique.

Et ainsi de suite. En pilotage automatique, vraiment.

Dans l'Equipe du Soir une séquence habituelle est celle des duels. Le principe est simple : on lance un sujet potentiel de polémique (peu importe son réel intérêt), et ensuite le présentateur fait ouvertement un casting (en général effectué avant l'émission, mais pas toujours) : qui veut faire le pour, qui veut faire le contre ? Alors deux mecs s'y collent, et jouent la comédie. C'est ce qu'on leur demande. Souvent personne n'a l'air vraiment convaincu de l'intérêt du débat, notamment quand il s'agit de parler d'une décision arbitrale, mais on fait comme si. Et c'est finalement plus dans cette paresse éditoriale que réside le problème que dans un réel rapport conflictuel avec le corps arbitral, qu'on ne trouve au bout du compte chez pas grand-monde d'autre que chez Ménès.

TVBreizh

01/02/2018 à 22h28

Ce qui est le plus dommageable dans l'affaire c'est que le plus simple pour que tout retombe et que les arbitres soient respectés, ça serait que les instances dirigeantes du foot français les défendent et leur donne les moyens de se faire respecter sur le terrain.
1) Le joueur qui vient leur parler, jaune. Sauf si c'est le capitaine. Si c'est trop vif, rouge. Avec suspension graduelle en fonction de l'attitude du joueur. Alves-style, 6 matchs minimum.
2) Suspendre les dirigeants qui parlent d'arbitrage ou quiconque réagit trop vivement dans un couloir/vestiaire.

Pendant quelques semaines, ça serait un peu le bronx mais ça se mettrait vite à filer droit et les arbitres pourraient arbitrer sereinement.

osvaldo piazzolla

02/02/2018 à 23h18

Je n'ai pas vu le match Nantes-PSG. Tony Chapron avait des raisons de penser que les nantais, et le joueur impliqué en particulier, lui en voulaient pour quelque chose ? Il y avait eu des incidents ou des décisions en leur défaveur ?

 

osvaldo piazzolla

02/02/2018 à 23h31

@lubo : l'arbitrage vidéo c'est une stratégie commerciale de l'industrie télévisuelle pour augmenter le temps de pub disponible, donc ce que tu décris me semble cohérent avec une stratégie de lobbying (et ses marionettes) à la télé. Les erreurs d'arbitrage ils s'en tamponnent, le but c'est que la VAR permette de passer de la pub sans attendre la mitemps

Sur le fil

RT @oetl: Deuxième salve du Virage Nord pour JMA : « #LesVraisSupporters veulent un président qui arrête de tweeter et revienne à la raison…

RT @Legio8: Petit message des joueurs du @FCNantes à l’attention de @NantesMetropole @Johanna_Rolland @pascalbolo @YelloPark @realites @Yoa…

H-6 : abonnez-vous maintenant, à minuit vous serez citrouilles. https://t.co/LSek5R5VLm https://t.co/wJgG0d80mm

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)