auteurs
Frédéric Scarbonchi et Christophe-Cécil Garnier

Cinquante nuances de grenat

Supps Par Terre – À Metz, les groupes ultras ont la vie dure, pas seulement à cause des déboires sportifs du club. Tensions internes et sanctions n'ont pas cependant pas éteint leur passion. 


Sens de la dérision

16/04/2018 à 15h59

Merci aux auteurs !

Yul rit cramé

17/04/2018 à 09h54

Pas mieux, merci !

C'est marrant ce sentiment d'avoir eu des problèmes avec tout le monde évoqué.
Est-ce juste un ressenti, ou est-ce que ça s'explique d'une manière ou d'une autre ?

Kurby Bocanda Barcelona

17/04/2018 à 12h58

Oui merci aux auteurs, j'ai appris plein de trucs.
Pour ma part j'ai un peu fréquenté qqs membres de la Horda, de loin, y'a ... pff, longtemps, si j'ai juste une chose à ajouter je dirais que le côté "de gauche" était parfois sujet à caution, enfin de mon très subjectif point de vue.
Yul je sais pas si on est vraiment fâché avec tout le monde ou dit autrement si personne ne nous aime ? Ça mériterait quelques élucubrations, bon en plus c'est même pas vrai on est copains avec une bonne partie des toulousains, vous nous laisserez quand même gagner à la dernière journée ?

L'Ibraboie la Cavani passe

17/04/2018 à 14h41

Hello, c'est un des auteurs.

C'est à dire, sujet à caution ? Ca nous intéresse, même un point de vue subjectif.

En fait, ce qu'il faut comprendre sur la partie "des problèmes avec tout le monde" c'est parce que les supps Messins ont connu énormément d'interdictions de déplacement et/ou de restrictions, surtout la saison dernière. Et que pour se faire la Pref s'appuyait parfois sur des évènements qui ont eu lieu il y a vingt ans. De ce côté là, ils ont clairement pas été épargné. On a pas eu le temps de comptabiliser, mais ils sont clairement top 5 des clubs avec le plus d'arrêtés dans les dents, sans compter de réelles rivalités sportives et/ou de Kop très important.

Difficile de dire si cette vision de la détestation est réelle... A part à Strasbourg, personne ne nous a parlé des Messins comme d'ennemis. Même Lyon, avec qui il y a eu des problèmes l'an dernier sur le terrain, y'a des rapprochements avec les indeps messins... Après, c'est qu'un hypothèse, mais ils se font rares les stades où y'a un kop de gauche et un kop assimilé à droite. Cette dualité, ça donne la possibilité d'avoir des rivaux dans chaque stade.

Et oui Kurby, la Horda a une entente sympathique avec les BFS (Boire, Fumer, Supporter) de Toulouse, qui est un groupe fidèle mais dont on ne peut pas dire qu'ils représentent énormément de supps toulousains...

L'Ibraboie la Cavani passe

17/04/2018 à 14h44

Ps : au fait, on a un kisskissbankbank qui traîne sur twitter et Facebook pour finir notre tour des stades. Il ne reste que 10 jours et on n'a pas ce qu'il faut. Traduisez vos remerciements en flouze, on vous aimera encore plus !

Kurby Bocanda Barcelona

17/04/2018 à 23h20

Il me semblait qu'il y avait les Indians aussi et pas juste la BFS , ce qui ferait un peu plus de monde au bord de la Garonne ?

Pour le "de gauche" rien de spécifique à la Horda en fait, c'est juste qu'il y a souvent je trouve une vraie différence entre comment les gens se perçoivent et se définissent "politiquement", collectivement ou individuellement, et le discours qu'ils tiennent quand on rentre dans le vif du sujet.

 

Kurby Bocanda Barcelona

17/04/2018 à 23h55

Il me semblait qu'il y avait les Indians aussi et pas juste la BFS , ce qui ferait un peu plus de monde au bord de la Garonne ?

Pour le "de gauche" rien de spécifique à la Horda en fait, c'est juste qu'il y a souvent je trouve une vraie différence entre comment les gens se perçoivent et se définissent "politiquement", collectivement ou individuellement, et le discours qu'ils tiennent quand on rentre dans le vif du sujet.

Sur le fil

RT @TLMSenFoot: 3e partie de #OptaX : l'intelligence artificielle au service du football https://t.co/eqHKutSn4d

C’est le moment de : (re)lire @CKuchly. https://t.co/3u1aylblJR

RT @richardcoudrais: Bientôt en salles le film «Comme des garçons » de Julien Hallard, une comédie sentimentale sur fond de lutte pour la r…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)