auteurs
Christophe-Cécil Garnier et Frédéric Scarbonchi

Dijonnais, mais pas en paix

Supps Par Terre – Dijon peut compter sur des ultras aussi jeunes que le DFCO, mais cette génération bien organisée doit encore s'imposer dans son propre stade. Rencontre avec les Lingons Boys. 


 

Yul rit cramé

12/05/2018 à 18h14

Très vivant cet épisode, j'aime beaucoup.
C'est vrai que c'est étonnant de voir des mecs si jeunes gérer un groupe, assez d'accord avec eux sur le "aux armes", qui est un beau chant, mais qui manque d'originalité.
C'est important d'avoir ses propres chants, bien identifiés et associés au club.

Sinon, si c'est pour avoir le même fond sonore dans tous les stades...

Sur le fil

RT @Le_Corner_: NOUVEL ARTICLE 🔥 @LucasALM vous parle du football féminin et de son développement dans l’histoire : débuts, essor, effond…

RT @SchneiderGrgory: Tentative d'éclaircissement du cas #sala et de l'émotion mondialisé #FCNantes #Nantes. FC Nantes : les fantômes d’Emil…

Consultants : le bon bulletin de Beye - https://t.co/iTDFekpm0D

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)