auteurs
Christophe-Cécil Garnier et Frédéric Scarbonchi

Dijonnais, mais pas en paix

Supps Par Terre – Dijon peut compter sur des ultras aussi jeunes que le DFCO, mais cette génération bien organisée doit encore s'imposer dans son propre stade. Rencontre avec les Lingons Boys. 


 

Yul rit cramé

12/05/2018 à 18h14

Très vivant cet épisode, j'aime beaucoup.
C'est vrai que c'est étonnant de voir des mecs si jeunes gérer un groupe, assez d'accord avec eux sur le "aux armes", qui est un beau chant, mais qui manque d'originalité.
C'est important d'avoir ses propres chants, bien identifiés et associés au club.

Sinon, si c'est pour avoir le même fond sonore dans tous les stades...

Sur le fil

RT @PaladarNegroWeb: #Maradona Looks 👉 https://t.co/YCI6EpppRE https://t.co/MzlY2S1Gfa

OM, un été d’interrogations et de promesses - https://t.co/M5RHGuxH4x Par @Ba_Zenga https://t.co/xmq4QUfguZ

RT @Minoskovic: Leipzig-Salzbourg : un drôle de match en questions #RedBull #RBLRBS #EuropaLeague https://t.co/iRo5oJpoQA

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Onanapa

“L'Ajax refuse de laisser partir Onana à l'OM.” (foot01.com)

Monaco 2004

“Ils ont failli rejoindre l'OM.” (lequipe.fr)

Sans-Gênes

"Le PSG offrirait un pont d'or à Ivan Rakitic !" (madeinfoot.com)

José fourrait

"Mourinho, l'amour dure trois ans." (lequipe.fr)

Alcolo décanté

"Wenger en 'cure de désintoxication'." (lequipe.fr)