Les bénéfices de la Coupe du monde ruissellent (sur les gros clubs)

Une Balle dans le pied – La FIFA va distribuer 209 millions de dollars aux clubs ayant mis leurs joueurs à disposition des sélections, suivant l'éternel principe de l'enrichissement des plus riches.


osvaldo piazzolla

08/12/2018 à 03h20

Le Red Star ????

Qui donc dans l'effectif 2017-2018 a t il été sélectionné à la coupe du monde ?

En vérifiant, il faut apparemment prendre en compte les DEUX saisons précédentes, donc 17/18 et 16/17.

Or, en 16/17 Sliti était à Lille mais officiellement "prêté" par le Red Star avec option d'achat obligatoire à la fin de la saison.

C'est la seule explication que je peux imaginer

José-Mickaël

08/12/2018 à 03h23

J'ai lu rapidement, il y a quelques erreurs d'unités qui perturbent la lecture, je pense que ça vaudrait le coup de revérifier les chiffres. J'ai noté :

1)
> l’enveloppe globale de 209 millions de dollars ne correspond qu’à une fraction modique de ses revenus, estimés à 6,1 millions de dollars

J'imagine que c'est 6,1 *milliards* de dollars, sinon je ne comprends rien.

2) De plus les graphiques indiquent parfois "en millions de dollars" au lieu de "en dollars" tout court. C'est le cas du 1er (répartition par continent) et du 5ème (clubs français).

Je vous laisse corriger ça discrètement dans la nuit...

gurney

08/12/2018 à 08h28

200 millions de dollars,c'est un petit ruissellement à l'échelle des clubs milliardaires.

Jamel Attal

08/12/2018 à 11h18

@José-Mickaël
En effet, j'ai corrigé (en fait, j'ai corrigé mes corrections antérieures).

@gurney
C'est ce que je dis dans l'article, et ce qui rend d'autant plus significative et absurde le principe de cette redistribution inversée.

arnaldo01

08/12/2018 à 17h23

Je ne comprends pas, vous voudriez que la FIFA garde tous les bénéfices ?

José-Mickaël

09/12/2018 à 16h49

> vous voudriez que la FIFA garde tous les bénéfices ?

Le but de la FIFA, normalement, devrait être de promouvoir le football dans le Monde. Donc les bénéfices devraient être reversés aux pays qui ont besoin d'argent pour développer leur football. C'est en tout cas ma vision.

 

Toni Turek

09/12/2018 à 20h18

Officiellement, c'est une association à but non lucratif, non ?

Sur le fil

Comme d’habitude avec @SwissRamble, une analyse économique très détaillée du PSG de l’ère qatarie, à la lumière d'u… https://t.co/j66sT77o1u

"Antoine Griezmann, le triomphe de l’intelligence". Par @faculty07 - https://t.co/A0MYX24TbE https://t.co/WC7X1vn8RW

RT @lefollclement: Pour Vice, j'ai suivi durant une journée un supporter soumis à une interdiction administrative de stade. https://t.co/3E…

Les Cahiers sur Twitter