auteurs
Christophe Zemmour & Richard N

Banks 1970, l'arrêt du siècle

Un jour, une parade – Le 7 juin 1970, à Guadalajara, le roi Pelé marque un but que le gardien anglais Gordon Banks annule d'un réflexe extraordinaire. L'histoire a retenu qu'il s'agit du plus bel arrêt de tous les temps.


Tonton Danijel

14/02/2019 à 09h44

La réalisation ne rend pas forcément hommage à Gordon Banks vu qu'on rate son déplacement et qu'on a l'impression que la tête de Pelé est sur lui.

Dans le même genre, Peter Schmeichel avait réussi une parade spectaculaire contre l'Inter (mais contrairement à Banks, il n'y a pas de rebond pour le surprendre):

http://tinyurl.com/y3eb24o7

Ba Zenga

14/02/2019 à 09h49

En effet Tonton, Banks avait confié ne pas avoir vu arriver Pelé au second poteau et s'attendait à voir le ballon repris par Tostao. Il lui a donc fallu reprendre ses appuis et se diriger de l'autre côté de sa cage. Quel arrêt, putain.

LLBB1975

14/02/2019 à 10h12

QUel arrêt mais également quelle tête de Pelé. Malgré la qualité incertaine de l'image, on voit bien la détente et le "coup de boule" (il devait être bien gainé le petit père) et surtout le timing remarquable. Et là, on se rappelle que Pelé fait 1m73...

Josip R.O.G.

14/02/2019 à 10h24

LLBB1975
aujourd'hui à 10h12

cf. Le premier but de la finale....

Milan de solitude

14/02/2019 à 14h55

Le plus beau dans cet arrêt, c'est qu'il est beau et rien d'autre. L'Angleterre est menée 1-0 et perdra 1-0, et se qualifiera pour les quarts, comme le Brésil. Seulement un plaisir d'esthète.

Tonton Danijel

14/02/2019 à 17h04

A noter l'hommage du roi Pelé sur Facebook à Banks et cet arrêt:

"Pour beaucoup de gens, leur mémoire de Gordon Banks est définie par la parade qu'il a faite contre moi en 1970. Je comprends pourquoi.

L'arrêt a été l'un des meilleurs que j'ai jamais vu - dans la vraie vie et dans tous les milliers de matchs que j'ai regardés depuis.

Quand tu es un footballeur, tu sais tout de suite que tu as bien touché la balle. J'ai frappé cette tête exactement comme je l'avais espéré. Exactement où je voulais que ça aille. Et j'étais prêt à fêter ça.

Mais cet homme, Banks, est apparu, comme une sorte de fantôme bleu, c'est comme ça que je l'ai décrit. Il est venu de nulle part et il a fait quelque chose que je ne m'imaginais pas possible. Il a repoussé mon coup de tête, d'une manière ou d'une autre, en haut et je n'arrivais pas à croire ce que j'ai vu. Même maintenant, quand je le regarde, je n'arrive pas à y croire. Je n'arrive pas à croire comment il a bougé si vite, de si loin.

J'ai marqué tant de buts dans ma vie, mais beaucoup de gens, quand ils me rencontrent, me demandent toujours à propos de cet arrêt. Alors que c'était vraiment phénoménal, ma mémoire de Gordon n'est pas définie par cela - elle est définie par son amitié. C'était un homme gentil et chaleureux qui a donné tant de choses aux gens.

Donc je suis content qu'il ait arrêté mon coup de tête - parce que cet acte était le début d'une amitié entre nous que je continue toujours. À chaque fois qu'on s'est rencontrés, c'était toujours comme si on n'avait jamais été séparés.

J'ai une grande tristesse dans mon coeur aujourd'hui et j'envoie des condoléances à la famille dont il était si fier.

Repose en paix, mon ami. Oui, tu étais un gardien de but avec de la magie. Mais tu étais aussi beaucoup plus. Tu étais un être humain de bien."

Ba Zenga

14/02/2019 à 19h05

Un bien bel hommage de Pelé... Il me semble avoir lu une fois que sa toute première réaction avait été de détester Banks pour cet arrêt. Et que très rapidement, ce n'était plus que de l'admiration.

12 mai 76

14/02/2019 à 22h07

La phrase de Pelé : « j’ai marqué un but et Gordon Banks l’a arrêté « est aussi belle que ce réflexe de génie et participe à cette belle légende. Oui on peut dire que c’est le plus bel arrêt de tous les temps même si d’autrès gardiens en ont réussi d’aussi forts.

 

Jeff Tran Hui

15/02/2019 à 13h30

L'arrêt du siècle (le 21e) c'est celui de Lloris contre l'Uruguay :D

Sur le fil

La Gazette de la L1, son Championnat à l’envers, son vertigineux Classement en relief - https://t.co/4V8ksdyVcS https://t.co/0rVwogAAJg

Certaines sélections ont bien de la chance de ne pas avoir été le jouet des délires graphiques de leurs équipementi… https://t.co/LYGB4uokYZ

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 22h32 - Pascal Amateur : Onfray t'expliquerait que si, si, Hitler kiffait le christianisme (un de ses nombreux contresens). >>


Foot et politique

aujourd'hui à 22h31 - suppdebastille : Évidemment le Pen est opposée à la présence de l'armée, elle dirait quoi si les casseurs... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 22h29 - C. Moa : Bienvenue Oh Weah, n’hésite pas à aller faire un petit tour sur le fil « Présentons-nous »... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 22h26 - Cush : C'est génial, je signale:Le Détail du Monde, de Romain... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 22h24 - Jus de Nino : Donc les supporters dénoncent un climat malsain qu'ils ont eux même installé. >>


Bréviaire

aujourd'hui à 22h18 - vertigo : Gagner en Confiance"Deschamps: 'Quand je dois changer, je le fais'." (lequipe.fr) >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 22h08 - Tricky : (UC Irvine, Wofford, Syracuse, Iowa State, et encore une autre que j’ai oubliée comme upset ; et... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 22h01 - Jus de Nino : leoaujourd'hui à 20h00Je distingue les supporters des consommateurs par le fait que les seconds... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 21h16 - balashov22 : nimaaujourd'hui à 15h38balashov2219/03/2019 à 19h12S'ils pouvaient aussi mettre à disposition le... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 20h58 - cocobeloeil : Bah dîtes donc c'est sympa ces futures rencontres loin loin de notre France adorée. Faudra... >>


Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)