auteur
Nicolas Sarzeaud

Le Stade rennais, mieux que "rien"

"Culture du vide", "vingt ans de rien", "club inutile", "club insipide"… Derrière le mépris ordinaire du Stade rennais, celui des clubs "moyens" qui font aussi l'épaisseur de notre football.


bcolo

14/03/2019 à 17h05

Très bel article, aussi bien dans la forme que dans le fond. Et que Rennes soit encore là, au moins jusqu’à ce soir, alors que Monaco, Paris et Lyon ont dégagé, ben vous savez quoi ? Ça me fait bien plaisir.

Kireg

14/03/2019 à 17h13

Rien d'autre à dire que MERCI.

Oh Mamm Billig

14/03/2019 à 17h39

Oui, bravo et merci pour tous les clubs "MOYENS" qui font le foot tout autant que les premiers de cordée

Dan Lédan

14/03/2019 à 17h59

Très chouette texte...bravo !!

J'ai remis tout l'allant

14/03/2019 à 18h05

Superbe, merci.

inamoto

14/03/2019 à 18h08

Oh, quel magnifique article!
Merci beaucoup.

balashov22

14/03/2019 à 18h31

Merci aussi de la part des clubs "supérieurs mais trop" qui n'existeraient guère sans les clubs "moyens".

José-Mickaël

14/03/2019 à 18h33

Article très intéressant ! Rennes est en effet un club moyen, mais quand même moyen+, étant très souvent dans le Top 10. Mais c'est aussi un club rare : il ne lui arrive jamais rien, ni dans un sens ni dans l'autre. Pas de coups d'éclat mémorables ni de polémiques. Je ne vois pas d'autre club moyen dans ce cas.

Et pourtant c'est un club qui apporte quelque chose au football français. De futur grands joueurs y sont passés (Wiltord, Frei, Cech, Gourcuff...), quelques bons entraîneurs (Le Guen y a fait ses débuts avant de mener Lyon où on sait)

Du coup j'espère vraiment que la tendance va s'inverser ce soir !

Sinon, je n'ai pas compris cette phrase :
> Ce succès offre à notre club un quart d'heure de gloire et on aimerait se laisser aller à ronronner

De quel succès parle l'auteur ? Le fait d'être un club moyen ? Les 62 saisons en première division ? (À ce point de l'article seuls ces points ont été abordés.) La victoire contre Arsenal au match aller ? (Sous-entendu par la date de l'article.)

Hydresec

14/03/2019 à 20h53

En ces temps de mépris décomplexé, y compris hélas en certains recoins du forum, cela fait bien plaisir de lire cette analyse réconfortante (pour un amateur de clubs moyens comme moi, en tout cas). Allez Rennes (en coupe d'Europe, hein, à la maison c'est chacun pour sa peau) !

betomar

15/03/2019 à 11h46

Entièrement d'accord, j'entends souvent ce discours en Occitanie au sujet du TFC: "si c'est pour faire ça, il vaut mieux qu'ils descendent!". Quand on voit où en sont des bastions comme Lens, Metz ou Auxerre…Alors en attendant on guette un exploit en C3 ou une remontada à la Dupraz. Les consommateurs de foot ne connaissent que 10 clubs en Europe, moi je reste supporter de celui de ma ville et de sa gestion de "bon père de famille". Un seul point sur lequel je ne transige pas: la place des jeunes. C'est un vrai plaisir d'en voir chaque année 3 ou 4 arriver en L1, et on bombe le torse en suivant Sissoko ou Ben Yedder tout au long de leur carrière.

 

TonyGo(Go)al

15/03/2019 à 14h56

@betomar:
Justement, où sont-ils ces bastions que tu cites ? La ligue 2, ce n'est pas l'enfer auquel sont voués les clubs "médiocres" de L1, quoi qu'en pensent les commentateurs ciblés dans cet excellent article.
La ligue 2 a une histoire, une raison d'être pour tous ces clubs encore plus "moyens" que Rennes, et qui peuvent difficilement ambitionner d'aller plus haut (n'en déplaise aux amoureux de l'Avenir Sportif Béziers, des Chamois Niortais Football Club, ou de l'Orléans Loiret Football Club pour ne citer qu'eux...).
La ligue 2 c'est aussi un aboutissement pour beaucoup. Bref, ta remarque me semble être à contre-courant de l'article, car il laisse à penser que tout ce qui n'est pas en "Ligain" n'existe pas.

Certes, en tant que supporter lensois, j'exprime ouvertement ici le désir de voir mon club de coeur retrouver "l'élite" du football français.

En attendant, en ligue 2, il se passe aussi des trucs sympas : 30.000 supporters pour célébrer les 25 ans d'un groupe d'ultra et un ciseaux-retourné à faire pâlir tout candidat au ballon-dort rien que le weekend dernier par exemple ;-)

Sur la place des jeunes en revanche, totalement d'accord avec toi, en souhaitant, pour ma part, une longue et belle carrière à Benjamin Bourigeaud, formé au Racing !

Sur le fil

Il y a quelques années, c’était @Zonemixte qui s’était fait pomper son nom sans complexe. Maintenant @Horsjeu… Fait… https://t.co/lqNYYb9xdW

RT @LucarneOpposee: Le sixième #magazine de la famille LO. Voyage sur tous nos continents, dossier spécial "aux origines", 100 pages d'hist…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)