Revue de stress #170

Le meilleur de la semaine • Longwy • Puskas • Alger • Zidane • Blatter •1937 • Kita • Racing • Agents • Fauteuil • OL • Brown • Tottenham • Plaza • Gay • Monaco-Real • Piquionne • Genesio…


Hydresec

07/04/2019 à 16h00

Superbe, l'interview de Mélissa Plaza. Pleine de rage, de combativité et d'intelligence.

JauneLierre

08/04/2019 à 12h40

Deux rébus à suivre... Et merci pour l'histoire du vol de la CdF.

JauneLierre

08/04/2019 à 12h42

Petite faute de frappe: ça doit être "Julien Assunçao a mis à JOUR..."

 

osvaldo piazzolla

08/04/2019 à 20h30

J'ai lu avec intérêt l'interview de Mélissa Plaza et je ne sais pas si c'est l'angle de l'interview qui veut ça où si elle développe comme ça dans son livre mais je trouve qu'il manque une chose essentielle dans sa description du foot féminin: le post-colonialisme. Comme elle le rappelle, les joueuses avec des vrais contrats de travail sont rares et, paradoxalement, les dérives de type exploitation sont pires dans le sport amateur que dans le sport pro puisque les règles sont plus floues et plus faciles à contourner. Le foot en France est un sport joué par des noirs et des arabes et dirigés par des vieux blancs. Le foot féminin est un sport dirigé par des vieux blancs HOMMES et joués par des FEMMES, donc les rapports de pouvoir sont logiquement pires mais quand ces femmes sont en plus africaines, alors l'exploitation est sans limites : Les histoires de l'esclavagisation de Rigoberte M'Bah ou celle des cinq maliennes séquestrées par le RC Saint Etienne (affaire dénoncée dans le livre de Maryse Ewange Epee) devraient être tout en haut de l'échelle de la dénonciation de l'exploitation des femmes dans le football, pas escamotées.

Sur le fil

Votre exemplaire de la Revue de stress est disponible à l'accueil: https://t.co/NbNn2XhFbS https://t.co/PjWTd2lnl4

RT @RemiBelot: "On ne pourra jamais faire mieux que Van Halen pour une entrée des joueurs sur un terrain de foot. C'est le morceau parfait"…

RT @kivolanov: Petit thread sur les disques sortis sur l'O.M ( ou par des joueurs évoluant au club).

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Bjeurk

"Un maillot collector contre l'Islande." (lequipe.fr)

Décision de Lacour Martial

"La justice refuse le prénom Griezmann Mbappé." (lequipe.fr)

Gastrique Bertrand

"Comment le PSG a digéré ses éliminations." (lequipe.fr)

Flop chef

“L1-Gourvennec : ‘On n’a pas mis les ingrédients’.” (l’équipe.fr)

Ravons plus grand

“De l’ecstasy dans le drapeau du PSG.” (ouest-france.fr)