Selfie perdant

S'inspirer d'une célébration populaire peut être un joli clin d'oeil... à condition de faire les choses correctement. Une équipe marocaine l'a malheureusement appris à ses dépens.


 

osvaldo piazzolla

04/04/2019 à 20h00

je trouve que visuellement, il s'agit d'un bel exemple pour illustrer cette règle.
Les engagements sont des moments complètement escamotés par la réalisation télévisuelle puisqu'ils disparaissent 99% du temps derrière des ralentis et des gros plans interminables de célébration.
C'est même surprenant que, dans ce cas, il ne le soit pas.

Sur le fil

RT @eddy_fleck: C’est rare mais j’ai rédigé quelques lignes sérieuses autour de Nabil Fekir avant de lui souhaiter bonne route. Avec l’aide…

RT @Horsjeu: [THREAD] 🔴Dîtes-donc, vous avez écouté le #RadioHorsjeu sorti lundi avec nos guests @charlotteprato et Chr$ des @cahiersdufoot…

RT @LoeilsurMoscou: "Brèves de gradins au Parc OL". La dernier chronique ethnographique de @LoeilsurMoscou est en ligne. La petite entrepri…

Les Cahiers sur Twitter