auteur
Antoine Zéo

Du même auteur

« Kylian, ce n'est clairement pas le Bondynois type »

L'AS Bondy après Mbappé, c'est l'objet du feuilleton de notre revue. Extrait précieux: l'entretien avec Ilyes Ramdani, entraîneur et journaliste. 


La parole à la défense

07/11/2019 à 09h32

Merci pour cet interview !

Je suis un peu triste que le foot soit de plus en plus pratiqué dans un espoir de réussite sociale et professionnelle, sans plus de passion que çà. Surtout vu le peu de chances qu'il y a d'y parvenir.

Je suis complètement d'accord avec Ilyes Ramdani, un reportage sur le rôle social du foot serait passionnant (en tout cas moi ça m'intéresserait beaucoup de le lire). Et non, effectivement, le rôle social du foot ce n'est pas les très rares jeunes qui deviennent pros mais plutôt cette multitude de joueurs lambdas que le foot a transformés, j'ose espérer très souvent en bien. Les timides qui ont appris à se révéler et à prendre confiance en eux, les agités qui se sont canalisés, les individualistes qui ont commencé à penser aux autres... Il y a, à mes yeux, tant de choses positives que le foot peut apporter, en tant que sport co pratiqué par des personnes aux profils très différents.
Mais bon, le transport routier en Allemagne c'est peut-être intéressant aussi hein !

Sens de la dérision

07/11/2019 à 10h20

La parole à la défense
aujourd'hui à 09h32
Les timides qui ont appris à se révéler et à prendre confiance en eux, les agités qui se sont canalisés, les individualistes qui ont commencé à penser aux autres...
----
J'en aurais presque la larme à l'oeil si je ne me rappelais pas : Des pas très bons au foot relégués sur le banc, des glandeurs talentueux qui passent devant les bosseurs moins forts, de la victoire à tout prix, des parents insultant leurs gamins sur le bord de la touche, des arbitres pris à parti...

La parole à la défense

07/11/2019 à 10h41

Sens de la dérision
aujourd'hui à 10h20
----------------

Je ne nie aucunement tout cela.

Mais quand même, se retrouver en équipe, 2 à 3 fois par semaine, avec d'autres personnes possiblement très différentes de toi, tout çà pour aller vers un objectif commun, ça te fait grandir. Et même la part intrinsèque d'injustice de ce jeu y participe je trouve.
Le foot est, à mes yeux d'amoureux, le sport collectif qui réussit le mieux la synthèse du mérite collectif et du mérite individuel. Chaque joueur est important mais aucun n'est suffisant (pour garantir la victoire, pas au sens "les joueurs du PSG se sont montré suffisants").

Après, oui, je sais, l'amour rend aveugle.

dugamaniac

07/11/2019 à 11h22

Je l'avais déjà dit mais ce feuilleton sur les 3 premières revues, ça a été mon coup de cœur de la 1ère saison, la 1ère chose que je suis allé chercher en recevant le 2 et le 3.

Sur le propos en lui même, super intéressant, je pense que les enfants ont toujours rêvé d'être pro, le principe de s’identifier à Cruyff, Platini, Zidane, Messi, Mbappe, ça me parait normal et universel.
Donc je ne suis pas si certain que l'évolution soit du côté des enfants, on m'a déjà expliqué sur le forum la pression exercée par les parents dans la projection d'un rêve utopique d'avoir enfanter le nouveau Zidane.
Je trouve aussi que certains éducateurs se sont mis à se rêver un peu trop en Guardiola ou Jorge Mendes.

J'ai un peu honte de conclure sur cela puisque tout le reportage racontait l'inverse à Bondy, je l'ai bien noté.

Pier Feuil Scifo

07/11/2019 à 12h57

Merci pour l'article.
Et oui le sujet proposé à la fin serait merveilleux à traiter et encore plus à lire. J'imagine !

Chaban del Match

08/11/2019 à 15h57

dugamaniac
07/11/2019 à 11h22
(...)

Sur le propos en lui même, super intéressant, je pense que les enfants ont toujours rêvé d'être pro, le principe de s’identifier à Cruyff, Platini, Zidane, Messi, Mbappe, ça me parait normal et universel.
---------------
Quand j'étais petit, fin des 70's début des 80's ,e je trouvais ça incongru qu'on puisse être payé pour JOUER au foot, comme si on pouvait être payé pour jouer au Monopoly ou à la bataille navale. Même si évidement j'avais cette envie de devenir pro, mais pas pour gagner de l'argent (en même temps les sommes n'étaient pas comparables), pour jouer dans des grands stades, gagner la Coupe du Monde 3-2 contre le Brésil ou l'Italie.
Ce que j'ai fait des milliers de fois dans ma chambre, mais c'est une autre histoire.

leo

08/11/2019 à 18h24

Chaban del Match
aujourd'hui à 15h57
---

Platini disait d'ailleurs que ça ne lui était jamais passé par la tête de devenir footballeur professionnel et d'être payé pour ça, que "footballeur" (prononcé à la Platoche, évidemment, foutebAlleur et pas foutebôleur), il ne savait pas que c'était un métier.

Johnny Ringo

08/11/2019 à 21h05

Cet interview est très chouette. Et sa conclusion ouvre, en effet, sur quelque chose qu'on aimerait tous lire.

Redalert

09/11/2019 à 01h42

Ouais, super interview, super feuilleton sur le « temps long » du club.

Antoine Zéo a un pseudo sur le forum ?

la rédaction

09/11/2019 à 17h11

@Redalert
Yep, Manx Martin.

 

Utaka Souley

11/11/2019 à 14h42

Pareil que tout le monde, très belle interview et belle suggestion d'enquête à la fin.

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)