« Quand nous protestons, nous sommes vulnérables »

Sous la pression, l'Iran a autorisé les femmes à assister à un match de la sélection, mais ce n'est qu'un début pour les militantes. Entretien avec une porte-parole de la campagne Open Stadiums. 


Le Pobga du Coman

07/01/2020 à 09h46

Merci, article très intéressant.
On leur souhaite bon courage pour la suite.

Il y a d'autres pays ou les stades sont encore interdits aux femmes?

Tonton Danijel

07/01/2020 à 10h16

Bon courage, en effet.

J'ai malheureusement l'impression que pour l'instant, cette 'ouverture' a surtout pour but d'éviter que les stades ne sonnent creux pour les petites affiches de la sélection...

balashov22

07/01/2020 à 12h17

Merci pour l'article et bon courage aux amatrices de foot iraniennes.

De mon côté, Tonton, je pense que c'est plus la crainte de réaction des hommes "privés" de places pour des matchs importants qui est crainte, à travers des manifestations et éventuellement des représailles aux abords du stade.

 

Sens de la dérision

08/01/2020 à 12h05

Tiens je n'avais même pas eu vent de l'histoire de la Blue Girl. C'est assez fou que ça n'ait pas fait plus de bruit que cela. Mais merci pour l'interview.

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)