auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Faut-il mettre les arbitres sur écoute ?

Minichro – Bon sens et bons sentiments: diffuser les explications des arbitres permettrait de mieux comprendre leurs décisions. 


Jean Christophe Tout vénal

24/01/2020 à 10h16

Une crainte que l'on peut nourrir est également le montage : il y aurait forcément un léger différé et donc ce qui passerait à l'antenne serait choisi. Ce qui veut dire qu'une explication peut être tronquée ou passée sous silence. Et qu'il peut y avoir une éditorialisation de ce qui est retransmis à l'antenne.

Chaban del Match

24/01/2020 à 10h34

Est ce que les dialogues internes au corps arbitral (et du coup les paroles des joueurs proches) sont enregistrés et peuvent devenir des éléments utilisés en Commission de Discipline ?

La vidéo a posteriori pour corriger des sanctions administratives ou en donner quand ça aurait dû être le cas (simulations ou taloches passées inaperçues), je pense qu'on est une majorité à être pour.

La bande son a posteriori ça pourrait être pas mal aussi. Sanctionner un joueur pour plusieurs matches en commission (et les obliger à arbitrer X matches de petit niveau) en raison de ses propos ça pourrait les calmer.

Quoi que feront les arbitres pendant un match ils se feront dézinguer par une partie du public, donc ce n'est pas la peine de leur filer + de boulot en direct, avec donc cette obligation d'explication que, de toutes façons, certains(qui en ont les bras qui tombent par exemple) démonteront avec plaisir dans les minutes qui suivent.


Christ en Gourcuff

24/01/2020 à 10h45

Comme souvent dans les debats sur l'arbitrage, on oublie le problème principal, premier et fondateur: les arbitres ne sont pas respectés et n'ont pas les moyens de se faire respecter.

C'est fondateur car sans façon d'asseoir son autorité, aucun artifice technique ne changera la chose.

Le carton jaune pour contestation est trop peu souvent utilisé et trop peu intimidant.

On parle souvent du rugby.

Seul le capitaine peut parler à l'arbitre. Tout autre contestation entraine:

Une avancée du point de penalité de 10 mètres
Une exclusion temporaire


Ces deux mesures seules, adaptées au football bien entendu, feront passer le goût de la contestation par les joueurs sur le terrain, tant la sanction peut être sévère (imaginez une faute a 25m des buts transformée en penalty?)


Une fois que le respect sur le terrain est gagné, on pourra discuter de comment se faire comprendre par les gens sur le canapé.

Jamel Attal

24/01/2020 à 11h44

@Christ en Gourcuff
Je suis entièrement d'accord sur ton diagnostic et sur ta remarque à propos du rugby, mais je suis dubitatif sur des mesures du type exclusion temporaire et avancée du coup franc…

Elles "ajouteraient" de l'arbitrage, c'est-à-dire élargiraient la gamme des décisions possibles… et donc les contestations dont elles feraient l'objet. Ça a d'ailleurs été remarqué assez justement par Tony Chapron au CFC : on va reprocher à l'arbitre d'avoir exclu temporairement un joueur / avancé le coup franc dans un cas et pas dans l'autre, alors que ce sont des décisions avec un fort impact.

En d'autres termes, ça ajoute à l'influence des arbitres sur le match et son résultat, je ne suis pas sûr que cela rende service aux arbitres et au jeu, même si l'intention est parfaitement légitime.

Après, je n'ai pas de programme de mesures concrètes à proposer, en dehors d'un (vaste et complexe) travail d'éducation en amont. J'ai quand même le sentiment qu'on pourrait avoir un usage plus strict des sanctions disponibles, comme tu l'indiques avec les avertissements pour contestations.

Plus globalement, on devrait sanctionner plus sévèrement les déclarations des entraîneurs et dirigeants. Je serais également partisan de revoir la gestion du bord du terrain, qui est devenu un cirque : interdire aux entraîneurs de s'adresser au quatrième arbitre (ça n'a aucun sens), les expulser plus systématiquement, réduire la zone technique ou la faire respecter absolument (tu en sors, tu es expulsé). Voire les assigner en tribune de façon permanente.

Luis Caroll

24/01/2020 à 13h02

Vu que le problème vient principalement des diffuseurs et des joueurs, il n'y a que le patron du du diffuseur et des joueurs qui peut faire quelque chose: La Ligue.

Des amendes très salées au club pour toute contestation de l'arbitrage, genre au dessus de 50.000€, calculée au pro-rata du budget du club.

Et dans les clauses techniques du cahier des charges de l'AO pour la diffusion des matches, une restriction du nombre et de la durée des ralentis.

Même les journalistes, disposant de 3 fois moins d'images, seront obligés de lever le pied.

jeronimo

26/01/2020 à 16h03

J'aurais été favorable sans réserves à cette mesure par le passé ; mon avis change dès lors que les arbitres sont équipés d'un système de communication avec leurs assistants, et a fortiorississississimo avec la cabine de VAR.

100% oui à la transparence sur ce qui se passe sur le terrain - et cela pourrait avoir des conséquences positives sur les comportements des joueurs, comme vous l'avez signalé.
200% oui à la black box autour du système fermé arbitre, englobant les 4 hommes en noir et la cabine.

jeronimo

26/01/2020 à 16h04

J'ai aussi souvenir d'une finale de coupe (de France il me semble) retransmise ainsi ("gâchez pas la fête, M'sieur Fiorèse").

Bof

03/02/2020 à 16h21

Et de mémoire "vous m'avez expulsé j'ai rien fait !" d'Hugo Leal après un mae geri chudan avec élan.

J'aime bien ce nouveau format de chronique, en passant.

 

Mallardeaufraiche

03/02/2020 à 16h40

Entendre l'arbitre, au moins dans le stade, ça fait longtemps que je le souhaite. La VAR n'a fait en effet que renforcer l'incompréhension par les spectateurs des gradins des décisions arbitrales. Cela permettrait de mieux comprendre mais aussi de mettre fin aux jérémiades infantiles de certains joueurs et entraineurs tout en ne laissant pas toute l'attitude aux arbitres d'être "insultant" en rendant leurs décisions. Ca n'enlèverait pas le doute, ni l'injustice, mais ça éclaircirait les décisions et pourrait apaiser les esprits.

Le forum

CdF Omnisport

aujourd'hui à 01h36 - ricardo quaresmoi : En effet il n y a pas de comparaison. La formulation de mon ressenti n'est peut être pas la... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 01h10 - Run : 20 tours, reporte a demain. Donald devait etre ravi. >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 00h45 - PCarnehan : Habile placement de Lyon, entre Brest et Metz, dans ta liste des équipes de fin de tableaux. Tacle... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 00h41 - Mevatlav Ekraspeck : Et je découvre que Georges Beller eut un petit rôle dans un James Bond...Vous pouvez continuer... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 00h10 - le Bleu : Il n'a pas complètement tort, les équipes qui ont beaucoup joué en janvier souffrent aussi en... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h09 - Tonton Danijel : Au fait, vous avez aimé Joachim Son-Forget ? Vous allez adorer Agnès Cerighelli ! >>


CDF sound system

16/02/2020 à 23h12 - diabaté vous, que diable ! : Vu au Havre en concert, sur une petite scène en extérieur, pour la fête de la mer, pieds nus et... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

16/02/2020 à 22h59 - Mama, Rama & Papa Yade : On avait dit pas les mères et pas les habits. Bon tant pis, votre truc slim fit vermillion avec... >>


La L1, saison 2019/2020

16/02/2020 à 22h25 - Flo Riant Sans Son : Bien sûr, pour aller garnir un banc et jouer 1h par mois... >>


Festival de CAN

16/02/2020 à 21h46 - suppdebastille : J'ai eu la curiosité de chercher quel était le parcours de ce jeune camerounais Onana qui débute... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)