auteur
Christophe Zemmour

Du même auteur

La place de San Marco

Il y a presque vingt-cinq ans, Marco van Basten mettait, à contrecœur, un terme à une carrière qui en fit un des plus grands avant-centres de l'histoire.


Richard N

31/03/2020 à 11h58

Bel article, Christophe !

L'abandon de Marco Van Basten, après deux ans de lutte contre les blessures, fut l'une des nouvelles les plus tristes de cette année 1995. Il aura eu le chic ultime d'annoncer son retrait l'année d'une finale de Ligue des Champions qui a opposé ses deux clubs, l'Ajax et l'AC Milan. La classe.

Marius T

31/03/2020 à 15h45

Ce bel article me refait penser au choix discutable de JPP d’aller au Milan pour faire de la figuration devant une telle concurrence.

Ba Zenga

31/03/2020 à 16h03

Merci pour vos retours.

@Richard: En effet, bien vu. Une de mes finales favorites, entre un grand Milan en baroud d'honneur et cette magnifique Ajax qui concrétise une saison exceptionnelle. Match serré, avec le but de ce jeune nommé Patrick, autre attaquant dont j'aimais bien le style aussi.

@Marius: Clairement. Et l'année qui a suivi, Massaro et Savicevic étaient également trop performants pour garantir à JPP une place dans le onze.

Lionel Joserien

31/03/2020 à 16h11

Intéressant comme toujours, merci pour le boulot.

J'aurais vraiment aimé voir ce que MVB serait devenu après toutes les révolutions de 94 - 95 (la victoire à 3 points, plus de buts, plus de rouges, l'arrêt Bosman...).

Mevatlav Ekraspeck

31/03/2020 à 20h36

Et qui se souvient qu'à un Kieft près, les hollandais ne passaient pas les poules de l'euro, la faute à de magnifiques irlandais?

Rien de ce que fit Marco ne fut possible, et on aurait été privé de la plus belle volée du monde.

Merci Wim!

narcoleps

31/03/2020 à 20h57

Et qui se souvient que Van Basten n'est même pas titulaire en début de tounoi ?

Merci pour la série, très chouette à lire.

Balthazar

31/03/2020 à 21h23

Et qui se souvient que mon grand-père adorait Van Basten (et Luc Nilis) ?

On avait regardé ensemble le match aller de cette merveilleuse affiche, Real-Milan. Bon, c'était pas en 95. Van Basten avait égalisé avec pas mal de chance. Et je me souviens ou crois me souvenir qu'au retour les Milanais ont marqué aux 17e (Ancelotti), 24e (Rijkaard) et 45e minute (Gullit).

Van Basten avait marqué en deuxième mi-temps, et puis peut-être Donadoni.

Le pic de réminiscence, comme disent certains.

Merci pour l'article !

Raspou

01/04/2020 à 09h55

Je remets ce que j'avais mis après l'article sur sa volée:
"La quintessence de Van Basten, ce qui en faisait un joueur différent, est donnée par cette vidéo du 3-1 contre l'Allemagne en 1992: https://youtu.be/nqjN1J2Jyko?t=54
Le ralenti du 3e but hollandais, qui commence à la 54e seconde, montre ce qu'on ne voit pas en direct, la caméra faisant (déjà!) un gros plan sur Winters en train de déborder: tout en faisant son appel au premier poteau, Van Basten tend le bras en arrière pour montrer Bergkamp qui arrive démarqué. A la 56e seconde on voit même qu'il tourne la tête, toujours le bras tendu. Ce gars était un génie."


jeronimo

01/04/2020 à 13h41

Merci pour ce bel article.
Je souscris en tout point à la conclusion : sans Ronaldo il n'aurait pas de concurrent au titre de meilleur 9 de l'Histoire.

Ce profil de 9 "hypercomplet" tend à disparaître... je ne vois guère que Lewandowski aujourd'hui pour tenir le rôle.

leo

01/04/2020 à 14h55

Son seul concurrent, si on le considère comme un 9 (ce qui est mon cas), est Cristiano Ronaldo.

 

Ba Zenga

01/04/2020 à 16h26

Merci à vous. On discutait justement de cet Euro 88 avec Richard et il faisait remarquer très justement que le match de poules face à l'Angleterre avait été un tournant pour van Basten, avec ce fameux triplé. Michels avait su le motiver en le touchant dans son orgueil.

Le forum

Marinette et ses copines

aujourd'hui à 11h42 - CHR$ : Son passage à l'OL est important parce que c'est ce qui permet aux hordes de supporters lyonnais... >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 11h30 - Tonton Danijel : Ils ont quand même une poule très abordable (Molde-Rapid Vienne-Dundalk). Tottenham (avec Antwerp... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 11h27 - Ibracadabra : Je ne sais pas si quelqu'un l'a déjà posté, mais je suis récemment tombé sur un entretien... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 11h26 - Tonton Danijel : Delio Onnisoitquimalypenseaujourd'hui à 00h09Ce n'est pas un truc que Rubirola avait créé pour... >>


Aux Niçois qui manigancent

aujourd'hui à 11h25 - dugamaniac : C'est mérité, mais ça me fait un peu de peine pour Vieira.Alors que je suis pas très empathique... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 11h20 - Label Deschamps : Je n'avais pas trop regardé Payton façon Orlando mais l'année dernière je n'ai pas du tout... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 11h19 - Espinas : D'après Rudi Garcia, notre saison a commencé le 5 octobre à la cloture du mercato d'été. Et... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 11h16 - environ bâillonné : Et la spécialité pour faire rire les enfants : la mousse amaazou >>


FFF et LFP, un univers (im)pitoyable

aujourd'hui à 09h42 - Dom : https://miniurl.be/r-3he9 pour l'article en ligne (payant) >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 09h26 - Utaka Souley : J'en ai un de Troubadour (mais je pense que c'est un 20W). J'utilise ça avec une Takamine EN 20,... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)