auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

La chaîne de football idéale

Une Balle dans le pied – On la rêve gratuite ou bon marché, mais s’il faut payer pour voir du football, autant imaginer que cette chaîne fasse un effort de qualité et de créativité. 


Sens de la dérision

25/02/2021 à 20h38

Mik Mortsllak
aujourd'hui à 19h37

Sens de la dérision
aujourd'hui à 11h18

Pour en revenir à l'article, je serai assez curieux de voir l'avis de spectateurs lambda par une réalisation large, peu commentée tant j'ai l'impression que l'un comme l'autre participent au spectacle (oui le foot est un spectacle, presque plus qu'un sport).

----------

Ceux qui avaient l'habitude d'aller au stade ne doivent a priori pas être gênés par un plan large et une absence de commentateurs.
Et j'ai un peu de mal à voir en quoi des plans serrés sur un latéral (une spécialité actuelle) ou des ralentis sans intérêt contribuent à ce spectacle.
----
L'ambiance du stade, c'est quand même autre chose.
Je pense, mais sans pouvoir le démontrer et sans être certain d'avoir raison, que les plans serrés et les ralentis permettent de rendre le direct plus spectaculaire. Si t'as Neymar dans ton équipe, je pense que tu aimes bien voir sa tronche (de *bip* quand il se roule par terre, euh pardon, je m'égare), tu aimes bien voir ses passements de jambe au ralenti.
Je n'oserais pas le parallèle avec le cinéma mais d'un côté tu appuies vraiment le côté spectacle, stars etc et de l'autre côté tu as le côté jeu, mouvement des coéquipiers. Et je pense qu'il serait difficile de revenir en arrière, ou en tout cas qu'il y a une partie des spectateurs qui se lasseraient du plan large. Je peux me tromper, c'est pour ça que je dis que je serais curieux de voir ce que ça donne.


[..]

Il n'y a souvent qu'un seul commentateur en Allemagne, ce qui est reposant par rapport à ce qui se fait ici.
----
Mais en France on s'en sort mieux qu'en Amérique du Sud. Même dans le commentaire de foot, on est ni un pays latin, ni un pays du nord.

Bernard Diogène

26/02/2021 à 14h51

@José-Mickaël

Tu as raison, le nom du joueur affiché pollue l'image (en tout cas pour moi, qui serait ravi d'avoir uniquement le son des tribune et des plans larges), je le proposais plutôt comme une option technique offerte au téléspectateur.

 

Utaka Souley

01/03/2021 à 17h45

J'ai bien aimé l'article, ses suggestions et ses conclusions.

Ceci étant, il y a deux commentateurs au tennis, et en général les interventions se font à bon escient; le biathlon propose aussi des commentateurs qui apportent une réelle plus value.

Mais au foot (comme au rugby ou en athlétisme d'ailleurs) le commentaire s'apparente souvent davantage à une nuisance sonore.

Fun fact : il est intéressant de remarquer que les types de plans proposés dans les jeux vidéo de foot reprennent les codes des retransmissions télé.