Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

On vient de retrouver ça dans nos archives. https://t.co/NErSgeCaEs

[vidéodrome] La fausse joie de l’expulsé: ascenseur émotionnel en Pologne - https://t.co/LqNqAHsaSA

RT @SeriousCharly: Rends le @LiberoLyon, @TwitterFrance.

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)

L'homme au ballon d'or

"Mpabbé, le grand bond." (lequipe.fr)
La Coupe du monde ne suffit pas.

Andreas Dirlo

"PSG : contacté pour être directeur du football, Wenger va rapidement se décider." (lefigaro.fr)

Eric Maxim goûte au shopping

“Le foot masculin ça paie, le foot féminin ça coûte.” (lequipe.fr)

Praud-actif

"PSG : Pascal Praud défonce Paris et Neymar pour le même prix !" (footradio.com)

La menace Chantôme

"Garcia lâche une menace énigmatique." (foot01.com)

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 18h10 - LYon Indomptable : Une idée de la compo ? >>


CDF sound system

aujourd'hui à 18h01 - El Mata Mord : @MatuPage 1765, post de cachaco >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 17h46 - syle : Qu'il joue, pardon... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 17h36 - JeanLoupGarou : Je viens de lire que le contrat de Lass avait été résilié le 9 février.Quitte à se foutre de... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h23 - Josip R.O.G. : "Insolubilité", non? >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 16h22 - Raspou : C'est confirmé, il y a eu plusieurs alertes à la bombe aujourd'hui à Moscou, la ronde sera... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 16h08 - Pascal Amateur : Suffit, VAR sot ! >>


Lost horizons

aujourd'hui à 15h40 - Cush : Mortel, le fil est fidèle à sa légende! Un grand merci les gars. Je note pour Phnom Penh, on... >>


Coupe de la Ligue

aujourd'hui à 15h33 - Glassmann : Le programme de l'EAG d'ici le 30/03 : Bordeaux, Angers, Nantes, Toulouse et Dijon.On va arriver à... >>


Présentons-nous...

aujourd'hui à 15h11 - Dan Lédan : Que tu sois un expert en cucurbitaçée ne m'étonne pas .. >>


Bréviaire

aujourd'hui à 14h45 - El Mata Mord : Enième ravioL'OL de la tentation"L'opération séduction d'Aulas." (lequipe.fr) >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 14h34 - Run : Nos meilleures Sanéaujourd'hui à 14h19-----Oui evidemment. Mais il reste toujours des petits... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 14h31 - Gouff : C'est quand même assez rare non, une grande réussite économique sans résultats sportifs? Je... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 13h38 - ParisHilton : Milan de solitude18/02/2019 à 13h38ParisHilton,C'est "Solaris", son propre film, que Tarkovski... >>


Le Calcio, du foot qui te botte

aujourd'hui à 03h34 - Gouffran direct : Pro Piacenza exclu de Serie C.Peccato. >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 00h51 - Gouffran direct : VAR sot vit ma vie d'arbitre. >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 00h42 - Zouma Zouma Zouma Yeah : Je suis triste également. Et comme je n'aurais certainement pas pu mieux l'écrire que Moravcik,... >>


Ventre mou's League

18/02/2019 à 23h07 - jeannolfanclub : Je viens de voir quelques "personne me parle", rien d'autre qui pourrait me voir des points de... >>


Observatoire du journalisme sportif

Le défouloir pour les "frustrés" de la plume et du micro.

Roger Cénisse

12/02/2019 à 19h57

Perso, que les concernés (ou cons cernés, ça marche bien aussi) se prennent une tempête de m*rde dans la tronche sur le Net, ça me dérange pas outre mesure, je dois dire que parfois voir un retour de karma à ce point mérité peut être satisfaisant.

Ce qui me gêne plus reste la réaction des employeurs qui sont en mode CYA (cover your ass) et qui coupent brutalement les ponts sans vraiment de base légale. Assumez de les avoir embauchés, ces gens-là.

José-Mickaël

12/02/2019 à 20h02

plumitif
aujourd'hui à 19h51
> Exact, soyez pas hystériques les filles.

Je ne sais pas pourquoi, mais j'imagine bien Francis Küntz dire ça. "Ah, ces filles, quand elles ont leur ragnagna..."

José-Mickaël

12/02/2019 à 20h02

plumitif
aujourd'hui à 19h51
> Exact, soyez pas hystériques les filles.

Je ne sais pas pourquoi, mais j'imagine bien Francis Küntz dire ça. "Ah, ces filles, quand elles ont leur ragnagna..."

Troglodyt

12/02/2019 à 20h11

"soyez pas hystériques les filles", c'est une blague de latiniste, rien d'autre.

Je n'ai guère d'espoir, mais si cette affaire pouvait en sus faire réfléchir d'une manière plus générale à nos comportements sur l'Internet, y compris ici...

Pascal Amateur

12/02/2019 à 20h27

C'est Biggus Dickus qui a commencé.

Lucho Gonzealaise

12/02/2019 à 21h42

Le commentateur de Bt Sport qui commence à expliquer que Bernat a commencé sa carrière européenne avec Valence, à Stoke. Il va pas oser faire la blague ? Eh ben si, je me suis bien marré.

Pour info, quand un joueur fait quelque chose d'incroyable, les fans anglais ont l'habitude de répondre "but can he do it on a cold, rainy night in Stoke ?"

CELTIC BHOY

12/02/2019 à 21h55

Lucho Gonzealaise

aujourd'hui à 21h42

------------

Si ma mémoire est bonne, ça vient d'une interview d'un Ferguson énervé quand on lui demandait qui de Messi ou Ronaldo était le meilleur. Il avait répondu en gros que Leo était bien gentil, mais qu'il attendait de le voir faire le taf à Stoke un soir d'hiver.

En général, rappeler la blague est une manière de se moquer de Ferguson.

Lucho Gonzealaise

12/02/2019 à 21h59

Haha c'est encore plus drôle du coup, merci pour la référence.

Charterhouse11

12/02/2019 à 23h36

Je viens de lire les dernières pages et j'avoue être mal à l'aise avec certains messages : "le tribunal du net", "la façon de faire", etc (et très bien résumé par certains dans les derniers posts : « C’est classique dans ces histoires : "les filles, c'est normal de pas être contentes mais c'est pas comme ça qu'il faut vous y prendre, on va vous expliquer". Et c'est insupportable. »).

Déjà sur le tribunal du net (ce mot qu'on met à toutes les sauces à chaque fois dès qu'un truc prend des proportions sur internet : oui les gars, désolé mais internet c'est un des principaux outils quotidien des francais aujourd'hui, va falloir vous y faire), le problème avant toute chose c'est que ce n'est pas le net qui a lancé ces révélations. C'est un article de Libération, suite à une demande d'éclaircissement d'un lecteur (via leur service "Check News") et un post cryptique de Thomas Messias, clashé dans la foulée par Hervaud. Tout part de là.
Le truc c'est que cet article, s'il a le mérite d'allumer la mèche, est quand même très light. Et c'est qu'entre la mise en lumière de cette Ligue et l'article de Libération, certain(e)s ne l'ont pas supporté et l'ont dit clairement. Et ça a ouvert les vannes. Evidemment, derrière vous avez les propos outrés de beaucoup de lamba. Mais avant tout, vous avez les témoignages de toutes celles et tous ceux qui ont souffert (et ca semble peu de le dire) des agissements de ce groupe. Et qui en souffrent encore rien que d'en reparler.
Et attention : on n’est pas sur de la rumeur simple et idiote, on est sur des faits et sur de lourds témoignages (et les preuves commencent à s’accumuler, quand bien même si j’ai bien compris, il y aurait prescription).

Ensuite, la façon de faire. C'est triste à dire mais il semble que c'était la seule et unique façon que ces gens là soient confondus et mis devant leurs faits. Je ne pense pas une seconde à ce que l'affaire menacait de sortir depuis longtemps. Je pense que l’impunité continuait de sévir et que ces charmants jeunes gens le savait (lire ce tweet de Thomas Messias : https://twitter.com/thomas_messias/status/1095236360343113728).
Impunité due à qui ? A cause d’eux déjà, qui avait sans doute encore une très grosse emprise sur leurs victimes. A cause des petites piques insidieuses (cf le tweet de Messias juste au-dessus). Et ensuite, par le monde médiatique en général qui savait à l’époque mais n’avait rien dit malgré quelques tentatives, très vite avortée. Bref, la seule solution c’est que les victimes parlent toutes en même temps. Ce qui a été fait.

Enfin, les « sanctions ». Déjà, il y a toutes ces lettres d’excuse balancées par les différents protagonistes, souvent ridicules (le comble étant le « faire du stand-up a toujours été mon rêve »), sonnant rarement sincères, parfois arrachées en dernière minute (celle d’Alexandre Hervaud notamment, qui a d’abord pris ça par dessus la jambe). Et celles-ci confirment donc bien que les pointés du doigt ont conscience que quelque-chose n’allait pas.

Et le sanctions disais-je : déjà, les mises à pied à Libé sont à titre conservatoire pour éclaircir le sujet (Libé), qu’y a-t-il de choquant à cela ? Ensuite, les licenciements (par exemple de Doucet aux Inrocks), j’imagine qu’ils ne viennent pas de nulle part, que le journal (pour continuer sur cet exemple) avait des billes (et pas que sur la ligue du lol) et qu’il y a eu des discussions pour en arriver là (Doucet était un des rédac chef des Inrocks). Quant aux démissions… ben ce sont des démissions.

On peut, et à juste titre, hurler aussi contre les directions de rédaction qui ont laissé faire à l’époque, contre les écoles de journalisme qui ont sans doute permis de créer ce genre de système (les témoignages commencent à arriver), contre les gens qui savaient et qui n’ont rien dit. On pourra aussi ergoter sur le fait que certain(e)s harcelé(e)s ont peut-être joué le rôle de harceleur à un moment donné (mais pour moi, pour ce que j’en sais et pour ce qui ressort sur qqs exemples, ce n’est pas la même chose : on est plus dans le clash, peu glorieux, que dans le dézinguage minitueux et systématique). Ou encore se dire que c’est sans doute la face visible de l’iceberg et que ces gars là payent pour tous les autres.

Certes, mais parce qu’elle touche des garçons/filles qui avaient pignon médiatique sur rue (donc plus identifiable) et parce le système particulièrement malsain des procédés (parce qu’on parle pas de 3 mecs harcelés comme ça pour la déconne hein, on parle d’un vrai système, avec dossiers et tout le toutim. Et pas de la vanne lourdingue. Cet article très bien fait l’explique bien : https://www.numerama.com/politique/463220-la-ligue-du-lol-racontee-par-ses-victimes-ruiner-des-carrieres-et-des-vies-cetait-leur-quotidien.html) de cette bande fait que c’est presque logique que ce soit par elle qu’arrive le scandale.

Charterhouse11

12/02/2019 à 23h37

Ah, et j'ajoute : à mon avis, ca ne s'arrêtera pas à cette fameuse Ligue du lol. Certaines rédactions vont sans doute faire un peu de ménage dans leurs rangs, y a plus personne à protéger.

 

Charterhouse11

12/02/2019 à 23h45

(et vous excuserez les 876 fautes d'accord du pavé)