Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 13h05 - Mevatlav Ekraspeck : Oui, ça marche aussi avec le patronat, l’extrême-droite... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 12h51 - lyes : Je sais que ça a déjà été abordé mais du coup je rebondis sur la longue scène de... >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 12h08 - Koller et Thil : pipigeaujourd'hui à 09h54Le club le plus proche de chez moi fait l'inscription à 180€.180 €... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 12h03 - Mevatlav Ekraspeck : Je viens de réaliser avec effroi qu'avec l'âge, ce bon James Hetfield est désormais le sosie... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

aujourd'hui à 11h57 - Mevatlav Ekraspeck : On n'est pas à 50 bornes près en terme de spot d'atterrissage, hein... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 11h51 - Mevatlav Ekraspeck : Ah oui, la tentative sous les poteaux... c'était un peu le bordel, il faut dire... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 11h12 - Balthazar : *"je l'avais oublié", pas publié... Ce serait dégueulasse de publier un truc pareil. >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 10h43 - Pascal Amateur : C'est un polar, non ? Pas mon truc. Et précision importante : la neige n'est pas indispensable. >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 09h58 - Lucho Gonzealaise : D'un oeil loin d'être connaisseur sur les spécificités de chacun, là où l'Allemagne, l'Italie... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 07h02 - Sens de la dérision : LYon Indomptable27/02/2021 à 22h53----Mh j'ai l'impression que l'ambulance sur laquelle il tirait... >>


Futebol lusitano

aujourd'hui à 00h40 - Sidney le grand Govou : matthias27/02/2021 à 22h25Ça va Sid'?-----On fait quoi Matthias la ?Ne pas s'enflammer, ne pas... >>


Marinette et ses copines

27/02/2021 à 23h33 - CHR$ : Bon du coup, c'était la quinzième journée de D1. Les trois premiers affrontaient les trois... >>


Scapulaire conditionné

27/02/2021 à 22h28 - Gouffran direct : Ya aussi Marouane qu'a marqué avec l'US Lormont en vétéran.On l'a laissé partir pour pas un... >>


Aimons la Science

27/02/2021 à 22h17 - forezjohn : Edjiaujourd'hui à 20h11Un frein au recrutement ? Mais sans déconner ?!_______ Si tu as des gens... >>


CdF Omnisport

27/02/2021 à 20h54 - L'amour Durix : En léger différé sur kiplé TV en ce moment. >>


Café : "Au petit Marseillais"

27/02/2021 à 19h18 - Marius T : Gagner pour ne pas être distancé par Metz.Je l’ai écrit pour le lire plusieurs fois.Il faut... >>


Paris est magique

27/02/2021 à 19h13 - la menace Chantôme : Encore un match dont il sera difficile de vraiment retenir quoi que ce soit, l'opposition n'étant... >>


Bréviaire

27/02/2021 à 18h54 - De Gaulle Volant : Châteauneuf et demi"Slimani : « Le vin a fait longtemps partie de la culture musulmane »"... >>


Observatoire du journalisme sportif

Le défouloir pour les "frustrés" de la plume et du micro.

CHR$

09/12/2020 à 14h19

Et donc il n'a été ni expulsé, ni suspendu pendant la compétition.

OhVertige

09/12/2020 à 16h08

Comme Gurney, j'ai trouvé ce docu sur Maradona absolument prenant, fantastique, avoir absolument.
Même si c'est raconté donc forcément avec un biais et du montage.

Maradona, était pour moi la figure mi-ange mi-démon. Et si j'adorai le joueur, l'extra sportif me génait.
La main de dieu, par exemple, alors qu'elle représente ce que je déteste au football, je la tolère uniquement parce qu'elle se fait au détriment des anglais, et je ne pense pas être le seul.
De plus c'était le combat de notre époque entre pro-Platini et pro-Maradona, et même si j'étais des premiers, je ne pouvais m'empêcher d'admirer fortement Maradona.

Et par la suite je supportais difficilement de voir ce "petit gros qui raconte des conneries" qu'il était devenu. ça me peinait de le voir ainsi.

Ce docu, c'est l'occasion de redérouler le fil de sa vie, et comme dit dans un autre post, c'est une vie de cinéma, où l'on croise des mafieux, des profiteurs, des adultères, et cet héros-anti-héros qui évolue au milieu, adulé, idolâtré comme peu d'hommes.
Chronique d'une fin triste annoncée.

Il n'a quasiment jamais été libre, dès le début, histoire à la Zola effectivement, où il subvient à sa famille pour l'arracher au bidonville. Marchandise d'une époque où le pouvoir était encore aux clubs et présidents. Il y a des scènes très fortes, cette célébration du 2ème titre de Naples et Diego a sa table qui respire le mal être, et l'envie d'être ailleurs, les retrouvailles émouvante avec son "enfin reconnu" fils. Ses pleurs ...

Une constante durant toute sa vie, cet amour du ballon rond, un peu l'endroit où il vivait pleinement "sa vie"
libre sur le terrain malgré le marquage parfois au fer rouge comme celui de Goicotxea.

Un enfant du football perdu dans un football business en gestation

OhVertige

09/12/2020 à 16h08

à voir

Espinas

09/12/2020 à 17h13

En parlant du pibe de oro, il y a aussi le docu d'Arte, qui est sorti en 2006 et dont j'ai pu voir la partie de 1990 à 2006- pas ses meilleurs années-, il manque pour des raisons évidentes son passage de sélectionneur, postérieur à sa sortie.

Ce docu met la vie de Maradona en contextualisant par des images d'archive par rapport à la situation politique en Argentine, et les tentatives de récupérations des présidents Carlos Menem ou de la Rua avec les promesses puis les procès en corruption ou l'effondrement de 2001.
La partie politique sur les années 80 doit pas être simple avec la dictature et les Malines.

Je rattraperais le début sur l'application ou sur toitube.

Jah fête et aime dorer Anne

09/12/2020 à 17h28

Balthazar
aujourd'hui à 13h42
------------------

Zidane était un excellent joueur. Ronaldo, même s'il a rapidement perdu de sa superbe avec les blessures, était un des plus gros sommets de l'histoire du football. De loin le joueur le plus impressionnant après Maradona et avant Messi.

Sinon, ouais, bien aimé moi aussi le docu Maradona où je me suis demandé si jamais un joueur avait eu autant de pression que lui. Parce que purée, ce qu'il se prend. Par contre pas vu celui d'Arte, il doit être pas mal.

Balthazar

09/12/2020 à 18h35

Jah fête et aime dorer Anne
aujourd'hui à 17h28
Balthazar
aujourd'hui à 13h42
------------------

Zidane était un excellent joueur. Ronaldo, même s'il a rapidement perdu de sa superbe avec les blessures, était un des plus gros sommets de l'histoire du football. De loin le joueur le plus impressionnant après Maradona et avant Messi.
---
Deux postes très différents, donc difficile de comparer, mais je ne partage pas du tout cette idée que Ronaldo était un plus fort joueur que Zidane. Le second transfigurait une équipe, pas le premier. À cause du poste ? Sans doute, mais à partir de 98, je pense que si tu fais un "chou-fleur" avant un match, le 1er joueur à prendre si tu veux gagner, c'est Zidane. Surtout si le match est important (sans quoi il peut être un peu dilettante).
Quant à Ronaldo comme "sommet de l'histoire du football" après Maradona, honnêtement, à moins de n'être impressionné que par la vitesse, ça me paraît absurde. Cruyff, Platini, Di Stefano, Pelé, moins bons que Ronaldo ?

Jah fête et aime dorer Anne

09/12/2020 à 18h51

Balthazar
aujourd'hui à 18h35
---------------------

Quand je dis "après" et "avant", c'est d'un point de vue chronologique, pas d'un point de vue niveau. Désolé de la confusion.

Et oui, je pense que Ronaldo était bien meilleur que Zidane. Disons que Zidane était un joueur qui faisait mieux les choses que la plupart de ses pairs. Ronaldo était un joueur qui faisait des choses qui semblaient inimaginables. Et réduire Ronaldo à sa vitesse est nier sa technique superlative et surtout sa capacité à utiliser sa technique à pleine vitesse et en pleine accélération. Et en 98, Ronaldo reste encore largement au-dessus de Zidane, qui est bon mais qui n'a pas encore atteint sa pleine mesure. Par contre, à partir de la fin 99, Ronaldo se blesse gravement et il ne reviendra plus à son max.

jeronimo

09/12/2020 à 18h57

Balthazar
aujourd'hui à 18h35

Sans doute, mais à partir de 98, je pense que si tu fais un "chou-fleur" avant un match, le 1er joueur à prendre si tu veux gagner, c'est Zidane.

----------
on aurait dû jouer ensemble, ça nous aurait arrangé tous les deux !

José-Mickaël

09/12/2020 à 19h33

Label Deschamps
aujourd'hui à 12h45
> C'était le meilleur joueur du monde sur la 2ème moitié des années 80 en gros

J'ai commencé à m'intéresser au foot étant enfant. À l'époque, j'ai demandé qui était le meilleur joueur du Monde. Maradona. J'avais un copain qui m'avait conseillé de m'abonner à Onze (au lieu d'acheter les autocollants Panini), et je me souviens ce magazine, qui présentait souvent des reportages à l'étranger disaient que Maradona était le meilleur joueur du Monde. Comme mon copain. L'un des reportages étaient consacré au River Plate - Boca Junior où Maradona avait joué comme un dieu. Et juste avant la coupe du Monde 1982, tout le monde disait que l'Argentine était vieillissante, mais elle avait Maradona le meilleur joueur du Monde, donc on la considérait comme une des favorites.

Bref, Maradona a été considéré comme le meilleur joueur du Monde entre 1979 (sa fameuse coupe du Monde junior) et 1982. D'ailleurs son récital contre la Hongrie (4-1) est digne de ce qu'il a fait en 1986.

J'insiste : de 1979 à 1982. Et c'était peut-être sa meilleure période. Je me souviens que, en 1982 déjà, on parlait de lui comme la légende n°2 derrière Pelé.

Après 1982, il a perdu ce statut (officieux) à cause de la violence du championnat espagnol : une grave blessure, son pétage de plomb contre ses bourreaux de Bilbao...

Et effectivement, il a de nouveau été considéré comme le meilleur joueur du Monde entre 1986 et 1990.

José-Mickaël

09/12/2020 à 19h34

(Désolé pour les horribles fautes d'accord, j'ai tapé mon message trop vite...)

 

Balthazar

09/12/2020 à 19h58

Jah fête et aime dorer Anne
aujourd'hui à 18h51

Quand je dis "après" et "avant", c'est d'un point de vue chronologique, pas d'un point de vue niveau. Désolé de la confusion.
---
Ah non c'est moi qui suis désolé, j'aurais dû deviner.
Pour le reste, non, je ne réduis pas Ronaldo à sa vitesse (et encore moins à sa vitesse de course). Il était très, très fort, aucun doute là-dessus. Ce que tu dis de ses blessures et de leur chronologie pourrait aussi faire considérer que Zidane lui a en quelque sorte succédé, que, quoique contemporains, ils n'ont pas été au top en même temps.