Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 00h16 - Rolfes Reus : Johan et Pirlo, oui ! >>


Foot et politique

13/11/2019 à 23h51 - White Tripes : J’ai regardé le premier cours de Jancovici et une question me taraude, quel impact ça a pu... >>


Gerland à la détente

13/11/2019 à 23h35 - syle : Je sais pas, mais en attendant, vous avez pris notre place, on a pris la vôtre, et on gagne notre... >>


Habitus baballe

13/11/2019 à 22h24 - Johnny Ringo : Il y a une forme de structure qui marche vachement bien. C'est un système avec une hiérarchie,... >>


CDF sound system

13/11/2019 à 22h19 - albeur battu : Tout à fait d'accord avec ce qui a été écrit sur Mahaleo et l'attachement des malgaches à ce... >>


Et PAF, dans la lucarne !

13/11/2019 à 22h15 - sehwag : Oui c'est gentillet pour l'instant, je vois pas comment on peut attendre mieux de cette franchise... >>


Observatoire du journalisme sportif

13/11/2019 à 21h40 - suppdebastille : Et très savoureux, les premières minutes de la retransmission (le commentateur de l'ORTF en plein... >>


Etoiles et toiles

13/11/2019 à 21h05 - blafafoire : J'aurais compté Hazanavicius dans les ex de Canal, aussi. >>


Le fil éclectique

13/11/2019 à 20h56 - blafafoire : @ULFJe ne connais pas l'entraxe nécessaire, mais je connais le nom du référentiel pour ton cas :... >>


Dans le haut du panier

13/11/2019 à 20h45 - Mevatlav Ekraspeck : Ah et j'oubliais : quand Celtic Bhoy aura trouvé la sortie de la cave a bière, il sera réjoui du... >>


En rouge et noir !

13/11/2019 à 20h16 - Redalert : Fait-pas ton Milan Baros... >>


Café : "Au petit Marseillais"

13/11/2019 à 20h10 - Josip R.O.G. : C'est fou ce premier degré constant >>


Le fil dont vous êtes le héros

13/11/2019 à 19h14 - pipige : [Echecs]MVL est finalement perdu contre Grischuk et jouera donc sa qualification dasns 15 jours à... >>


L'empire d'essence

13/11/2019 à 17h41 - Run : La F1 depense 256551 tonnes de Co2 par an. Ce qui se decompose ainsi :Transport (voitures, pieces,... >>


Lost horizons

13/11/2019 à 15h36 - Le Meilleur est le Pires : J'y suis allé deux semaines en avril dernier (en plein pendant Pâques, finalement je n'ai pas vu... >>


Qui veut gagner des quignons ?

13/11/2019 à 15h34 - 2Bal 2Nainggolan : L'amour Durixaujourd'hui à 12h22Et le plus fort, c'est que c'est un pénalty CONTRE Lyon; ça... >>


CdF Omnisport

13/11/2019 à 15h34 - Hydresec : Milan de solitudeaujourd'hui à 14h17La meilleure histoire de triche s'est faite sur une épreuve... >>


Bréviaire

13/11/2019 à 15h20 - De Gaulle Volant : Zazou"Camel Meriem : "Je ne me suis pas dit 'je vais remplacer Zidane'" (ultimodiez.fr) >>


Changer l'arbitrage

Règles, professionnalisation, discipline, vidéo, hors-jeu etc. De quoi polémiquer jusqu'en 2032.

Josip R.O.G.

08/10/2018 à 16h32

Lucho Gonzealaise
aujourd'hui à 15h43

.....Au final je trouve la décision logique, par contre je me demande comment ça se serait passé si Ocampos avait été hors-jeu dès la frappe de Thauvin.

Je vois ce que tu veux dire mais dans l’application de la règle ça ne change rien.
La règle, sauf erreur, c’est que la position du joueur est illicite si elle influence «clairement» la réaction du gardien.
Là c’est loin d’être clair, ou alors plutôt dans l’autre sens, puisque Brice «arbitrage maison» Samba plonge pour essayer de détourner la frappe de Thauvin avant qu’Ocampos se mette HJ, ce qu’il aurait probablement réussi à faire si la trajectoire du ballon n’avait pas été «influencée» par le «mystérieux» Kostas Mitroglou qui lui n’était pas hors jeu, pas plus qu’Ocampos, au moment de la frappe.
C’est bon Pierre Ménès, tu peux ramasser tes bras.

Roger Cénisse

08/10/2018 à 16h56

syle
aujourd'hui à 16h23
De toute façon, le garant de l'application des règles et de l'interprétation de ce qui se déroule sur le terrain, c'est l'arbitre.
Je trouve que la VAR a consolidé sa position, au lieu de l'affaiblir.
L'arbitre, c'est l'expert et le juge. Du moment où il a toutes les données en main - ce que la VAR est censée lui garantir - il n'y a plus rien à discuter, et magie : personne ne discute.
Le sentiment d'injustice est réduit à la portion congrue.

Je pense que la notion d'interprétation des faits de jeu par l'arbitre ne pose aucun problème à personne, et ne peut soulever que des discussions purement techniques et dépassionnées (ce que l'on voit couramment ici).
Ca pousse à s'intéresser de plus près aux règles du jeu et à s'interroger sur la façon d'interpréter le jeu, au lieu de ruminer de la frustration.
__________

Discours typique du gars qui vient de bénéficier d'une "interprétation" de l'arbitre *smiley*

Plus sérieusement, je ne comprends pas pourquoi la notion d'interprétation des faits de jeu ne pose de souci à personne maintenant qu'il y a la VAR alors que ça en posait à du monde avant la VAR. Et j'ajouterai également que visiblement, ça continue à poser des problèmes à Ménès qui dit en substance "de toute manière même ceux devant l'écran cédénuls"

Pavarrois

08/10/2018 à 17h06

J'ajouterai aux propos de Roger que beaucoup d'intevenants sont encore en mode "Lune de miel VAR".
Ils l'ont tellement demandée qu'ils ne peuvent décemment pas la critiquer aussi vite.

Bon, ok, il y a Ménès, mais bon, qui s'en étonnera ?

syle

08/10/2018 à 17h12

Le fait que les arbitres soient des gros nullos, ça peut peut-être arriver, je sais pas...
Mais des gros nullos qui connaîtront toujours mieux les règles que Pierre Ménès.

Je me répète, mais je pense que l'interprétation par l'arbitre n'a jamais posé de problème, même avant la VAR.
Ce qui posait des problèmes, c'était que les interprétations d'actions décisives puissent être basées sur des données erronées. Bref, quand tout le monde voyait l'erreur déterminante - y compris l'arbitre, parfois, mais trop tard...

Du moment où l'arbitre est en possession des données, pourquoi son interprétation serait-elle remise en question ? Il est celui qui a les connaissances et l'expérience pour faire la meilleure interprétation du jeu.
Dans arbitre, il y a... arbitre. Le mot ne vient pas de nulle part. Il analyse, il interprète... il arbitre.
Peu importe de savoir si on aurait pris la même décision. Du moment où il a tous les éléments pour la prendre (ou, au moins, les mêmes éléments que le quidam devant sa TV et que Pierre Ménès), la décision de l'arbitre est nécessairement la bonne. On peut réellement dire, sans que ce soit une figure de style ou un voeu pieux, que l'arbitre a toujours raison.

Utaka Souley

08/10/2018 à 17h56

@Roger : ça pose moins de soucis parce-que les mecs ont tellement dit que ça allait tout arranger que ça leur pose un problème de se dédire aussi brutalement. Ménès est un cas à part, capable de commencer une phrase en disant blanc, la finir en disant noir et de s'étonner si on le lui fait remarquer.

En ce qui me concerne, comme quelques-une ici, je considère que ça ne fait que déplacer le champ des incertitudes, mais il est assez cocasse de voir que plus aucun joueur ne conteste les interprétations après utilisation de la vidéo, même, si, parfois, comment dire ? y'aurait matière.

Arthur33

08/10/2018 à 18h14

J'ai regardé en partie Marseille Caen et PSG Lyon en totalité.

Deux matchs très intéressants de point de vue de la VAR.

Lors de Marseille-Caen, on a eu trois utilisations par l'arbitre central de la VAR, dont deux inédites (me semble-t-il) dans leur déroulement.

* Le pénalty non-accordé sur Rami constitue me semble-t-il le premier déjugé des arbitres VAR par un arbitre central en Ligue 1 cette saison.

* Le but accordé à Mitroglou est le premier me semble t-il où l'on voit un arbitre assistant accompagner l'arbitre central devant l'écran de la VAR. De plus sur ce cas est-ce également un déjugé de l'arbitre VAR ? Ou bien l'arbitre VAR a t-il demandé, proposé à l'arbitre central de venir s'assurer lui-même de la décision à prendre ?


Lors de PSG-Lyon, on a vu aussi un cas intéressant, notamment par le biais de l'arbitre Antony Gautier.

* Il me semble avoir lu sur ses lèvres, lorsque l'arbitre VAR lui parle : "C'est rouge ? (..) Vraiment, c'est rouge ?".

* Puis, comme cela a été dit ici, il a vraiment pris son temps pour aller consulter l'écran vidéo (et aussi pour faire son signe des bras "VAR". On sent qu'il est plus fan de grands écrans que ses collègues). Signe de je-m'en-foutisme autour du débat sur la baisse du rythme du match avec la VAR, ou alors simplement un style décontracté, en faisant simplement son travail ?

syle

08/10/2018 à 19h40

Utaka Souley
aujourd'hui à 17h56

En ce qui me concerne, comme quelques-une ici, je considère que ça ne fait que déplacer le champ des incertitudes, mais il est assez cocasse de voir que plus aucun joueur ne conteste les interprétations après utilisation de la vidéo, même, si, parfois, comment dire ? y'aurait matière.

-------------

Non, justement, il n'y a pas matière puisque l'arbitre est dans son rôle en prenant und décision en toute connaissance de cause. Ce n'est pas l'autorité de l'arbitre elle-même, qui était contestée auparavant.
Simplement, la situation était ubuesque et difficile à accepter quand l'arbitre se plantait faute d'avoir bien vu l'action, que tout le monde voyait qu'il se plantait, et que lui-même en avait la certitude 10 secondes après avoir fait part de sa décision, sans pouvoir revenir dessus.
Aujourd'hui, on n'a plus ce genre de cirque. Et si l'action n'est pas limpide, c'est le rôle de l'arbitre de trancher, et tout le monde l'accepte.
Je pense qu'il fallait être farouchement opposé à la vidéo pour ne pas comprendre comment ça peut apporter ce résultat aujourd'hui, car les effets produits sont tout simplement les effets qui étaient recherchés.
Mais forcément, n'est pas Pierre Ménès qui veut, et ce sera parfois long d'admettre que globalement, la VAR, c'est bieng.

Yul rit cramé

08/10/2018 à 20h21

J'attends d'être sûr que l'effet perdure quand même, et surtout, j'ai quand même vu ou lu des contestations des décisions prises, même si c'est vrai que jusqu'ici sur le terrain, il y en a peut être moins.

Lionel Joserien

08/10/2018 à 21h17

Ah bon, moi j'ai l'impression qu'il y a beaucoup plus de contestation que précédemment. Sans doute en grande partie à cause des délires de la coupe du monde, les jérémiades à chaque main involontaire me semblent bien plus nombreuses. On a remplacé des contestations fréquentes "y a faute" par de très fréquents "regardez la VAR".

Pour moi, le seul effet potentiellement positif de la VAR pouvait être son effet dissuasif (notamment sur balles arrêtées), et malheureusement, on tarde à en voir les effets.

Arthur33

08/10/2018 à 21h52

"Pour moi, le seul effet potentiellement positif de la VAR pouvait être son effet dissuasif (notamment sur balles arrêtées), et malheureusement, on tarde à en voir les effets."

Mauvaise foi spotted. Faut vraiment être contre la VAR par principe mordicus pour ne pas trouver comme autre effet potentiellement positif la possibilité d'expulsions pour fautes graves non perçues comme telles par l'arbitre (par exemple Kimpembe, Reims Amiens..)

 

FPZ

08/10/2018 à 23h20

Arthur, on a déjà vu depuis le début de saison des arbitres aller consulter les images et ne pas aller dans le sens du VAR.

Exemple NO - EAG, en première mi-temps, le VAR appelle 2 fois l’arbitre pour des situations litigieuses : rien du tout la 1ère fois (les joueurs nîmois ont d’ailleurs volontairement tardé à tirer le corner à suivre pour « inciter » à l’usage de la VAR) puis pénalty la 2ème fois...