Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 19h37 - lyes : Dirk a quand même claqué la barre des 30 000 pts et une saison en 50-40-90.Le joueur en activité... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 19h33 - O Gordinho : Jeronimo, un avis d'insider sur Amy Coney Barrett ? >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 19h23 - Flo Riant Sans Son : Ha oui en effet! Je suis à peine en retard.. >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 18h01 - Di Meco : Bon, et si je vous dis que Gaston est en train de prendre le premier set à presque Nadal ? >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 17h59 - Danishos Dynamitos : Décès de Jean-Claude Baulu, héros de la Coupe de France 1962 >>


Paris est magique

aujourd'hui à 16h47 - la menace Chantôme : Petit cadeau pour les anglophones du fil :https://youtu.be/w8E7FjBUbxE?t=643Ceux qui décideront... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 15h25 - Il Capitano : Comme d'autres matchs de ce type réussis par le passé, cette victoire ne nous dit pas si on a... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 15h18 - Mama, Rama & Papa Yade : Maintenant que le matelas des matchs à domicile a perdu de son moelleux, et qu'au sommier des... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 14h29 - dugamaniac : Label Deschamps25/10/2020 à 18h52Je me joins à ta plaidoirie, merci.Aujourd'hui on associe... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 14h29 - De Gaulle Volant : Caleta "don't" Car"Caleta-Car a refusé une grosse offre" (maxifoot.fr) >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 14h22 - Pascal Amateur : Sans vouloir récuser l'admiration que je mérite légitimement, j'avoue avoir eu en tête Darío... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 13h48 - Pascal Amateur : Et je viens d'envoyer 2004, désolé de l'oubli ! Et merci encore pour l'organisation. >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 13h22 - Danishos Dynamitos : Si tout à fait.Et en plus, au risque de me déjuger, je ne suis même pas sûr de ce que je dis... >>


Le Ch'ti forum

aujourd'hui à 12h11 - Seven Giggs of Rhye : Vu les absences, la tenue du match vendredi n'est pas à souhaiter, même avec un banc fourni.Je... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 10h32 - Gouff : Je justifie pas ni ne conteste la décision de l'arbitre...je dis que le joueur nîmois aussi... >>


Les Princes de Louis II

aujourd'hui à 01h05 - Le Meilleur est le Pires : J'espère que la Coupe de France reste l'objectif #1.Pas vu le match, semblerait qu'on ait besoin... >>


Aux Niçois qui manigancent

aujourd'hui à 00h49 - lyes : L'action du but est vraiment sympa, jolie combinaise mais ce qui fait la différence c'est la... >>


Observatoire du journalisme sportif

25/10/2020 à 22h30 - balashov22 : C'est donc ma mémoire qui me joue des tours. Mais c'est vrai que c'est bien son style... >>


Changer l'arbitrage

Règles, professionnalisation, discipline, vidéo, hors-jeu etc. De quoi polémiquer jusqu'en 2032.

Zouma Zouma Zouma Yeah

14/09/2020 à 08h02

(enfin de te lire à nouveau, plus précisément)

Pascal Amateur

14/09/2020 à 08h03

Merci bien.

Pascal Amateur

14/09/2020 à 08h15

De fait, à y repenser, je dirais que la VAR est le professeur Raoult du football.

Moravcik dans les prés

20/09/2020 à 17h58

Tiens j'en profite puisque vient d'avoir lieu une intervention de la VAR annulant un but, laquelle intervention 1/est favorable à mon club, et 2/semble plutôt justifiée (il y avait semble-t-il en effet un léger HJ), pour dire :

J'aurais préféré que le but reste validé.

On ne peut pas accorder un but, sans qu'il y ait a priori de doute immédiat sur sa validité, laisser les joueurs et les supporters le célébrer, laisser s'écouler le temps jusqu'à la remise en jeu, et alors tout à coup se demander s'il est bien valide. C'est trop tard.

Ça me dégoûte même quand ça m'arrange.

Danishos Dynamitos

20/09/2020 à 18h32

Et la jUsTiiiCeeEEee alors ?

Yul rit cramé

20/09/2020 à 21h50

Tout à fait d'accord, surtout pour des erreurs un peu litigieuses...

C'est ce qui me donne le plus de mal avec la VAR...
Ces buts annulés apres coup, ou validés apres coup.
Et je m'en suis rendu compte dès la première expérimentation que j'ai pu voir, c'était un France Espagne amical il me semble.

On avait eu les deux cas, et c'était nul.

leo

20/09/2020 à 21h53

Yul rit cramé
aujourd'hui à 21h50

Tout à fait d'accord, surtout pour des erreurs un peu litigieuses...

C'est ce qui me donne le plus de mal avec la VAR...
Ces buts annulés apres coup, ou validés apres coup.
Et je m'en suis rendu compte dès la première expérimentation que j'ai pu voir, c'était un France Espagne amical il me semble.

On avait eu les deux cas, et c'était nul.
---
Exactement le même souvenir, France-Espagne, oui, avec deux décisions "idéales" (et que je soutenais dans le débat pro/vs VAR) : rapides, ne laissant pas la place au doute et favorisant l'équipe que je soutenais. J'ai détesté, pour les raisons évoquées par Moravcik, quel tue-l'amour...

Bof

21/09/2020 à 14h18

Le VAR c'est d'la merde, épisode #758 : le péno obtenu par Lens contre Bordeaux, et c'est un supporter lensois qui vous le dit.

L'action : sur un centre dangereux rebondissant dans les 5 mètres, un défenseur girondin (Paul Baysse) et un attaquant lensois (Ignatius Ganago) s'avancent tous deux pour couper la trajectoire du ballon. Baysse anticipe bien en jaillissant vers le premier poteau pour devancer Ganago, qui se positionne dans l'axe du but en espérant hériter du ballon face au gardien et sans voir que Baysse va couper devant lui. Ce dernier parvient ainsi à sortir le ballon en corner tandis que Ganago s'écroule.

À vitesse réelle et sans VAR, peu d'arbitres auraient trouvé à y redire, et Benoît Millot indique un corner. Il semble assez évident que Baysse ne s'intéresse qu'au ballon et que la trajectoire de sa course lui permet de devancer Ganago sans tirer aucun bénéfice de la chute de ce dernier*.

L'examen de la vidéo serait de nature à confirmer cette lecture de la situation mais révèle en effet un contact involontaire entre la jambe de Baysse et le pied arrière, dans sa foulée, de Ganago. L'oreillette s'active, la mécanique hypocrite se met alors en branle : l'arbitre est seul juge à la fin mais est sollicité si les assistants vidéo supposent une erreur manifeste ("coucou, on est deux à éplucher les ralentis et on pense que t'as merdé, mais c'est toi qui vois, mec"). Longue discussion secrète, finalement examen des images par l'arbitre, et au bout de QUATRE P***** DE MINUTES, la sentence tombe. L'arbitre ne peut que s'incliner devant ce réglementarisme au ras des pelouses qu'induisent sans nuance les images disséquées jusqu'à l'overdose, il y a contact. Un contact ni voulu ni profitable, Baysse étant peut-être même légèrement freiné dans sa quête du ballon. Ganago n'aurait pas eu le ballon de toute façon, mais yapéno. Et même jaune puisque l'occasion de but est manifeste - pas de bol, c'est son deuxième, ça fait rouge.

Dès lors, le consultant de Téléfoot, dont je n'ai guère relevé l'identité, de nous resservir le couplet sur la "psychologie" dont l'arbitre aurait dû faire preuve. Sommés de se plier à l'absolue vérité des images au ralenti, intimés de faire observer les lois du jeu avec une rigueur au-dessus de tout soupçon, les arbitres, quand ils appliquent mécaniquement, au bout d'un protocole lénifiant que leurs précepteurs autoproclamés ont exigé à cors et à cris, la règle crue et nue pour ce qu'elle est et non pour l'esprit qui l'anime, sont encore et toujours perdants devant les jurés de ce tribunal en technicolor : ils devraient s'égarer en jugements au doigt mouillé, et ainsi retenir leurs cartons jaunes - fi de la règle, pour le coup ! - si c'est trop cruel, si c'est trop tôt, si c'est trop tard, si le joueur est sympa, si on lui trouve de bonnes raisons de s'énerver, ou, en l'occurrence, s'il était déjà averti - qu'importe la raison si elle a l'heur de convenir au prédicateur de l'instant. En somme : faire preuve de "psychologie", c'est à dire s'introduire délicatement dans celle de ce dernier pour en extraire l'essence salvatrice.

Quelle plaie.

---

* : tout au plus aurait-on eu droit aux piaillements de commentateurs autorisés affirmant qu'ah mais alors mon bon monsieur, faudrait savoir, soit yapéno soit yajaune pour l'attaquant, ignorant qu'un attaquant peut perdre l'équilibre pour tout un tas de raisons sans qu'il y ait malice de sa part ou de son adversaire - mais c'est un autre sujet.

JeanLoupGarou

21/09/2020 à 14h54

Nouveau rebondissement dans la décision VAR la plus longue à être prise.
Cette fois le Parisien affirme avoir trouvé la preuve en images de l'injure raciste d'Alvaro.

Alors bon, on passe sur le scandale en lui-même, que ce soit l'injure d'Alvaro ou celles en réponse de Neymar, mais une question se pose : Comment ça peut prendre 8jours pour trouver les images ?
Les types de la télé sont nuls à ce point ou ils sont dans le même esprit que tonton Noël 'Il n'y a aucun problème dans le foot' Le Graet ?

dugamaniac

21/09/2020 à 14h59

On parle de lecture labiale je crois, auxquels cas c'est pas un problème d'images mais d'expert. On n'est pas rendu les amis.

 

Marius T

21/09/2020 à 15h17

Momo ou Bobo
Les experts brésiliens lisent momo, les autres bobo.
Et tout ceci est repris dans tous les sens pour faire du clic.