Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Infos des cahiers


Sur le fil

Comme Nagelsmann, entraîneur de Hoffenheim, les joueurs ratés sont-ils les grands coachs de demain? Par… https://t.co/TmSKQuKLtb

[tuto présidents de clubs] [cc Waldemar] 4 erreurs à ne pas commettre dans la gestion de son entraîneur. Par… https://t.co/5ljK8bCQKv

RT @richardcoudrais: Qui se souvient du magazine Footy, qui entre 1978 et 1982 œuvra pour l'information du ballon rond à l'attention des pl…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Le cachemire serre

"PSG, un maillot à 60 M€ ?" (sports.fr)

Anthony pire qu'Ince

"Anthony Lopes (Lyon) : ‘Je n'ai pas envie qu'on dise que j'étais taré complet’." (lequipe.fr)

Javier AppStore

“Neymar, coach sur... mobile.” (lequipe.fr)

Match à huis cloclos

"Le MHSC foudroie Nîmes dans un derby électrique. " (madeinfoot.com)

Cocktail de drogues

"Maradona conseille à Messi d'arrêter la sélection." (lequipe.fr)

Je crois que très bon

"Une piste alléchante pour Blanc." (football.fr)

Balance ton sport

"Gourvennec nie tout contact." (onzemondial.com)

Non, c'est André !

"L'OM a pris l'eau." (lequipe.fr)

Toucher moins

"Adam Johnson en 5e division à sa sortie de prison ?" (lequipe.fr)

Le Maradona des Quatre Pattes

"Un chien blesse un joueur en D4 roumaine." (lequipe.fr)

Le forum

Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 11h11 - Baron Samedi : @Mallardeaufraicheça va se voir à quoi à votre avis l'abandon de nos racines et de notre... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 11h09 - SocRaïtes : Fargo, complément :Les saisons sont indépendantes.Et Coen ne prend pas de H. A force de voir le... >>


Pendant le foot, les affaires continuent

aujourd'hui à 11h03 - SocRaïtes : Fraude fiscale : il y à quelques années, aux infos, une retraitée américaine, millionnaires... >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 10h53 - AKK, rends tes sets : [LYON] S+8, on reprend ?Plaine des Jeux de Gerland, dimanche 28 octobre, 10h00 :- balashov22-... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 10h50 - magic_patator : bolkonskyaujourd'hui à 09h53Mais bon c'est surtout l'heure de parler cyclo-cross et d'admettre la... >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 10h50 - J'ai remis tout l'allant : Jeux, fêtes et matchs ? >>


Lost horizons

aujourd'hui à 10h40 - Dan Lédan : Et la Marquesa c est miam miam.. >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 10h38 - Lionel Joserien : Pas de chance Durix, je ne me lève jamais si tôt.Si j'en crois un vieil article de So Foot,... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 10h31 - Dan Lédan : Ah ben chouette alors je viens m installer à Paris... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 10h22 - liquido : liquido18/10/2018 à 17h33Et plus les détails sordides s'empilent, plus le silence de Nadal et... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 10h22 - BIG : [4 matchs, 4 observations par match]Une semaine, 4 matchs triés sur le volet, regardés en replay... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 10h04 - Dan Lédan : Koritni : Down at the crossroads .Steve Earle : I feel allrightRay Davies : Vietnam VeteransZZ Top... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 09h37 - J'ai remis tout l'allant : [Capharnaüm]C'est la mer Noire...Le film n'est pas si dur et larmoyant que laissent l'entendre... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 00h29 - 12 mai 76 : Oh nous c’est plutôt la série B d’été de Max Pecas: Roro chez les nudistes, ou Gasset à... >>


Bréviaire

22/10/2018 à 23h25 - De Gaulle Volant : Je tâchais de filer la métaphore aquatique mais avec un succès discutable à ce que je vois.Bon,... >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

22/10/2018 à 23h04 - Mik Mortsllak : Gestes:-l'ouverture longue et précise de Baptiste Santamaria dans la course de Stéphane Bahoken,... >>


Gerland à la détente

22/10/2018 à 22h50 - Run : Le nul serait un exploit, ils doivent etre vraiment tres tres fort.Et que le temps de la F1 a... >>


Premier League et foot anglais

22/10/2018 à 22h44 - Xeneise : Et le premier !! Dans le genre touché de balle soyeux. Enfin un match plein d'Ozil, je pensais... >>


Et PAF, dans la lucarne !

Nous sommes des enfants de Tele Santana.

Danishos Dynamitos

09/01/2018 à 11h12

khwezi
08/01/2018 à 16h20

Avoues: tu es "Hibernatus".
____________________________

Ah ah non mais à quelques exceptions près, je préfère ne consacrer mon temps de visionnage qu'à des séries qui ont prouvé leur valeur. J'angoisse à l'idée d'attaquer une série qui devient moisie au bout de quelques épisodes ou qui serait arrêtée prématurément.

Celà dit, ca ne m'empêche pas de me jeter sur quelques série qui ont tout de la valeur sûre dès le départ (genre Westworld ou Handmaid's Tales) ou de me planter en beauté avec des séries qui sont prometteuses mais tendent rapidement vers le navet (House of Cards ou Orange is the New Black).

blafafoire

09/01/2018 à 12h23

@Danishos

Je raisonne tout à fait comme toi.
Le problème d'une série, c'est qu'on se sent obligé d'aller au bout d'une saison qu'on a commencé, voire d'en débuter une deuxième des fois que.
Ca fait potentiellement une dizaine d'heure à froncer les sourcils et à pester. Très mauvais quand on prend de l'âge. C'est un peu le même problème avec les jeux vidéos. Passer 30 heures sur un jeu moyen, non merci.

Après, t'as les séries perverses, genre Boardwalk Empire dont tu parlais. Une série qui aurait pu faire mieux à mon avis. Très moche au début, mais intéressante, très très belle à la fin, mais de moins en moins intéressante. Du coup t'es jamais pleinement satisfait.

Autre soucis avec les séries, la tendance à les survendre. Pierre Sérisier évoqué plus haut donne pas mal là-dedans avec le penchant DinoDinesque de sembler tout observer et critiquer avec la même grille de lecture. Ca devient "c'est canon", "c'est pas canon".
(Je n'entrerai pas dans un débat sur Seinfeld, mais ça me démange).

syle

09/01/2018 à 12h37

Danishos Dynamitos
08/01/2018 à 12h20

Par contre niveau série de gangsters, "Boardwalk Empire", personne ?
Je mettrai sans doute en épitaphe sur ma tombe "Regardez Boardwalk Empire, promis c'est super", même si je n'aurais convaincu personne de mon vivant, il me restera une petite chance après ma mort..

----------

C'est dans mon top 2, avec Breaking Bad.
Rien que le pilote est une oeuvre d'art. Et les 5 dernières minutes du pilote, c'est ce que j'ai vu de plus beau dans une série.
La saison 3 est pour moi l'apogée de la série.

khwezi

09/01/2018 à 13h36

Si vis pacem, para Bellion
08/01/2018 à 18h53

Entendu également beaucoup de bien de Norsemen, n'hésite pas à laisser ton avis ici si je ne m'y mets pas avant toi khwezi !

Pascal Amateur
08/01/2018 à 19h07

Et si vous dénichez cette série avec des sous-titres, vous dites, hein ! Merci !
------------

C'est fait. @Pascal: je l'ai trouvé en VOST sur filmstreamvk.co ou sur film.enstreaming.org. Dans les deux cas, ça fonctionne très bien.

Bon, bah, perso je trouve que "le mélange Monthy Pythons + Ragnar Lothbrok" est une définition correcte. Sachant par rapport aux Monthy Pythons deux différence: d'abord le fait que les monthy pythons n'avaient pas de précédent, ce qui faisait leur génie et qui l'ôte absolument à Norsemen, et 30 ans d'écart (voire plus) qui fait forcément payer cher toute comparaison.

C'est inégal, volontiers cheap, et le casting n'inclue ni John Cleese ni Terry Gilliam. Mais pour les amateurs de comique pince sans rire façon humour britannico-nordique, c'est très agréable à regarder, et, avis perso, j'ai le sentiment que c'est ce qu'aurait pu être Kaamelot si Astier avait eu d'avantage d'ambition artistique...

rockitrOM

09/01/2018 à 15h25


Comme blafafoire et Danish, je fais au mieux pour sélectionner la bonne série vu le côté chronophage de la chose.
Là par exemple je viens de finir la saison 2 de Peaky Blinders. Pas réellement une mauvaise série, mais je reste sur ma faim. Une série qui, je trouve, ne propose pas grand-chose allant au-delà des codes d’une série de genre mafia/gangster. Je m'attendais à une série qui pouvait dépasser ces codes là, mais ça n'est pas (encore?) venu et seule l’intrigue m’a finalement fais tenir jusque-là. Et puis j’ai bouffé ma dose de PJ Harvey, que j‘aime bien par ailleurs, mais là l’excès en devenait comique.
Aussi si je partage les points de blafafoire sur le peu d’importance accordée aux éléments de contexte finalement (Irlande/Ulster, grèves / working class et communisme, séquelles de 14-18), qui feraient sortir la série d’une pure série de genre.

Better call Saul – Saison 3 – même si un peu moins emballé que sur les saisons précédentes, un gros +. On retrouve la verve des 2-3 premières saisons de Breaking Bad, lorsque l’attente du public vis-à-vis de Mr White n’en avait pas encore fait une grosse machine à rebondissements improbables (saison 4 et 5). Better Call Saul, c'est une série qui prend le temps, portait très juste d’une Amérique à qui on ne donne pas assez la parole, de la verve dans les dialogues, des acteurs au top (big up à Jimmy, mais aussi son frère Chuck), un amour pour le croustillant second rôle (les clientes 3e âge de Jimmy entre autres) voire pour les figurants, superbes images, de beaux cadrages, bref du travail soigné.

Et comme le meilleur sait se fait attendre, je n’ai pas encore commencé Fargo saison 3 (où est-ce la peur d’être déçu après deux saisons qui place cette série dans mon panthéon?)

Je vais faire patienter Fargo avec Black Mirror, vous m’avez tenté.

----- SPOILER Peaky Blinders -----
----- SPOILER Peaky Blinders -----

La seule surprise pour le moment c’est aucun Shelby dead en deux saisons. Assez inexplicable du point de vue de scénaristes friand de ce genre de pathos ou pseudo rebondissement, mais aussi improbable d'un point de vue purement statistique.
Ça s’arrange peut être après?

khwezi

09/01/2018 à 15h44

----- SPOILER Peaky Blinders -----
----- SPOILER Peaky Blinders -----

rockitrOM
aujourd'hui à 15h25

je partage les points de blafafoire sur le peu d’importance accordée aux éléments de contexte finalement (Irlande/Ulster, grèves / working class et communisme, séquelles de 14-18), qui feraient sortir la série d’une pure série de genre.
[...]
La seule surprise pour le moment c’est aucun Shelby dead en deux saisons. Assez inexplicable du point de vue de scénaristes friand de ce genre de pathos ou pseudo rebondissement, mais aussi improbable d'un point de vue purement statistique.
Ça s’arrange peut être après?

------------

Je ne sais pas ce que vous avez tous contre la "pure série de genre". Quand c'est bien fait c'est très bon et n'a pas forcément besoin de d'avantage de prétention. Par exemple, ce type d'attente me semble exactement celui qui colle à une série type "Madmen" qui est finalement de ce point de vue une série de genre un peu...

Cela dit, j'aimerai juste remettre un peu de contexte: Peaky Blinders n'est aucunement "une histoire de l’Angleterre entre deux guerres". C'est l'histoire de l'ascension de la pègre de Small Heath à Birmingham, une ville qui était le bastion de la révolution industrielle anglaise (et mondiale) et qui deviendra logiquement celui du Parti Communiste Anglais au XXe siècle.

On y croise malgré tout l'IRA, Churchill, les gueules cassées, les suffragettes, Costa Nostra et Alphonse Capone (j'avais prévenu SPOILER), les anarchistes, les communistes, les Russes Blancs, les hommes de Scotland Yard etc etc. Je sais pas bien ce que vous en attendiez de plus.

Vous m'auriez dit ça sur "Taboo", j'aurais OK, mais Peaky Blinders, ça va, c'était très honnête.

khwezi

09/01/2018 à 15h45

PS: oui, pour ta question, ça "s'arrange" dans la dernière saison, bien évidemment.

rockitrOM

09/01/2018 à 16h01

@khwezi
"Je ne sais pas ce que vous avez tous contre la "pure série de genre".
=> point de vue personnel bien entendu, mes attentes du moment. Et l'impression de vu et revu aussi. Une attirance pour le truc (parce que je m'y lance) et puis une déception d'avoir déjà vu ce type d'intrigue un trop grand nombre de fois. Mais pas une mauvaise série dans l'absolu, je suis d'accord.
Dans le même esprit, j'ai vu Boardwalk Empire s1 et s2 il y a 4-5 ans, beaucoup aimé sur le moment, mais il ne m'en reste pas grand chose aujourd'hui.

Danishos Dynamitos

09/01/2018 à 16h59

rockitrOM
aujourd'hui à 15h25

Better call Saul – Saison 3 – même si un peu moins emballé que sur les saisons précédentes, un gros +. On retrouve la verve des 2-3 premières saisons de Breaking Bad, lorsque l’attente du public vis-à-vis de Mr White n’en avait pas encore fait une grosse machine à rebondissements improbables (saison 4 et 5). Better Call Saul, c'est une série qui prend le temps, portait très juste d’une Amérique à qui on ne donne pas assez la parole, de la verve dans les dialogues, des acteurs au top (big up à Jimmy, mais aussi son frère Chuck), un amour pour le croustillant second rôle (les clientes 3e âge de Jimmy entre autres) voire pour les figurants, superbes images, de beaux cadrages, bref du travail soigné.
----------------------------------------

La relation entre les deux frères, c'est d'une justesse dans l'écriture qui me fait sincèrement penser que l'un des scénaristes (ou peut-être le créateur de la série) a vécu ce rapport toxique lui-même.
-----SPOILER BETTER CALL SAUL-----
D'ailleurs, il aura fallu 3 saisons pour arriver à ce moment ultime, climax du dernier épisode, la confrontation entre Jimmy et Chuck et l'affreuse tirade de ce dernier, débitée avec une désinvolture hypocrite. Il ne manquait que la preuve de cette hypocrisie à ce tableau, qui nous est offerte dans le plan d'ouverture du dernier épisode.
-----FIN DU SPOILER BETTER CALL SAUL-----


rockitrOM
aujourd'hui à 16h01
@khwezi

Dans le même esprit, j'ai vu Boardwalk Empire s1 et s2 il y a 4-5 ans, beaucoup aimé sur le moment, mais il ne m'en reste pas grand chose aujourd'hui.
_____________________________________
Pas même le personnage de Richard Harrow ou la relation entre Jimmy Darmody et sa mère ?

Tricky

09/01/2018 à 22h09

blafafoire
aujourd'hui à 12h23
(Je n'entrerai pas dans un débat sur Seinfeld, mais ça me démange).
---------------------
Please.

 

Rolfes Reus

09/01/2018 à 23h58

Je n'ai pas encore vu la saison 3 de Better Call Saul, mais j'abonde dans le sens des messages précédents. Mais c'est très différent de Breaking Bad je trouve, au point que je suis certain que ça se regarde très bien sans avoir vu BB avant.

Je connais d'ailleurs des gens qui ont beaucoup aimé la première série mais n'ont pas accroché à Better Call Saul (rythme plus lent et enjeux moins importants en apparence).

La relation entre les deux frères, et les machinations qui vont avec et qu'on découvre en même temps que les personnages (pour ma part en tout cas, mais je suis peut-être naïf), c'est parfaitement exécuté.