Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 23h19 - Mevatlav Ekraspeck : Très souvent je me bats avec des familles qui refusent des passages en voie technologiques ou... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 22h35 - Run : La protestation de Renault est jugee valable par la FiA qui a demande des pieces a Mercedes et RP... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 21h53 - Pascal Amateur : Mouais, personnellement je ne compterais pas sur E. >>


Bréviaire

aujourd'hui à 21h31 - Pascal Amateur : Edouard flippe "Amical : le PSG se balade au Havre (9-0) pour son match de reprise." (lequipe.fr)... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 21h30 - Vel Coyote : Coaché par Howard Hawks avec L'impossible Monsieur Pépé, Le grand David Sommeil et Seul Itandje... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 21h24 - Delio Onnisoitquimalypense : JL13aujourd'hui à 13h11Les Pieds Noirs auraient pu rester en Algérie... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 20h51 - PCarnehan : Malgré la curieuse singularité de l'agencement justement soulignée par Vas-y Mako. >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 17h21 - Espinas : Exact, je ne sais pas lire. La formulation du sitoff "ce samedi 18 juillet" m'a induit en erreur. >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 17h01 - manuFoU : Aïe, je commence à y croire, faites que ça tienne... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 16h52 - Citron Merengue : Sur Aston Villa - Crystal Palace, pas de peno sifflé pour un cas bien plus flagrant que les 2 de... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 14h28 - Pascal Amateur : A ceci près, Milan, qu'il n'est nullement question ici de palmarès, ou d'auteur qu'une... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 14h19 - Joswiak bat le SCO : Beaucoup aimé aussi. Bravo. Vraiment prenant. Et pareil que Sens de sur ce que je ressens du... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 12h39 - Espinas : Attention au trafic routier entre Clairefontaine et Saint-Denis, on annonce du monde en fin... >>


Go Mouest !

aujourd'hui à 10h25 - Mevatlav Ekraspeck : Dites, bandes de lavallois, vous n'auriez pas signé un certain Yannick Padilla par hasard? >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 08h45 - Sens de la dérision : J'ai vu un bien étrange film, un documentaire plutôt : Si c'était de l'amour de Patric Chiha... >>


Le pousse-baballe sur le reste de l'orange bleue

aujourd'hui à 02h39 - Jah fête et aime dorer Anne : Avec le recul, c'est toujours une hypothèse qui tient debout, ou est-ce que ça accorde à Tayyip... >>


Fussball chez nos cousins germains

11/07/2020 à 22h30 - Toni Turek : A Ingolstadt, joueurs et fans ont de quoi être dégoûtés des barrages.Relégués l'an dernier... >>


Le fil éclectique

11/07/2020 à 22h09 - Dan Lédan : Tout a fait..bon nous on achete en gros chez Lenovo et Dell donc on a de l OEM..mais pour les... >>


Et PAF, dans la lucarne !

Nous sommes des enfants de Tele Santana.

Jankulowski Desailly Galasek

03/06/2020 à 14h55

Série Hollywood avec de très légers divulgachages à la fin:

J'ai achevé la saison 1 de cette série avec ma femme. Il y a du très bon, les décors, les bagnoles, les acteurs, les costumes, jusqu'à la police d'écriture du générique, tout est très soigneusement choisi pour représenter cet Hollywood des années 40, c'est très agréable.

Les acteurs sont bons pour la plupart, et très attachants. Certains (ACE et sa fille) ont un potentiels très, très énervant pour le téléspectateur, mais s'avèrent finalement parfaits pour leur rôle.

Un bon divertissement sans prise de tête.

Par contre, il y a l'acteur qui joue Sheldon dans Big Bang Theory. Je déteste cette série et son personnage Sheldon, mais je ne me suis pas arrêté à cette impression, car je ne fonde pas mon avis sur une seule occasion. Je l'ai trouvé nul, ridicule, totalement inutile. Son personnage d'agent qui profite de sa position auprès de ses poulains n'est pas assez développé. Au contraire son homosexualité et de sa perversion sexuelle (notez bien que je sépare les deux) qui sont pour l'un suffisamment développés par ailleurs, et pour le second à peu près aussi superflus et hors sujet que les 200 pages de fantasme de sodomie confraternelle sur fond de frottage d'anus sur une branche dans "les Bienveillantes" de Jonathan Littel.
Il n'arrive même pas à être drôle ni risible, selon moi. J'ai failli arrêter de regarder la série la deuxième fois qu'il a proposé à l'un de ses poulains de le sucer .

Pascal Amateur

04/06/2020 à 18h06

Vous le savez, je suis une petite chose fragile.
Une contrariété, et zou, je m'en vais.
Bien.
Donc je suis en train de regarder "Breaking Bad", achevant la seconde saison.
Voilà pourquoi je viens. Je n'aime pas être angoissé. Je n'aime pas quand il arrive un gros malheur à des personnages que l'on suit si longtemps.
Bref, je sens que cette série a plein de bons moments en réserve. Mais je crains aussi les trucs affreux. Pas des contrariétés : le truc qu'on trouve maintenant dans les séries, et qui sont vraiment faits pour vous prendre méchamment aux tripes.
Dès lors voilà : est-ce que vous pourriez, s'il vous plaît, me spoiler des moments chelous - ce qui me décidera à continuer ou non la série. L'anxiété prend le pas sur le plaisir de visionnage, d'où ma requête peut-être inhabituelle.
Je vous en serais bien reconnaissant.
Et voilà.

Lescure

04/06/2020 à 18h25

Pas mal de cliffhangers à venir effectivement tu peux y aller les yeux fermés. Surtout que l'épisode culte est "la mouche" soit le dixième épisode de la troisième saison. C'est un morceau de bravoure virtuose à montrer dans les écoles de cinéma.
Pour ma part je suis un fan inconditionnel de la série donc pas de bémols à donner ici.

Dan Lédan

04/06/2020 à 18h28

Comme Lescure (en plus je ne l ai regardée qu en début d'année) et la mouche c est un.morceau de bravoure effectivement...
En mini spoil, à la bande d affreux deja présents , vient s'ajouter un ramassis de rednecks fachos pas piqués des hannetons..

Pascal Amateur

04/06/2020 à 18h32

Merci ! Donc pas de mort violente des gens qu'on aime bien ? Un relatif "tout est bien qui se passe pas trop mal" ? (Sauf Walt, OK, je veux bien qu'il ne survive pas à la fin)

Raymundo Menech

04/06/2020 à 18h32


Pour Pascal, en vrac, quelques trucs qui me reviennent. Je ne sais pas si ça aide un peu et j’espère que j’ai bien compris ta requête.

********* spoiler Breaking Bad *****
Un gamin abattu de sang froid
Un personnage sympa qui meurt
Un visage déchiqueté en gros plan
Quelques règlements de compte sanglants
******************

Dédie mon Stück

04/06/2020 à 19h05

**********************************
Spoilers Breaking Bad (après presque dix ans quand même. Il y a une prescription sur ces choses-là?
**********************************

Il y a pas mal de morts si tu cumules tout, mais parmi les "innocents"/"qui ne méritent pas" et dans les personnages pas trop secondaires, tu viens d'en voir une saison 2 il me semble (pas un meurtre actif mais quand même) et il en reste mais pas pour tout de suite. J'en compte 4, plus 2 qui sont plus clairement dans les méchants mais auxquels je m'étais un peu attaché quand même. Tout ça intervient dans la dernière saison, sauf un des méchants mais c'est pas beaucoup plus tôt.
Il y a aussi une alerte sur un enfant mais ça se finit (relativement) bien. Pas le même que mentionne Raymundo, donc.

Voilà c'est bien cryptique mais j'essaie de ne pas tout te gâcher. Sache aussi que Better Call Saul est presque exclusivement un prequel, donc tu pourras revoir certains de ces morts. Si vraiment l'angoisse est trop forte je peux te dire qui et quand.

Je crois que je vais me regarder tout ça une 3eme fois, tiens.

Pascal Amateur

04/06/2020 à 19h12

OK, merci. En gros, ce sont les personnages principaux auxquels on s'attache. Les autres, bon, ça va. Donc si je vous suis, ça devrait aller !

Jean-Huileux de Gluten

04/06/2020 à 19h15




***********Breaking bad**********
***********Breaking bad**********
***********Breaking bad**********
***********Breaking bad**********
***********Breaking bad**********


Je ne suis pas du tout d'accord avec l'idée que Breaking Bad soit soft émotionnellement. Ce que tu décris convient effectivement bien à la série. De nombreux moments m'ont effectivement pris aux tripes, aussi méchamment que tu le supposes. Par exemple, je pense que tu as compris le rôle que tenait Skyler dans l'intrigue, fin de la saison 2 elle a déjà eu son lot d'émotions. La gestion du personnage est une des grande réussite narrative tout au long de la série à mes yeux, et elle passe par beaucoup de phases.

Si tu t'es attaché à Jessie Pinkman, prépare toi à faire atteindre à ton empathie des sommets qu'elle n'a jamais vus. Et surtout, tout ça s'inscrit dans une écriture réaliste, c'est pas bon pour les tripes.

Dans l'ensemble, et parce que j'hésite à aller plus loin de le spoil, je dirais que Breaking Bad, ça commence par un choc traumatique du protagoniste, et sur 5 saisons, ça te raconte les dommages collatéraux, qui sont tout aussi traumatiques. C'est aussi l'histoire d'une pathologie individuelle qui révèle des maladies profondes plus collectives, voire sociales (l'ambition, l'échec, la manipulation, l'emprise, la conception tribale de la famille...). Le réalisme est poussé, la complexité des positions de chacun est appuyée, et les procédés narratifs que tu crains sont bien présents, renforcés par le fait que chaque personnage est extrêmement travaillé. Je trouve qu'on peut en sortir amoché, mais aussi parce qu'on a du mal à trouver mieux raconté ailleurs.

Il y a de nombreuses victimes, et les enfants ne sont pas sacrés, c'est mieux que tu le saches. Pour le coup, c'est l'un des rares procédés qui m'avait vraiment dérangé, donc je vais être plus précis : saison 4 ou 5, un enfant (qu'on ne connait pas) est témoin d'une opération illégale. Il est abattu de sang froid par un associé zélé avant que les hurlements des protagonistes ne puisse l'en empêcher. L'idée était sans doute de construire rapidement ce personnage qu'on connait peu (l'associé), mais le choc est rude, et difficilement justifiable, ai-je trouvé.

Je ne suis pas exhaustif, et je sens bien que pour toi, ce sont plutôt des arguments pour en rester là, mais peut-être qu'une fois averti, c'est jouable. Ça en vaut largement la peine, en tout cas.

***********Breaking bad**********
***********Breaking bad**********
***********Breaking bad**********
***********Breaking bad**********
***********Breaking bad**********

Dédie mon Stück

04/06/2020 à 19h15

Alors, juste pour voir si on parle à peu près de la même chose, tu en comptes combien des personnages principaux auxquels on s'attache, sur les deux premières saisons ?

 

betomar

04/06/2020 à 19h18

**********************************
Spoilers Breaking Bad (pas de prescription pour les chefs d'oeuvre)
**********************************
Pascal, que veux tu dire par "achevant la saison 2"? Walt est-il définitivement passé du côté obscur par la scène suscitée de l'épisode 12?