Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Sur le fil

RT @LiberoLyon: Influenceur des réseaux sociaux, @eddy_fleck a "pesé sur les plus jeunes supporters". Il est venu à la barre avec son avoca…

RT @laol44: Corrélation budget des clubs-classement saison 2017-2018: 0,75. Pas de grosse surprise: Monaco sur-performe en haut, Angers, Am…

Interdictions de stades: des supporteurs dénoncent un «Minority Report» du foot - https://t.co/VUFgrxjK5R Par @lefollclement

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)

Abdoulaye Maïté

"L'OM cherche la recette." (lequipe.fr)

Makelelelele

"Saint-Etienne : Paul-Georges Ntep a 'une tige de 30 cm dans chaque jambe'." (lequipe.fr)

Charles-Édouard Corrida

"Un gardien écossais blessé par une vache." (sofoot.fr)

Taye Tai-break

"Football : des supporteurs manifestent leur mécontentement en recouvrant le terrain de balles de tennis." (lemonde.fr)"

Circoncision

"Sans Tete ni Cornet." (lequipe.fr)

Le forum

Latitude corsitude

aujourd'hui à 16h37 - Christ en Gourcuff : Classement et Résultats des clubs insulaires à domicile/extérieur en Ligue 2AC Ajaccio:2ème 14V... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 16h36 - fabraf : Encore une fois, ce n'est pas la "faute" du PSG : il n'est pas responsable de la situation (et... >>


World Cup, the road to Doha

aujourd'hui à 16h14 - balashov22 : C'est vrai que c'est chiant, les examens (et concours) à cette période de l'année, et en 2022 en... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 15h35 - djay-Guevara : J'aimerai bien savoir si on va remettre Louis Gustave dans l'entrejeu (ma preference) ou rester sur... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 15h26 - Didier Feco : Si jamais Monsieur Mevatlav Ekraspek passe dans le coin, serait il d'accord pour me fournir son... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 15h17 - rivaldo maccione : suppdebastilleaujourd'hui à 11h27Salut supp,Le plus dur n’étant pas forcement de circuler dans... >>


Sport et santé

aujourd'hui à 15h04 - lyes : Voila j'ai perdu mon pucelage de trail ! Ce fut long, dur mais fort satisfaisant.La "Virada de... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 14h45 - Radek Bejbl : La Metz Est Diteaujourd'hui à 12h01Et puis il n'y a pas de tout et son contraire, il y a... >>


Noir, Jaune, Foot

aujourd'hui à 14h42 - McManaman : Si j'ai bien tout suivi, la logique de Martinez est implacable :1. Nainggolan est écarté pour... >>


La L1, saison 2017/2018

aujourd'hui à 14h13 - VLKV : S'il y a des demi-finales, une phase de coupe succède à une phase/deux phases de championnat, et... >>


Liga, prisma de luz

aujourd'hui à 12h27 - Christ en Gourcuff : [Liga 1-2-3]Ce weekend le Gimnastic "Nastic" Tarragona recevait le Cultural Leonesa dans un match... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 11h45 - Christ en Gourcuff : [Tentons de faire vivre ce fil en été, part 1]Gourcuff père est de retour au Qatar, il part... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 11h14 - asunada : balashov22aujourd'hui à 10h22Morel ne me semble pas la priorité à dégager, et je rappelle que... >>


Rumeurs de transferts...

aujourd'hui à 10h22 - et alors : Tiens, puisque ce fil est remonté : je ne donnerais pas pour acquis le départ de Fekir à... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 10h06 - theviking : Et Bellemarre premier français en finale depuis Huet ! (sa contribution à l'équipe est qd même... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

aujourd'hui à 09h12 - Tricky : Du spectacle, mais en coulisses cette fois.Tambouret, l'entraineur des U17, part à Sedan.En fait,... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 09h09 - Dan Lédan : Et quand tu leur appuies sur la queue, ils font Pouet-Pouet..C est pour ça qu'on dit que les Popes... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 06h48 - Tricky : (adaptés) >>


En Vert et contre tout

Le plus grand club français du monde habite à Geoffroy Guichard

poiuyt

23/04/2018 à 17h48

Pas trop sucrée?C'est souvent leur défaut, non? je trouve l'équilibre parfait dans une brioche, pas trop sèche comme chez pralus, pas trop parfumée comme un st genix de cette région barbare qu'est la drome...

12 mai 76

23/04/2018 à 18h11

Trop bonne pour s'attarder sur ce petit défaut inhérent à la tarte à la praline mais bien maitrisé pour le coup.
Et je parle pas des râpées trouvées chez un boucher charcutier, du saucisson cuit chez un autre, d'un pâté de campagne chez le même, d'un côte roannaise, oui un côte roannaise, en blanc 100% viognier qui fut une vraie découverte chez un caviste recommandé par le premier charcutier, d'une fourme de Montbrison chez un fromager dont l'adresse m'a été soufflé par le caviste...
Bref y'a longtemps que je n'étais pas allé à Feurs et j'en reste gustativement tout ému.

balashov22

23/04/2018 à 19h27

Heureusement qu'il n'y a pas de douane, ça t'aurait coûté bonbon quoi...

poiuyt

23/04/2018 à 20h15

Alors. Pour le traiteur, ça doit être mérieux, dans la rue perpendiculaire aux pâtissiers. Le saucisson je sèche (haha!) et le caviste je pense à la cave de la reyne, et pour le fromage, j'espère fortement que c'était une petite rue juste derrière l'église, sinon tu as raté quelque chose.
Et pour finir, encore une fois, même si c'est à environ 1/2 heure de feurs, il FAUT aller chez Chazal pour les charcuteries, mais aussi traiteur et viande, et surtout pour leur saucisson, 879 fois médaille d'or du meilleur saucisson de france (c'est pas de la vulgaire rosette, quoi...).
Et en été, il faut aller à Sy Cyr les Vignes, une petite ferme qui fait en vend ses propres glaces, à tomber par terre. Et en hiver vers Poncins, pour les dinde, les fois gras, etc...

Bref... Il faut aller manger à Feurs, y a plus de truc dans un bled de 10 000 habitants que dans tout Bordeaux pour acheter de la bouffe...

Julow

23/04/2018 à 21h04

Saint-Genix, n'est pas dans la DrÔme, Monsieur Poiuyt.
C'est un truc de droite de savoyard.

Je suppose que tu veux parler de la pogne de Romans. Qui, elle, n'a pas besoin de boules rouges trop sucrées pour être délicieuse, subtile, délicate.

Bourrin.

poiuyt

23/04/2018 à 22h17

Euh...
La pogne, c'est la version sans praline du St Genix, mais mes parents en ont toujours acheté vers Mours St Eusèbe, donc oui, c'est la drome...

Zouma Zouma Zouma Yeah

24/04/2018 à 19h04

Mollo signe au Qatar et on cause de pralines sur le fil en flirtant avec la deuxième page. Je ne peux pas laisser faire ça.
Voilà.

Yoop2804

24/04/2018 à 22h29

Alors figurez-vous que par chez nous (attention faut savoir que dans le cas présent, par chez nous, c'est pas à Sainté mais à Paray-le-Monial, ville sainte avec des pélerinages en raison d'apparitions de Jésus-Christ exhibant son coeur (oui oui, ça peut sembler gore dit comme ça, mais c'est ce qu'a apparemment vu dans les années 1670 la sympathique Sainte Marguerite-Marie Alacoque, béatifiée le 13 Mai 1920 soit tout juste 3 jours après la naissance de mon pépé Louis, au sujet de laquelle je vous épargnerai les calembours sur le patronyme certes peu commun), donc je crois que bon, on peut dire qu'on fait référence en matière de bonnes moeurs parce que les apparitions de Jésus Christ, a fortiori qui montre son coeur, on les trouve pas sous le sabot d'un cheval, hein), la brioche avec des pralines dedans ne s'appelle ni la praluline ni la pogne ni le Saint-Genix, mais la brioche aux pralines.
Par contre, pas bien loin de chez nous (et donc ça compte encore comme par chez nous), à Digoin, ville des Canalous (parce qu'à Digoin, il y a un pont-canal, c'est-à-dire un pont par-dessus la Loire avec non pas une route mais un canal qui passe dessus) située à mi-chemin entre Paray-le-Monial et Gueugnon (ça, c'est pour que les Parisiens sachent situer), on a un truc qui ne s'appelle pas la pogne mais l'épogne aux grattons. Et l'épogne aux grattons a l'avantage majeur sur la brioche aux pralines de ne jamais être trop sucrée car il s'agit d'une brioche aux pralines dans laquelle on remplace les pralines et le sucre par des grattons et du sel.

J'imagine déjà que d'aucuns d'entre vous vont venir me dire "bof, les grattons c'est un truc de Lyonnais, et le grillaton c'est meilleur [affirmation que j'approuve bien sûr, et qui fut jadis corroborée par la soeur d'un tristement célèbre membre du GALD, épouse d'un beaucoup moins tristement mais peut-être aussi un poil moins célèbre membre du GREAT], etc.". Eh bien justement, alors que dans le monde entier le grillaton (dont l'inventeur aurait probablement autant mérité la béatification que Sainte Marguerite-Marie Alacoque, même si il avait probablement un nom moins rigolo (mais alors si il suffit d'avoir un nom rigolo pour être béatifié, le pape aurait dû se pencher sur le cas d'un gars que ma mère, prof d'histoire-géo à l'époque, avait eu comme élève et qui s'appelait Jean Bon (ce qui est quand même plus rigolo que Marguerite-Marie Alacoque (d'autant que le père Bon était boucher alors que le père Alacoque n'élevait probablement pas de poules)))) se suffit à lui-même, il a fallu trouver un moyen de rendre comestibles les grattons de nos voisins et néanmoins beaux-frères lyonnais. Et par chez nous nous, contrairement à par chez eux, on a réussi.

Voilà, je me souviens pas pourquoi je voulais vous raconter ça, mais quand j'ai commencé à taper ce message, ça me semblait vraiment très important que vous le sachiez.

12 mai 76

25/04/2018 à 09h41

Ben ton Jesus qui montre son cœur à Paray le Monial c’est la marque de fabrique de cette ville toute en souffrance et épreuves. Moi ce sont mes poumons, mon souffle que j’y ai laissé plus d’une fois sous les regards indifférents des natifs, à courir dans leurs champs gadouilleux, crotté de haut en bas, transpirant malgré le froid hivernal et la grisaille, le pire terrain de cross de ma carrière d’athlète. Alors c’est certain que la douceur de la praline de Feurs c’est pas pour des Sapiens comme eux et que le sel leur va mieux.
Et oui Poiuyt la fromagerie et le caviste sont bien ceux dont tu parles.

OhVertige

27/04/2018 à 14h39

bon avec un peu de retard, normal il faut le temps de digérer, je m'intègre dans cette discussion praliné, ne pouvant rester à l'écart vu qu'il y a quelques années j'avais signé une pétition contre la directive européenne qui voulait interdir un composant qui aurait rendu la praline verte (Si si c'est vrai, Pralus avait fair à l'occasion des pseudo praluline vertes, qu'il faisait goutter à côté de la pétition)

Bref moi le Montpellierain j'ai eu cette même discussion sur les mérites des différentes brioches à la praline en plein coeur du Forez avec mon cousin de Strasbourg, arbitré par une pièce rapportée de Bourges, avant que nous ne battions ensemble le reste de la famille à la pétanque.
- Fouilla lui dis-je ( parce que le hopla ça le fait moins ici) où donc as tu eu cette adresse de là bas dans le grand est ?
- (géné et vague) hum une dicussion sur un forum ...
- Un forum ? marrant j'ai vu une discussion identique sur ...
...mais mais Mai 76 bien sur !

Bref trêve de familiarité, revenons en à l'essentiel: La brioche à la praline
Alors comme vous avez compris, ayant été nourri à la praluline depuis ma tendre enfance, quand Pralus n'était encore qu'une patisserie et pas une pme/franchise/empire je dubite toujours fortement (et jusqu'à présent à raison) lorsqu'on me parle d'une brioche à la praline meilleur que la Praluline.
Ayant à faire un tour à Feurs, je me suis donc arrété chez "Les Patissiers" rue de la république pour repartir avec une pièce à conviction.

Alors déjà, ça me rappelle l'évolution de la patisserie Pralus de Roanne, qui jadis était une patisserie "normale" proposant dans un petit coin quelques pralulines au milieu d'une large gamme de produit. Maintenant, avec l'essor de la praluline plus de la moitié de la boutique est dédiée à la praluline, et 9 clients sur 10 viennent pour en prendre une ....

Alors visuellement d'abord (ben oui quoi faut bien saliver), bien garnie en parlines, mais un peu plus mat que la praluline, ... et une coulure de praline qui fait tache (et oui on est dans le haut nioveau toute faute de goût se paye).
On coupe la part et on voit bien l'abondance de praline dans Les Patissiers, qui en font presque une couche par endroits
Avantage -> Praluline

Odeur, maintenant que la brioche est coupé, commence le début du grand jeu. ça sent bon, évidemment, et la praline chatouille les narines sur un air de "mangez moi mangez moi mangez moi"
Chatouille et prend même toute la place. Là ou la Praluline est un délicat équilibre entre brioche beurrée (sans avoir bu pourtant) et praline

Avantage -> Praluline

Dégustation
On est dans le haut niveau là vraiment la meilleure brioche non praluline que j'ai gouté et de loin, mais la dégustation confirme le reste
La brioche des Patissiers est bonne, mais celle de Pralus est exceptionnelle beaucoup plus douce riche fondante. Il y a moins de praline mais un plus bel équilibre, la force en gout de la praline étant challengée par cette brioche tandis que celle des Patisssiers n'est qu'un faire valoir, un passe plat.
Avantage -> Praluline

bref résultat la Praluline l'emporte encore, mais cette fois il y a eu match...

les pognes st genix et autres sont enfoncés
Classement
1 Praluline
2 Les Patissiers
10 toutes les autres jusqu'à preuve du contraire

ah et sinon Chazal oui c'est extra

Allez je retourne me couper une part

 

12 mai 76

27/04/2018 à 16h44

Tu vois pas ton cousin pendant des années...

Tu le retrouves et au hasard d'une discussion sur la praline il s'aperçoit que tu es 12 mai et 12 mai découvre qu'il est OhVertige!

Rires et embrassades.

Et patatras !Une semaine après tu te rends compte qu'il n'y connais rien en brioche à la praline puisqu'il préfère celle de chez pralus, alors que moi je fais confiance à mon nez et à poiuyt qui l'un et l'autre disent que celle de chez Les Pâtissiers est meilleure.

A mon avis, au moment de la dégustation, il était encore sous le coup des vapeurs d'alcool de notre cousinade mon cousin. Et puis à Montpellier, on perd un peu les fondamentaux.