Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Sur le fil

RT @TLMSenFoot: 3e partie de #OptaX : l'intelligence artificielle au service du football https://t.co/eqHKutSn4d

C’est le moment de : (re)lire @CKuchly. https://t.co/3u1aylblJR

RT @richardcoudrais: Bientôt en salles le film «Comme des garçons » de Julien Hallard, une comédie sentimentale sur fond de lutte pour la r…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)

Abdoulaye Maïté

"L'OM cherche la recette." (lequipe.fr)

Makelelelele

"Saint-Etienne : Paul-Georges Ntep a 'une tige de 30 cm dans chaque jambe'." (lequipe.fr)

Charles-Édouard Corrida

"Un gardien écossais blessé par une vache." (sofoot.fr)

Taye Tai-break

"Football : des supporteurs manifestent leur mécontentement en recouvrant le terrain de balles de tennis." (lemonde.fr)"

Circoncision

"Sans Tete ni Cornet." (lequipe.fr)

Le forum

Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 23h05 - MinusGermain : Red bull, c’est de l’eau. >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 23h04 - Lucho Gonzealaise : Ah je vais enfin avoir le plaisir de te rencontrer en chair et en os, cher manu ! >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 23h04 - McManaman : Pas sympa, pas sympa... Je suis sûr que les Corses ont essayé de tricher avant. Et ça remet... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 22h57 - balashov22 : Bien content d'avoir Bein Sports, quand je lis ça. >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 22h53 - Vas-y Mako! : Magnifique parade d'Oblak sur une tête de Ramsey! >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 22h49 - balashov22 : Basile mais pas boliaujourd'hui à 22h21Trois jours après, il y a Lyon-Nice. Pas exactement deux... >>


Manger (autre chose que) la feuille

aujourd'hui à 22h09 - Mevatlav Ekraspeck : Alors autant vous dire que la peau des fèves, je la laisse, et je flatule. Ranafout... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 21h19 - l'angle Oma : GSW-NOP : 4-2 >>


Manette football club

aujourd'hui à 21h01 - lyes : Il n'y a que moi qui trouve le personnage un peu lourd dans ses déplacements ? Ok ça fait partie... >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 20h12 - Pascal Amateur : Étoilé ! Nan, je déconne. >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 18h55 - Pascal Amateur : Merci beaucoup les amis, ça a l'air de marcher. Vous êtes adorables. >>


Foot et politique

aujourd'hui à 18h40 - Tricky : liquidoaujourd'hui à 11h41+ Edjiaujourd'hui à 11h52--------------Oui, tout à fait juste. C'est... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 18h39 - Zigmunt l empereur : De manière générale, c'est plus laxiste mais ce n'est pas non plus incohérent. Moi par exemple,... >>


Déclarama

aujourd'hui à 18h36 - Tonton Danijel : Claudio Ranieri, s'excusant de ne pas avoir été présent à la cérémonie des 75 ans du FC... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 18h02 - Gouff : Cool un coty!CostilPabloKoundeSabalyLeragerKamanoPour les sûr...De PrevilleBaysseSankharé (mais... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 17h48 - El Mata Mord : Ravio (à prononcer avec la bouche pleine)Vampire Rivère« L’OGC Nice organise une collecte de... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 17h22 - Danishos Dynamitos : J'aurais juré Pauleta. Étrange. >>


In barry we trust

aujourd'hui à 16h59 - Westham : 1. Saquon Barkley - CLE2. Josh Rosen - NYG3. Baker Mayfield - NYJ4. Sam Darnold - CLE5. Bradley... >>


Festival de CAN

La Coupe d'Afrique des Nations: fans d'Okocha, d'El Karkouri, de Kanouté ou d'Eto'o, lâchez-vous!

PiMP my Vahid

16/03/2018 à 23h37

Bon il faudrait peut-être qu'on aille causer sur les Horizons Perdus. Ou vraiment tout ce qui a trait à l'Afrique est tenu à se circonscrire au fil Festivalier ?

Mise en garde: le Congo n'est pas un pays touristique. Il ne peut pas se gargariser des paysages majestueux dont le continent regorge, du Sénégal à l'Afrique du Sud en passant par le Kenya et le Cameroun. Et pourtant Dieu sait que le Congolais aime se gargariser. Les installations ne sont pas trop adaptées pour le touriste. En plus l'été européen a le mauvais goût de coincider avec la saison sèche congolaise, où un constant plafond nuageux jette une lumière blafarde à désespérer le plus criard des filtres instagramm. Et comme le dit un vieux problème millenial, des vacances sans photos, c'est comme du sexe sans webcam: ça ne sert à rien. A juste titre donc, les touristes se font rares: quelques binationaux, familles d'expats (émigrés, devrais-je dire), des amoureux des primates; et une poignée de baroudeurs qui ont décidé de parcourir l'Afrique d'une pointe à l'autre, à tricycle, à cloche-pied ou en moonwalk, et sont ravis d'alimenter leur blog de leur photos de cuite au vin de palme avec des pygmées. Donc bref, le Congo ne se visite pas, il se vit. Ou comme dirait Queen B: quand tu n'as que des citrons, fais de la limonade.

Ces précautions exposées, je vais sortir quelques plans qui me viennent à l'esprit, mais ma mémoire étant défaillante, tu ferais mieux de jeter un coup d'oeil au Petit Futé (consultable sur Google Bouquins) - j'ai contribué à une édition précédente.

A Brazza pas tant de trucs que ça à faire. La Main Bleue, le rendez-vous légendaire où les sapeurs venaient se défier le dimanche après-midi, a fermé depuis qu'une nouvelle route longe la corniche (à côté de la case de Gaulle). Se renseigner donc où ont lieu dorénavant les joutes vestimentaires. D'autant que l'été c'est quand les "parisiens" rentrent avec les dernières fringues. Avec un peu de chance tu pourras assister aussi à un gala de catch congolais - quoique les meilleurs sont en RDC. Les lutteurs les plus redoutés ajoutent des tricks de magie noire (envoûtement de l'arbitre, combustion spontanée de l'adversaire) aux traditionnels clés de bras et coups de la corde à linge. Les rapides sont sympas, en lisière de ville, en achetant au bord de la route des maboké, poissons cuits à l'étouffée dans une feuille de palmier.

Pour explorer le fleuve, ya effectivement les îles Faignand et Mbamou, tu peux aussi rejoindre Ngabé plus loin par bateau ou par la route (par exemple Lisio-Louna, Lac Bleu, Ngabé). Sinon en aval, les chutes de Bela (une rivière qui se jète dans le fleuve) sont (étaient?) assez inaccessibles mais du coup incroyablement déconnectées du monde.

Je ne connais malheureusement pas Dolisie, peu Pointe-Noire, où l'ambiance pétroleuse et les flopées de "papillons de nuit" qu'elle attire ( selon la terminologie des hôtels du coin) ne m'ont pas poussé à m'attarder (miniurl ne me laisse pas consulter ton adresse suspecte). Assez déçu par les gorges de Diosso. Encore plus par Loango, siège du royaume local. La mémoire des centaines de milliers d'esclaves qui embarquèrent depuis là se résume à une vague borne perdue au milieu de nulle part.
Conkouati est je crois très accessible maintenant depuis PN et vaut vraiment le coup.

Pour le trajet Brazza-PN, la continuité du goudron d'un bout à l'autre est très récente; il y a quelques années encore, il n'etait pas rare en saison des pluies qu'un camion embourbé bloque tout le trafic pendant plusieurs jours. Maintenant des bus font le trajet paraît-il en une demi-journée. Le train ne s'est pas amélioré je crois, malgré les promesses éternelles de Bolloré. Trajet très aléatoire virant au tout à fait foireux - c'est alléchant.
Renseigne toi quand même sur la situation dans le Pool, le déglingué pasteur Ntumi a réactivé sa milice (les Ninjas, tout simplement) il y a un an. Je crois néanmoins que ya pas de souci pour le moment.

Sinon si tu fais la route depuis/vers le Cameroun, la région d'Ouesso est celle des grandes exploitations forestières. Un monde vraiment à part, mais je sais pas à quel point tu peux t'immiscer dedans en tant que touriste.

Sinon la situation politique et économique est bien crispée. Hollande a plongé un peu plus profond le poignard de la Françafrique en déclarant en 2015 au milieu des protestations contre le changement de constitution et la fin de la limite des mandats que Sassou avait tout à fait le droit de consulter son peuple. Circulez ya rien à voir.
Au moment où le cours du pétrole était au plus haut, le gouvernement a mis le surplus de recettes dans une caisse bien à l'abri en prévisions des vaches maigres. Et maintenant que l'or noir s'est cassé la gueule, l'argent a disparu. Mystère de l'arithmétique africaine. Un pote fonctionnaire attend son salaire depuis 6 mois. Ca grince, mais les militaires ont encore leur solde, donc ça tient.

Pour finir donc, question bière, les deux écoles traditionnelles opposent les défenseurs de la Ngok (ngoki=crocodile), blonde insipide comme je les aime, à la Primus, fausse Guiness que les vrais amateurs boivent à température ambiante. Pas vraiment de maquis au Congo (le mot ne s'utilise pas en tout cas). Pour ce qui s'en rapproche, à Brazza, passe chez Maman Gladys et chez Maman Ro, à Bacongo. Pas mal de fast foods tenus par les Libanais. Et des endroits de poulets (mon préféré:"Fais moi manger d'abord", à Plateau des 15 ans). Sinon pas mal de bouffe de rue.

Bon, mon message est plus long qu'un post de Coach Potato un jour de libération fiscale, il est temps que je cesse.

suppdebastille

17/03/2018 à 00h36

Merci beaucoup pour cette très longue contribution qui devrait logiquement me décourager mais je ne suis pas forcément très raisonnable.
Je pars un peu du principe que lorsqu'on a été capable de sillonner le Cameroun, on peut aller partout.
J'ai un peu de mal à imaginer qu'un pays puisse être encore plus mal adapté pour le tourisme, même si je reconnais que depuis 10 ans il y a eu quelques améliorations sur ce plan au Cameroun.

Si je viens c'est depuis Paris, ma question par rapport à la route Yaoundé - Ouesso est plus pour information pour un éventuel trip une autre fois, je rêvais de faire Yaoundé - Bangui mais c'est plus très conseillé en ce moment.
J'ignorais que le train Congolais faisait partie également de la galaxie Bolloré.
Le Pool (très marrant comme nom) est effectivement en Orange sur le site du quai d'Orsay.
Merci pour les adresses populaires (j'utilise le terme maquis effectivement pas usité en Afrique Centrale un peu par facilité) qui m'attirent plus que l'ambiance "sapologie".

Pour conclure, le fil Horizons je crois que c'est un peu comme le fil politique, les sujets africains intéressent assez peu, ici on dérange personne.

Tonton Danijel

18/03/2018 à 22h03

L'Afrique intéresse tellement peu de monde que les conseils de PiMP my Vahid ont fini en post remarquable...

suppdebastille

03/04/2018 à 09h36

Elie Onana Eloundou autre Lion Indomptable de 1982 est mort.
afriquefoot.rfi.fr/20180402-cameroun-le-guerrier-elie-onana-eloundou-s-est-eteint

LYon Indomptable

03/04/2018 à 14h02

suppdebastille
aujourd'hui à 09h36
Elie Onana Eloundou autre Lion Indomptable de 1982 est mort.
afriquefoot.rfi.fr/20180402-cameroun-le-guerrier-elie-onana-eloundou-s-est-eteint
______________
Après Benjamin Massing qui avait appris à vivre à Caniggia lors du légendaire Argentine Cameroun 0-1 de 1990.

Tonton Danijel

03/04/2018 à 14h07

Par contre Massing n'avait pas fait partie de la génération 1982 (il a connu sa première sélection en 1987), du coup c'est lequel, "l'autre" auquel vous faîtes allusion avec suppde?

Tonton Danijel

03/04/2018 à 14h13

Après vérification, les deux autres disparus de l'équipe de 1982 sont Charles Toubé (qui n'avait pas disputé un seul match de la compétition) et Théophile Abéga.

suppdebastille

03/04/2018 à 15h09

Oui le docteur Abega

LYon Indomptable

03/04/2018 à 15h58

Tonton Danijel
aujourd'hui à 14h07
______
Je parlais des internationaux Camerounais en général, pas d'une édition particulière.

Sinon, de 1982, tu as aussi l'excellent mais méconnu gardien Tchombang et Louis Paul Mfede qui ont cassé leur pipe et le lion indomptable Jean Vincent bien-sûr...

LYon Indomptable

03/04/2018 à 16h34

suppdebastille
aujourd'hui à 14h01
Lyon.

A propos de Chantou, je te rejoins sur le côté "rêve éveillé" auquel une partie de la population peut adhérer par contre je ne te suis pas vraiment sur le fait qu'elle soit appréciée, la plupart des gens que j'ai pûs côtoyer (modestes socialement) voient en elle une profiteuse qui pille l'argent de l'Etat donc le leur (pas autant que Brenda, nous sommes d'accord).
Il y a effectivement une schyzophrénie entre le rêve et la réalité.

Quant aux telenovelas, c'est dramatique (le mot est peut-être un peu fort) qu'elles rencontrent tant de succès, j'ai bondi il y a quelques temps quand dans le métro je découvre que novelas tv est maintenant accessible en France sur le bouquet Canal Sat.

Pour finir il y a quelques semaines, François Soudan le patron de la rédac de JA expliquait que l'ambassade du Cameroun lui mettait des bâtons dans les roues pour l'obtention d'un visa, en gros il comprenait qu'il était indésirable, là je pense qu'il ne se fait plus d'illusions.

 

liquido

03/04/2018 à 17h16

Pauvre François Soudan, son incorruptible plume trempée dans le vitriol lui joue bien des tours.