Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 22h58 - balashov22 : J'avais entendu des appels à la désobéissance civile pour le 1er février avec ouverture de... >>


Dijonnais en paix

aujourd'hui à 22h57 - Hiro Eto'o : Racioppi mettra du velcro sur son short la prochaine fois... >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 22h56 - pipige : Félicitation a Raspou pour sa victoire. Les 2 parties ont basculé de droite à gaucge mais raspou... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 22h55 - balashov22 : Breizhilienaujourd'hui à 22h53Lorient-PSG, dimanche à 15h00 ? Faut voir, c'est possible que je me... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 22h37 - El Mata Mord : Oui.11/10 sur l’échelle d’un Abidal Euro 2008... >>


Le fil de l'eau

aujourd'hui à 22h22 - Gouffran direct : Le Mevat hongrois doit tirer une tête...Puskas toi de là!Rien n'y a fait. >>


Oh mon maillot

aujourd'hui à 22h18 - Lyon n'aime Messi : Et cet écusson vert, quelle horreur. >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 22h14 - Mevatlav Ekraspeck : Après ça nécessite de se pencher un peu plus sur le sujet et de regarder plusieurs rencontres... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 22h09 - Sens de la dérision : Ça ressemblait pas trop à ça mes amphis et mes cours. >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 21h13 - Cris CoOL : J’assume pleinement la responsabilité de cet échec et j’en tire les conclusions, en me... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 21h00 - Easy Sider : Je débarque avec unjour de retard, amsi merci pour les récents échanges, et pour tes... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 20h27 - L'amour Durix : À partir de 15h ou après 23h, pour ne pas empiéter sur la C3 ? >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 18h57 - dugamaniac : J’étais à chantecler, pas souvenir d'ennemi particulier, le SBUC un peu parce que certains... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 15h46 - Oh Mamm Billig : Et j'avoue qu'entendre le public gueuler "Mother f*cker" en chœur quand on se souvient de ce qui... >>


Les stats, levant pire

aujourd'hui à 13h32 - Mik Mortsllak : Une statistique originale concernant West Bromwich, et un record qu'il sera difficile d'aller... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 12h35 - suppdebastille : Bon, même avec le vpn du taf, ça bloque. J'ai trouvé d'autres images, ça fait du bien de voir... >>


La L1, saison 2020/2021

aujourd'hui à 12h33 - poiuyt : Lyon n'aime Messiaujourd'hui à 11h21(...)Pas parce que les matchs de l'OL ont été diffusés en... >>


Futebol lusitano

aujourd'hui à 10h44 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : Pour le covid, pour ceux qui veulent toutes les infos au jour le jour (nb de cas, nb de vaccinés,... >>


Festival de CAN

La Coupe d'Afrique des Nations: fans d'Okocha, d'El Karkouri, de Kanouté ou d'Eto'o, lâchez-vous!

suppdebastille

13/11/2020 à 10h45

J'avais évoqué sur le fil pol la reprise massive du trafic de pirogues du Sénégal vers les Canaries ces dernières semaines, reprise peut être dûe aux dégâts collatéraux du Covid.

Un jeune footballeur de Diambars y a laissé la vie.

https://www.leparisien.fr/sports/football/senegal-a-14-ans-il-revait-de-jouer-au-foot-en-europe-et-meurt-en-mer-12-11-2020-8408030.php

rivaldo maccione

13/11/2020 à 11h38

Les Canaries sont pour 2020 la région européenne enregistrant le plus d'arrivée. Avec son lot de drame, puisque évidemment tout les embarcations n'arrivent pas à bon port.
début Novembre, deux pirogues ont fait naufrage au large de Nouadhibou (Mauritanie)....94 et 36 noyés...

suppdebastille

13/11/2020 à 12h13

Nouadhibou... Je suis en train de lire "Katiba" de Rufin

rivaldo maccione

13/11/2020 à 19h32

Allez, on reste en Mauritanie

Vous avez aimé le premier épisode ? Non ? Pas grave, je vous sers quand même le deuxième.
Mercredi j’ai eu la chance d’assister à un match de foot. Dans un stade ! Mauritanie-Burundi, 3ème journée des éliminatoires de la CAN.

En voyant les écharpes et maillots en vente dans la rue, comme chaque veille de match, cela rappelle à mon souvenir mon ami Souleymane que je n’ai pas vu depuis quelques temps. Donc je lui envoie un petit message Mercredi matin en lui souhaitant « bon match, victoire et béni soit Corentin Martins »). Réponse quelques heures plus tard, « je suis à la Fédération pour récupérer des invitations, si tu veux venir il faut me le dire maintenant ! » Etonné je suis, je pensais le match à huit-clos… mais voilà la fédération a finalement eu l’autorisation de la CAF d’ouvrir au public avec une jauge à 5 000 spectateurs dans un stade de 8 500 places. Normalement ça ne se refuse pas mais j’hésite car le match est en pleine après-midi (je bosse quand même), il fait hyper chaud, le contexte sanitaire, etc… je rappelle pour décliner l’invitation mais argument choc : les places sont en tribunes officielles soit un accès sans passer par la file d’attente compact, distanciation en tribune, le tout à l’ombre ! Il m’a eu, j’accepte ! Le match est dans deux heures. Invitation officielle + parking officiel + tribune officielle, je ne suis jamais entré dans un stade aussi rapidement.

Le stade est bien garni, mais le principe de la jauge n’est pas très bien assimilé : deux tribunes sont fermées, et les 5 000 personnes regroupées dans les deux autres. Au moins il y a des chants, des drapeaux et de l’ambiance. Il y a même une trentaine de supporters burundais.
Le point avant le match : la Mauritanie est deuxième du groupe avec le même nombre de points (4) que le Maroc premier du groupe, la Centrafrique est troisième avec 3 points et les visiteurs du jour, les hirondelles du Burundi, derniers avec 0 point. Donc en cas de victoire, la bande de Corentin Martins ferait une belle opération.
Le match commence fort, avec un tir sur la barre dès la 3ème minute auquel répondra le Burundi sur la contre-attaque qui suit, mais le gardien mauritanien remporte le face à face. Les mauritaniens sont bien installés dans le camp adverse sans être très dangereux malgré quelques tentatives et des ailiers très percutants. Comme souvent dans ce cas, la situation sera débloquée sur coup de pied arrêté (copyright journalistes). A la 30ème, le défenseur Bakari N’Diaye tire un coup-franc puissant à ras de terre des 25 m qui fait mouche pour l’ouverture du score. Les mauritaniens continuent alors de mettre la pression et vont rater deux occasions coup sur coup, occasions à inscrire dans la catégorie « immanquables » ou « y’avait plus qu’à la pousser au fond ». Les burundais trouveront la barre transversale juste avant la mi-temps sur une frappe à l’entrée de la surface.
La mi-temps est l’occasion de discussions entre les présidents de clubs présents (dont Souleymane) sur la nouvelle formule du championnat décidée par la Fédération. D’une poule unique à 14, cette année verra deux groupes de 8 équipes chacune. Après la phase de poule, les choses ne sont pas vraiment arrêtées. Du coup tout le monde y va de sa rumeur et de son idée. Le championnat vient tout juste de finir (le titre pour Nouadhibou pour la troisième année consécutive, le Trarza FC - aussi appelé FC Médine -, club de Souleymane, finit 9ème) et reprendra le 20 novembre.
Retour des joueurs. Il fait toujours aussi chaud mais d’entrée de jeu le Burundi a bien failli rafraichir l’ambiance avec un but refusé pour hors-jeu. S’en suit une petite interruption de jeu pour cause de fumigènes… oui oui, fumigènes… en Mauritanie.
Il ne se passera plus grand-chose pendant un bon moment. On échange quelques mots avec les remplaçants burundais assis juste en dessous de nous. Le chambrage est bon enfant. Aux invectives les incitant à regarder le but qu’ils vont encaisser sur le corner à venir, ils répondent avec un grand sourire quant à la 79eme minute Saido Ntibazonkiza place un magnifique coup-franc pleine lucarne pour l’égalisation burundaise. Les dix dernières minutes se résument à une attaque/défense en faveur des verts avec une énorme opportunité pour les Mourabitounes en toute fin de match. Mais le gardien burundais a le sens du sacrifice et se jette dans les pieds de l’attaquant prenant un missile en pleine poire. Il lui faudra plusieurs minutes pour s’en remettre.

Au final, match nul amer pour les mauritaniens avec le sentiment d’avoir perdu deux points. D’autant plus qu’ils ont montré beaucoup de discipline tactique et de technique que leur adversaire. L’ambiance est moins festive dans la rue que lors de la victoire contre la Centrafrique mais Souleymane me dit avec un air un brin malicieux : « on va jouer la qualif contre le Maroc pour l’inauguration du nouveau stade ». Il en rêve. En attendant la réception du Maroc en Mars, la suite dès dimanche avec le match retour à Bujumbura. Après le Maroc, il restera un dernier déplacement en Centrafrique. Allez Coco, qualifie nous pour la CAN !

Le déjeuner sur Hleb

13/11/2020 à 20h23

Merci beaucoup rivaldo, super post et moment génial.

Ca fait rêver !!!

suppdebastille

14/11/2020 à 10h32

Vraiment rêver, surtout en cette période ....

dugamaniac

15/11/2020 à 17h21

J'avais coffré le compte rendu 2 de rivaldo pour un dimanche après-midi de confinement pluvieux, qui est arrivé comme prévu helas.
J'ai bien fait, merci toujours un plaisir.

suppdebastille

18/11/2020 à 23h02

Intéressant live questions/réponses du Monde au sujet du "miracle africain" autour du covid.

suppdebastille

23/11/2020 à 17h37

Petit résumé de l'interview de E. Macron donnée à "Jeune Afrique"

Pour commencer, il revient sur ce qui a été fait. La restitution des œuvres culturelles aux pays d'Afrique (Bénin notamment et Sénégal) a été initiée. Il est mis fin au CFA en Afrique de l'Ouest.
Concrètement je ne sais pas très bien où en est le calendrier, sur ce point il me parait assez évident que Macron a surtout voulu en finir avec ce baton merdeux en enlevant un argument aux opposants.
Il rappelle que la diplomatie française ne se limite plus à l'Afrique francophone dans le cadre des nouvelles relations avec l'Afrique.

Sur le sentiment anti-français grandissant en Afrique francophone, il insiste sur le fait que pour une bonne part certains dirigeants étrangers soufflent sur les braises pour leurs propres intérêts.

Je cite : "Mais il y a également une stratégie à l’œuvre, menée parfois par des dirigeants africains, mais surtout par des puissances étrangères, comme la Russie ou la Turquie, qui jouent sur le ressentiment post-colonial. Il ne faut pas être naïf sur ce sujet : beaucoup de ceux qui donnent de la voix, qui font des vidéos, qui sont présents dans les médias francophones sont stipendiés par la Russie ou la Turquie."

Sur l'Islam et le blasphème, il répète sa fermeté, la France défend la liberté d'expression mais évidemment ne s'attaque pas aux musulmans.

Au Sahel, Barkhane a besoin d'évoluer mais il ne dit pas vraiment comment si ce n'est que nos partenaires doivent être clairs dans leur volonté de voir Barkhane poursuivre sa mission qui n'est pas de combattre tous les trafics dans la région. Il est possible de discuter avec des groupes "politiques" mais pas avec des organisations terroristes.

Real-politik avec le nouveau pouvoir malien arrivé "non démocratiquement" : le nouveau pouvoir est prêt à poursuivre la lutte contre le terrorisme et le calendrier de transition démocratique est "acceptable".

Sur l'Algérie, le devoir de mémoire lui est évident mais il n'y a pas de place pour des excuses, Stora qui remettra son rapport bientôt ne le préconise pas. La France soutient le nouveau président algérien même si les changements sont timides mais la France ne donne pas de leçons.

Pas de leçons non plus sur les présidents qui se maintiennent trop longtemps au pouvoir même s'il fait clairement une différence entre le guinéen Condé et l'ivoirien Ouattara. Condé aurait dû se retirer, il n' a d'ailleurs pas été félicité pour sa victoire, contrairement à Ouattara en CI qui voulait "sincèrement se retirer".

Je cite à ce sujet :
"Après, ce n’est pas à moi de dire : « La Constitution doit prévoir x ou y mandat ». Je rappelle que la France elle-même, jusqu’il y a douze ans, n’avait pas de limitation du nombre de mandats dans sa Constitution."

Au sujet de la CI, Soro doit arrêter depuis la France d'appeler au désordre.

Banalités au sujet du Cameroun, Biya est appelé à faire des gestes vers l'opposition et à préparer le renouvellement.

Une visite au Rwanda en 2021 est espérée dans le cadre de la normalisation des relations.

Pour finir je cite in extenso (j'aurais pû dire à peu près la même chose :

" Je pense qu’entre la France et l’Afrique, ce doit être une histoire d’amour. Notre pays a été présent sur le continent à la fois à travers le commerce triangulaire, des conflits dès le début du XIXe siècle puis des guerres coloniales. Cette histoire est là. Nous en sommes les héritiers.
En avons-nous été les acteurs ? Non.
Cette histoire a-t-elle été reconnue ? Oui, même s’il y a encore un travail historiographique en cours. Mais nous ne devons pas rester prisonnier de notre passé. Ce serait terrible.
Moi, j’ai toujours eu un discours de vérité, pleinement assumé, à l’égard de cette histoire. Partout où la France a été présente, elle s’est mêlée. Elle a aussi été le pays de la créolisation, du métissage, des mariages mixtes. Un pays où les aventures humaines ont été permises. D’autres ont été présents sous une forme coloniale en Afrique et ne se sont jamais mélangés. Qu’on le veuille ou non, la France a une part d’Afrique en elle. Nos destins sont liés."



Utaka Souley

23/11/2020 à 17h56

C'est d'un autre niveau que Sarko et son discours de Dakar (et non, Macron n'est pas mon idole).

 

suppdebastille

24/11/2020 à 16h20

Il y a aussi une longue interview de Raoult. Comme d'hab il se fait un peu mousser mais ça reste assez intéressant à lire sur la prise en compte de la pandémie en Afrique, il est en tout cas très loin de "l'afro-pessimisme".