Boutique

boutique

Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

Un jour, tu fais un logo parodique des @girondins. 15 ans plus tard, tu le retrouves sur une écharpe en Espagne… (v… https://t.co/L2tcXF6qZq

RT @OncleFredo: Une partie de l'histoire du syndicalisme chez les footballeurs. Dans les grandes lignes. D'autres épisodes à venir... #Clas…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Il est des nô-ôtres !

"Guingamp : Eboa Eboa prolonge." (lequipe.fr)

Souici 2

"ASSE : Souici vers un nouveau prêt." (lequipe.fr)

Speed dating

"Kylian Mbappé : pas de temps pour les filles." (femmeactuelle.fr)
Mbappé, court toujours.

Gaolin Soccer

“Chine : le superbe retourné de Gao Lin." (lequipe.fr)

Franche Sibérie

"Un policier russe aux Pussy Riot : 'Parfois, je regrette 1937'." (lemonde.fr)

Des passes partout

"Paul Pogba, l'homme clé." (franceinfo.fr)

La BD Deschamps

“Umtiti : ‘On est dans notre bulle.” (lequipe.fr)

Faust de main

"Thierry Henry, le pacte avec les Diables." (lemonde.fr)

Route du rhum

"Balotelli se prépare en solitaire." (lephoceen.fr)

Cissé s'est trompé

"Aliou Cissé après l'élimination du Sénégal : 'Il faut passer un cap'." (lequipe.fr)

Le forum

Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 07h07 - Toni Turek : Liste des avant-centres par transfermarkt : Emiliano SalaKalifa CoulibalyMajeed WarisKolbeinn... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 06h47 - Toni Turek : J'avais le pseudo, mais je ne connaissais pas le K1000 du poste d'axgtd. (SocRaïtes > "ce forum ET... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 03h46 - Lucho Gonzealaise : Tu penses à qui, pour ces recrues ? Des mecs suffisamment forts pour vous faire passer un cap,... >>


Sport et santé

aujourd'hui à 02h20 - Run : C'est normal de se sentir plus fatigue quand on court moins vite ? J'ai pas de rythme, j'ai... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 02h10 - Aristofan : Run, j'ai baillé du premier au dernier épisode de cette série grandiloquente qui s'écroule sous... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 00h30 - Pierro : KoolKireg21/08/2018 à 21h29Comme promis, voici quelques images des terrains : La... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 00h14 - Flo Riant Sans Son : @ thevikingDig est vraiment bien foutu même s'il est peut reluisant pour les groupes qu'ilmet en... >>


Oh mon maillot

aujourd'hui à 00h05 - Run : J'aime bien moi. C'est les couleurs du club, que le design soit different, pourquoi pas ?Je prefere... >>


En Vert et contre tout

21/08/2018 à 23h59 - poiuyt : Danishos Dynamitosaujourd'hui à 16h45De... d'Ilan ?-----------Qui lui meme n'était qu'un... >>


Scapulaire conditionné

21/08/2018 à 23h27 - dugamaniac : A cet instant, on en est à se demander sur les internet si le futur coach de Bordeaux ce ne... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

21/08/2018 à 22h58 - Pascal Amateur : Amish est Hleb. >>


L'empire d'essence

21/08/2018 à 22h11 - Run : Le debat semble s'ouvrir au moins de ce cote de l'Atlantique ou l'on se demande si les Oval ne sont... >>


Café : "Au petit Marseillais"

21/08/2018 à 21h46 - Mevatlav Ekraspeck : roujulaujourd'hui à 20h24On parle d'un gars qui a mis 14 buts......———————-Ah mais... >>


Etoiles et toiles

21/08/2018 à 21h28 - syle : Euh, en parlant de daubasses, je répondais à ça :Dino Diniaujourd'hui à 12h11Vous méprisez les... >>


Bréviaire

21/08/2018 à 20h04 - Tonton Danijel : RavioJean-Glaude Suaudeau"Nantes confirme pour Limbombé" (lequipe.fr) >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

21/08/2018 à 19h51 - Yoop2804 : forezjohnaujourd'hui à 14h20et c'est ma blague ça!---------------Eho, j'ai un témoin qui peut... >>


Parties de campagne, bières, et football...

21/08/2018 à 19h19 - Lyon n'aime Messi : [LYON]Plaine des Jeux de Gerland, dimanche 26 Aout. *10h00* :- kebou- cesco- Zénon- Lyon n'aime... >>


Marinette et ses copines

21/08/2018 à 18h44 - CHR$ : Clara Matéo ! Là c'est sûr, on va gagner la Coupe du monde. Par contre, le fait d'avoir toujours... >>


Paris est magique

Ou tragique, c'est selon.

Teroll

01/03/2010 à 10h31

Vous avez entendu parler, cette semaine, de la diffusion d'une émission de Real TV où les participants infligeaient à chaque mauvaise réponse des décharges éléctriques à un "candidat", en réalité un acteur singeant la douleur ? Amplement commentée, présentée comme un instrument sociologique, cette émission n'est pourtant que la resucée, le plagiat mal maquillé d'une plus vaste expérience : le PSG. Un dispositif identique, à une exception : ce sont les acteurs qui font souffrir les participants "réels". Les premiers enseignements sont édifiants : les participants sont capables de supporter les pires traitements, les pires avanies, sans jamais mettre fin à l'expérience. Évidemment, chacun réagit à sa façon, et avec plus ou moins de violence, aux douloureuses stimulations. Le Dr Rudolf Skalpel a identifié pour nous les trois principaux "patterns" se dessinant dans le groupe des participants : - Le rationnaliste : il essaie de noyer sa souffrance dans les chiffres, les calculs, les raisonnements factuels jusqu'à l'absurde. Analyse du compte de résultats, sur-interprétation des revenus et des primes, projections à sept ans de l'activité trading des joueurs, il s'enfonce dans une démence obsessionnelle jour plus éloigné de la réalité de l'expérience., jusqu'à se murer dans un autisme irréversible. - L'éploré : dans leur première phase, les éplorés se regroupent en une sorte de choeur antique prophétisant à tour de bras qui le déclin, qui la catastrophe, qui la titularisation de Sammy Traoré, trouvant dans l'évocation du pire un mauvais réconfort. Dans sa seconde phase, l'éploré voit sa vésicule biliaire tripler de volume. Il s'entoure d'un cocon de vieux éditos de l'Equipe mâchés et durcis, seulement percé d'un incertain orifice qui lui sert à se répandre en imprécations, toujours catastrophistes, à l'encontre de l'expérience, de ses semblables, et du niveau toujours plus mésozoïque de Sylvain Armand. Il pourrait être lucide et percer à jour le caractère fictif de l'expérience, mais un ulcère tenace lui interdit tout raisonnement plus long que sa seule formulation. - Le cynique : à rebours de deux précédentes catégories, le cynique éprouve un certain bien-être au début de l'expérience, son auto-supposée distance lui assurant une supériorité manifeste sur les autres participants. Il rit, il invente, il convertit sa douleur croissante en de longues séquences créatives dont l'amertume confine au sublime. Les cyniques ont une capacité de résistance variable selon les individus, mais nous observons néanmoins, hors cas réellement exceptionnels, un glissement progressif vers le rationnaliste ou l'éploré au fur et à mesure de l'expérience et de son intensification. Comme vous pouvez le constater, nos analyses sont encore balbutiantes, aussi prévoyons-nous une prolongation du dispositif expérimental jusqu'à juin 2010, voire juin 2011 si les crédits nationaux le permettent. Nous tenons d'ailleurs à remercier chaleureusement les participants, et les assurons que grâce à eux, demain, l'Homme pourra se dire, l'oeil fier et le verbe haut : l'absurde, je n'en ai plus peur. Merci.

Olf

01/03/2010 à 10h32

Comme Edji, j'ai un gros doute sur ma présence au Parc d'ici à la fin de saison. Soirée à pleurer en ce qui me concerne. Hier soir, je suis arrivé trop tard à Boulogne pour profiter de la sympathique petite sauterie organisée entre amis des deux virages. Mais pas pour apprécier l'hallucinante présence policière. Par contre, j'ai pas pu échapper à la bave de haine du facho surexcité juste à côté de moi, qui devait être à 18 de tension, qui avait probablement confondu un PSG-OM avec un champ de bataille irakien, et qui voulait me faire la peau lorsque je lui ai demandé de se calmer un peu. Je devais ressembler à un sioniste sarkosiste, pour reprendre sa terminologie (à défaut d'avoir la couleur de peau d'un bougnoule...). Bref, merci au steward d'être posté juste derrière moi. Pour le reste, un peu de chant à Boulogne, vite éteints par le but de Ben Arfa. Clairement, le coeur n'y est plus dans le kop. Même auprès des ex-Boys. Et à partir du deuxième but, des gros bisous adressés aux Supras, des gros bisous aux Marseillais qui ont trop pris le soleil depuis leur naissance. Luis aussi. Il a de la chance de bénéficier de tels soutiens au Parc. La classe. Bref, la fois de trop pour moi. Quant au match. Quel match? Mon club s'éteint. Mon supportérisme aussi? A Boulogne, c'est sûr, en tout cas. Les enchères sont ouvertes pour me recruter dans une autre tribune... A condition de retrouver un peu de foi. Laisser tomber les clous et le destop, ça fait plus effet maintenant. Reste l'humour. Une prochaine fois, quand j'aurai digéré pour hier.

antigone

01/03/2010 à 10h49

Teroll> Merci. Teix> C'est un pot-pourri, ton post (j'ai pas dit un post-pourri, note). Sur le but de Bernard mi bémol, qu'était un demi-ton dessous hier soir, ce n'est franchement pas son talent qui fait la diff'. La défense n'est pas digne d'une L2. Camara est complètement aux fraises sur son positionnement (il l'a été sur 2 des 3 buts concédés plus 2 autres fois, avec notamment un timing de détente déplorable), Traoré ne "comprend" pas l'action, et le plongeon d'Edel est grégorinien. Tu prends le même Bernard, même en mode sol dièse, et lui fait faire la même action en mieux face à Heinze/Diawara/Mandanda, et il se fait trancher par le premier avant que le poil ne repousse et que la seconde lame n'ait le temps de le recharcuter, pendant que le troisième est déjà placé, genou à terre, pour faire semblant de la mettre dans la niche. Sur les bastons, demande aux Marcels qui s'en souviennent comment les CU ont dégagé les Weiss Blau et autres Death Korps alors qu'ils partageaient la même idéologie, pour finir, peste contre choléra (ça c'est mon opinion), par saupoudrer leur intolérance un peu partout autour d'eux, mais pas avé le bras levé, heing, c'est pas bieng, et puis ça sent pas bong. L'interview de Pereira la semaine dernière (et son Auteuil en djellabas) annonçait la couleur. Tout ceci durera très longtemps et il n'y aura pas de vainqueur. Ici, c'est Pyrrhus. Même nos défaites sont plus que des défaites.

jeannolfanclub

01/03/2010 à 10h54

Tu devrais venir en tribune A rouge Olf. Hier soir, la frappe petit filet de clients, on l'a presque tous vu au fond. 20 secondes de joie, on a vraiment cru qu'on avait ouvert le score. 20 secondes de plaisirs, je sais c'est peu mais en même temps c'est tellement rare cette saison.

Olf

01/03/2010 à 10h55

tatie, oukédonc l'interview de Pereira ? En tout cas, chers camarades (une rhétorique d'extrême gauche pour contrer ma soirée ambiance extrême droite, ça le fait!) du kop PEM, la prochaine fois que je vous croise, je veux vous voir avec la barbe.

jeannolfanclub

01/03/2010 à 10h56

clients = Clément, désolé.

doumdoum

01/03/2010 à 10h57

Il y a vraiment des jours, je ne vous comprends pas. Perso, j'ai complètement kiffé le match d'hier, il y a tellement de choses positives à en retirer. - L'OL a échoué, Domenech a échoué, l'OM échouait, mais Paris est magique : On a fait d'Hatem Ben Arfa un joueur de foot le temps de quelques minutes de grâce (avec notamment ce geste de classe mondiale en première mi-temps: un repli défensif). Ne nous remerciez pas, c'est cadeau, ça fait plaisir. - Heinze est un sacré joueur. La hargne et le vice ne doivent pas occulter le talent et de vrais qualités techniques chez l'argentin. Un très gros match. Dommage que ses coéquipiers parisiens ne soient pas toujours à la hauteur (et il est vrai qu'il est impliqué sur les deux buts de l'OM). Gaby à Paris pour la vie. - La Traorisation de Camara ou l'inverse, on ne sait plus. Au fait, il joue encore au foot El Karkouri ? - L'ambiance du Parc. Le spectacle n'est pas seulement sur le terrain, il est aussi dans les tribunes. Il y avait du suspens, de l'action, de bons acteurs. Ce bal des supporters et des forces de l'ordre, c'est la série du moment à ne pas rater. Par contre, attention, spoiler, il parait que ça finit mal. - Mateja Kezman évidemment. Ce tacle abominable à peine entré, qui flatte nos basses et inavouables envies, c'est beau, c'est grand. Si ce type se présente un jour aux élections, je vote pour lui. - Edel. Il nous fait des Landreau pour dix fois moins cher. La bonne affaire de l'intersaison. - La Kombouaré attitude :"on va continuer à travailler". La classe. Certains, des moins ambitieux, se seraient contentés de se reposer sur leurs acquis après les démonstrations face à Lorient et Marseille. Mais Lakomb' n'est pas de ceux-là. Non, on va bosser et on va faire pire. Grenoble, prends garde à toi. (Tiens, c'est étrange, je viens de prendre une décharge électrique) Bref, j'ai envie d'être optimiste. Tout le monde nous promet une fin de saison sans éclat mais j'ai envie de dire aux joueurs, aux supporters que non, rien n'est fini, le podium à l'envers est encore à portée. Il faut y croire. On peut encore vivre de belles émotions cette année.

Jeanroucas

01/03/2010 à 10h59

jeannolfanclub lundi 1 mars 2010 - 10:54 Tu devrais venir en tribune A rouge Olf. Hier soir, la frappe petit filet de clients, on l'a presque tous vu au fond. 20 secondes de joie, on a vraiment cru qu'on avait ouvert le score. 20 secondes de plaisirs, je sais c'est peu mais en même temps c'est tellement rare cette saison. -------- J'ai hurlé dans le bar où je regardais le match. Ce fut cours, mais j'y ai cru. Sur un match, 20 sec c'est quedal. Alors sur une saison....

Teixeira Encore

01/03/2010 à 11h00

MisterK lundi 1 mars 2010 - 10:26 (...) le PSG est aujourd'hui la meilleure affaire pour acheter un club de foot. Paris, exposition médiatique, ville lumière, toussa ... _______ Il n'a pas tort Malek Boutih. Mais qui ? - les némirs et les milliardaires russes visent les clubs anglais, les retour sur investissements rapides, le blanchiment, que sais je. La France est trop carrée avec sa DNCG pour les faire triper. - les grandes entreprises françaises : comment attacher son nom au PSG effectivement ? - le business-foot ne semble pas énormément rentable - Colony Capital a structuré le club mais l'a complètement dé-sexisé, ce qui n'aide pas. - Delanoé aurait, de mémoire, refusé des dossiers un peu louches lors de la revente par canal (des némirs, ce genre), si la mairie a un droit de regard, c'est possiblement un frein. Je pense que de moins en mons d'acteurs ont envie d'investir du lourd dans un club. Ou alorsil faut qu'ils y aient un intérêt direct : Nike, Adidas, mouais. Ou des marchands d'armes. Le FN après revente du paquebot. Malgré une politique "profil bas", CoCap n'a pas top réussi à faire de PSG un club calme, mou et sans saveur. Enfin, si, ils ont clairement réussi, sauf pour l'aspect calme. Là c'est un échec total entre les présidents par milliers, les nazis,... Sportivement, c'est calme, mais derrière, ouh la. Personne ne peut vraiment investir dans ce club. Personne ne peut associer son image à celle des tribunes qui s'entretuent. S'il y avait des résultats, une sorte de paix sociale joyeuse serait achetée entre les tribunes, mais là non. Du coup les torts sont environ partagés : - Cocap tue le club avec sa politique instable, semie ambitieuse, vraiment à l'économie, sauf sur les salaires des copains de bazin; - les nazis tuent le club en se foutant sur la gueule. noir tableau. Ah ça fait du bien d'être encore un peu Teix.

Jean-Pierre Tokoto

01/03/2010 à 11h26

Mais pourquoi je lis partout "historique de la tribune pour Boulogne" pour ce qui me parait être tout simplement "skinhead" ?

 

Etienne Mattler

01/03/2010 à 11h37

A votre avis, Makélélé, il est capable de jouer en défense centrale ?