Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Manette football club

aujourd'hui à 01h15 - Jah fête et aime dorer Anne : Premier boss du DLC : y'en a qui vieillissent mal. >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 01h01 - Tricky : Hey!The Beard, Russ, Christian Wood et l’inénarrable Boogie (très content pour lui au passage)... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 00h10 - kelly : Sachant que Yoda fait le coup aussi dans le 6, on peut en déduire qu'on s'ennuyait pas sur... >>


Le fil éclectique

23/11/2020 à 23h24 - kelly : Peut-être l'entrée où tu as branché ta platine est-elle morte. Ça arrive parfois. Tu l'as... >>


Gerland à la détente

23/11/2020 à 23h17 - Charterhouse11 : Je réagis comme ça parce qu'il nous a fait un laïus de sermon venu de nulle part et... >>


Toujours Bleus

23/11/2020 à 23h02 - manuFoU : France 98 - j’avais oublié qu’il y avait une grosse main paraguayenne à moins de 10mn de la... >>


Le fil dont vous êtes le héros

23/11/2020 à 23h00 - Balthazar : Salut Raspou, je manque de temps pour te répondre en 6000 mots comme j'aimerais le faire, alors... >>


Manger (autre chose que) la feuille

23/11/2020 à 22h56 - Mevatlav Ekraspeck : [Bojolpif]Bon alors j'ai goûté.Je ne vais pas dire que c'est pas bon, je vais dire que je n'ai... >>


Foot et politique

23/11/2020 à 22h42 - Sens de la dérision : Je crois qu'on se rejoint sur cette évolution naturelle même si l'on s'oppose dans ce que l'on... >>


CDF sound system

23/11/2020 à 22h29 - theviking : très bon Add N to X !! ça fait longtemps que j'ai pas écouté cet album. >>


Utopie et football

23/11/2020 à 22h13 - leo : L'amour Durixaujourd'hui à 22h07Dans la catégorie club du siècle, Al Ahly est en tête avec 60%... >>


Au tour du ballon ovale

23/11/2020 à 21h14 - Maniche Nails : OLpethaujourd'hui à 13h39Jalibert il a un gros défaut, il a le look------Pas d'accord. C'était... >>


Marinette et ses copines

23/11/2020 à 21h12 - CHR$ : Mais de toute façon, on va écraser l'Autriche : Clara Matéo vient d'être appelée. Bon j'ai dû... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

23/11/2020 à 20h19 - serge le disait : Figurez vous Duga qu'il va quitter la cité pour s'installer avec Mme Savanier dans un ptit... >>


L2, National, CFA... le championnat des petits

23/11/2020 à 18h26 - Mevatlav Ekraspeck : Remise = reprise, I presume?Et bien dans ce marasme global il y a un jean-foutre de Grenelle qui a... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

23/11/2020 à 18h02 - Dehu Sex Machina : Younousse Poissonkharé >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

23/11/2020 à 18h00 - Pier Feuil Scifo : Utaka Souleyaujourd'hui à 13h45Tout à fait.D'ailleurs, respect éternel à Medvedev ne n'avoir... >>


Festival de CAN

23/11/2020 à 17h56 - Utaka Souley : C'est d'un autre niveau que Sarko et son discours de Dakar (et non, Macron n'est pas mon idole). >>


Tout en haut du Nou Camp

Le fil du Barça, club centenaire. Rdv à tous ceux qui apprécient les Blaugrana, les socios et leur stade, Maradona, Cruyff, Ronaldinho et les autres.

Le Pobga du Coman

26/08/2020 à 08h49

Honnêtement, la perte du phénomène serait dure, mais celle du joueur à l'influence énorme sur le club, ses finances et sa gestion, moins.

Depuis des années, les entraîneurs se heurtent au même problème: on a recruté des pointures, mais comment les faire jouer avec Messi.

Alors oui, sans lui, ils vont morfler le temps de rebâtir une équipe, qui joue ensemble. Mais honnêtement, un 11 qui joue en équipe (style Lyon ou Bayern cette saison) avec de Jong, Griezmann, (des joueurs qui ont montrés qu'ils savaient le faire, avant) etc... C'est pas mieux que 10 joueurs qui attendent la venue du messie pour gagner comme cette saison?

Bale de jour

26/08/2020 à 09h07

tikko
aujourd'hui à 08h49
__________________________

Le temps des Blackburn, Stoke et consorts sans le moindre fonds de jeu et à l'impact physique énorme est globalement terminé. Même les petites équipes désormais essaient un peu de jouer, avec des défenses très friables. Quelques équipes pratiquent un peu l'anti-jeu (les Spurs de Poch étaient une équipe très physique qui lâchaient les chevaux dans les gros matches), mais c'est beaucoup moins le cas qu'il y a une dizaine d'années. Messi se régalerait en PL, s'il arrive motivé par le chall€nge $portif.

Benoit Fleck

26/08/2020 à 09h10


Après aller recruter des pointures qui sont clairement pas complémentaire avec lui, et qui oeuvrent dans sa zone d'influence, c'est peut-être tout autant nocif que ladite influence du joueur. ( Toute relative du coup, vu qu'apparemment Griezmann il l'aime pas, mais il est là. ). Parce qu'attendre qu'il sauve tout, c'est clairement qqch qui le dépasse et qui découlent des choix de Bartomeu et du board.

Choix qui dépassent ces histoires de recrutement avec la gestion des entraineurs, de la Masia, etc. Alors peut-être qu'au final, son départ est un bien sur le long terme, mais il y'a sans doute mieux comme sortie pour le meilleur joueur de l'histoire du club.





tikko

26/08/2020 à 09h50

Griezman peut assurément jouer avec Messi. Sauf que notre Grizou, il a un été trop respectueux du statut de l'icone barcelonaise et il en a oublié d'être lui même. Seul Messi aurait pu le sortir de l'ornière (un peu comme Parker disant à ses coéquipiers "vous m'oubliez!") mais comme ca lui plaisait bien, visiblement, que le frenchie se plante, ben il a laissé faire. Sauf qu'en fin d'année, le Messi il est pas content que l'équipe soit nulle. Mais sur ce coup, il est en parti fautif. Pas que lui bien sur. Et pas que ce seul point qui n'aille pas au Barca, c'est juste un bon exemple.

Christ en Gourcuff

26/08/2020 à 10h13

Passé le choc de l’annonce, j’ai quand même très envie de croire à l’énorme coup de pression de Messi pour faire sauter Bartomeu dès aujourd’hui.

Tricky

26/08/2020 à 10h16

Pareil.
Enfin je n'ai pas du tout envie de le croire, parce que Messi à City, ça me ferait plutôt très plaisir (looking at you, Liverpool), mais ça ressemble tout de même à un monumental coup de pression politique.

Espinas

26/08/2020 à 10h39

Milan de solitude
aujourd'hui à 01h44
Il n'y a pas de karma. Il y a que ce qui a paru comme la victoire la plus magnifique a occulté les carences de Barcelone déjà entrevues à l'aller, que ce n'était qu'un match très heureux contre une équipe moyenne qui avait sali sa culotte.
-----
Surtout pour sortir en 1/4 contre la Juve de Dybala.

Ce qui est fou, c'est que le Barça à l'été 2011 avait donné l'impression d'avoir fini le jeu: génération espagnole dorée (Xavi, Iniesta, Busquets, Piqué), plus grand joueur de l'histoire (Messi), jeunes de la Masia qui comprenaient à merveille le système de jeu (Pedro, Bojan, Thiago Alcantara), recrutement de joueurs compatibles (David Villa après des belles années à Valence et le titre de champion du monde, Jordi Alba).

D'ailleurs, après le départ de Guardiola, ça a presque marché tout seul au moins en Liga sous Villanova et Roura.

Les arrivées de Neymar en 2013 puis Suarez en 2014 peuvent se justifier.

C'est plus le n'importe quoi en terme de coachs (Luis Enrique c'était pas forcément ce qui leur fallait en coupant l'équipe en 2, puis Valverde) et de recrutement (Coutinho, Dembélé et Griezmann: près de 400 M investis en attaque et pas au milieu).

Benoit Fleck

26/08/2020 à 10h57

Espinas
aujourd'hui à 10h39
C'est plus le n'importe quoi en terme de coachs (Luis Enrique c'était pas forcément ce qui leur fallait en coupant l'équipe en 2, puis Valverde) et de recrutement (Coutinho, Dembélé et Griezmann: près de 400 M investis en attaque et pas au milieu).

--- > Il y'a pas aussi une refonte, du moins changement de fonctionnement de la Masia ( moins de liens avec l'équipe A, moins de cohésion, surdimensionnement, etc ) qui a bien entaché la suite de l'époque dorée Xavi/Iniesta ? Moins de cohésion générale. Suite à Guardiola - parti éreinté parce qu'en gros il disait devoir tout faire tout seul -, l'accent aurait dû être mis sur le style de jeu, choisir des entraineurs dans ce sens et réellement continuer le lien Masia/équipe A, parce que si tu choppes pas des Xavi toutes les années, toute la bordure de l'équipe peut être établie en amenant des jeunes du crû, qui savent jouer dans un système surconnu, et qui ont été élevés à l'ADN maison.

Surtout que le reste, ils avaient les moyens de palier au manque via des transferts lourds. Mais quand tu prends des Vidal ou même des Griezmann - dans le contexte où il a été pris ( et un peu dans le jeu ), faut pas t'étonner de te voir être dans le mur.

Benoit Fleck

26/08/2020 à 12h09

Bon, à priori pas de volonté de putsch pour Messi. Il voudrait réellement partir et il ne pense pas à partir, mais déjà à oû il va aller. Il serait prêt à baisser son salaire. La question maintenant est de voir comment cela peut se passer avec Barcelone, et cette fameuse clause dans son contrat.

Classico

26/08/2020 à 14h59

Je lis partout que les maux du Barça viennent de ce qu’il a abandonné le milieu de terrain, mais Busquets, Arthur (Pianic) et De Jong c’est si dégeu ? Si on avait ça à Paris on serait injouables ...







 

El Mata Mord

26/08/2020 à 19h04

Disons que le milieu est moins dominant et contrôle surtout moins le jeu qu’avec les trios monstrueux de 2009 (Touré - Xavi - Iniesta), 2011 (Busquets - Xavi - Iniesta) et 2015 (Busquets - Rakitic - Iniesta).

Le problème cette saison reste tout de même que le Barçà jouait trop souvent à 9 avec le fantôme du grand Suarez (pfiou, quel joueur en 2015) et un Grizou que tous les autres joueurs ignoraient sur le terrain.
Plus un Messi qui à un moment donné en eu ras la casquette de sauver la maison tous les week-ends et n’a plus fait les efforts défensifs indispensables dans une équipe (même si il en faisait peu avant, il en faisait).