Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Aimons la Science

aujourd'hui à 14h43 - Pascal Amateur : Tu confonds pas avec bagagogue ? >>


Foot et politique

aujourd'hui à 14h32 - franmaçonportugais : Ah, et Giscard faisait partie de l'élite reptilienne. >>


Santiago Bernabeu

aujourd'hui à 14h21 - Milan de solitude : Tu veux donc qu'il soit haï par toute l'Espagne, et au moment où il décolle à Barcelone ? >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 14h10 - cocobeloeil : Haa, j'y avais pas pensé mais ça peut être également un autre clin d'oeil qui s'ajoute aux... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 14h00 - Isaias : ULF02/12/2020 à 23h56[Complémentaire Santé]-----------------------Grâce à ma boîte, je suis... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 13h48 - Pascal Amateur : En tout cas, s'ils ont les aiguilles, Neymar va pouvoir se remettre à tricoter. >>


Paris est magique

aujourd'hui à 13h29 - El Mata Mord : Ou changer les 10 joueurs de champs si tu veux remettre la même équipe qu'hier contre Basaksehir... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 13h02 - cocobeloeil : Oui. C'est étrange.L'équipe des Gigis demande tellement de don de soi, de tact, de talent, de... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 12h58 - Özil paradisiaque : Génial Nicordio !Ça fait plaisir de lire tout ça en parallèle de TT justement (très fan aussi) >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 10h21 - Moravcik dans les prés : Ah oui. En mieux, d'ailleurs. >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 09h30 - Delamontagne est Belle : Fpz> en deuxième, on a plus eu le ballon mais d'occasions, sans plus.Oui, il y a une petite faute... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 03h26 - Toto le Zéro : Pour revenir rapidement sur le 12-0, le but de Emeline Laurent du 9-0 est Matuidesque au possible... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h35 - Run : Le premier impératif, au-dessus de n'importe quel autre, pour un pompier sur incendie d'une... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

02/12/2020 à 23h51 - arnaldo01 : Il faudra faire attention à Di Maria samedi, il risque de passer ses nerfs sur les... >>


Stades ultimes

02/12/2020 à 23h16 - Mevatlav Ekraspeck : Hop, je pose ça ici :https://tinyurl.com/yx9nroar >>


Changer l'arbitrage

02/12/2020 à 21h59 - Tonton Danijel : Pas vu passé ici, mais si nos arbitres sont nuls, nos arbitres sont excellentes. Premier match de... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

02/12/2020 à 21h26 - Delio Onnisoitquimalypense : Hé ManU rentre chez toi, y'a des larmes plein ta bière. >>


Aux Niçois qui manigancent

02/12/2020 à 20h33 - L'amour Durix : (En vrai, je vais quand même acheter quelques tickets. Par contre j'ai fait une faute : c'est... >>


Libertadores / foot sud-américain

De l'exotisme, du soleil, des tacles rageurs, des techniciens surdoués, des supporters fous: tout le foot sud-américain!

Ô Mexico

01/05/2010 à 22h41

Je sais que tout le monde s'en fout à cette heure-ci (quoi, comme d'hab ?!), mais voici la liste des sélectionnés mexicains pour la Coupe du Monde. Sauf blessures de dernière minute, ce groupe amputé de 3 joueurs (sans doute Torres Nilo, Valenzuela, Aldrete ou Medina) affrontera la France le 17 juin : GARDIENS : Guillermo Ochoa (Club América) Luis Ernesto Michel (Chivas) Óscar Pérez (Jaguares) DÉFENSEURS : Carlos Salcido (PSV Eindhoven) Rafael Márquez (Barcelone) Efraín Juárez (Pumas) Ricardo Osorio (Stuttgart) Jonny Magallón (Chivas) Héctor Moreno (AZ Alkmaar) Fco. Javier Rodríguez (PSV Eindhoven) Paul Aguilar (Pachuca) Jorge Torres Nilo (Atlas) Juan Carlos Valenzuela (Club América) MILIEUX : Andrés Guardado (La Corogne) Gerardo Torrado (Cruz Azul) Jonathan dos Santos (Barcelone) Israel Castro (Pumas) Adrián Aldrete (Morelia) OFFENSIFS* : Javier Hernández (Chivas) Giovani dos Santos (Galatasaray) Carlos Vela (Arsenal) Cuauhtémoc Blanco (Veracruz) Pablo Barrera (Pumas) Guillermo Franco (West Ham) Adolfo Bautista (Chivas) Alberto Medina (Chivas) *Je dis Offensifs plutôt qu'Attaquants car Dos Santos, el Cuauh et el Bofo Bautista sont plus meneurs de jeu.

Mangeur Vasqué

02/05/2010 à 12h33

Sur le papier, ça a l'air fort. Ils jouent comment tactiquement, d'habitude ? (ça dépend des adversaires probablement, mais Aguirre est plutôt genre offensif, prudent, défensif, etc. ?). Blanco, il est pas titulaire quand même ? Et a-t-il inventé d'autres gestes que son "coup du crapaud" ces 10 dernières années ? ("Blanco's hop" ou "Blanco's trick").

zouhire

03/05/2010 à 19h01

Et Hugo Sanchez ? et Manuel Negrete ? pas sélectionnés ?? Comment ça, trop vieux ??

magnus

03/05/2010 à 21h49

Que vaut Jonathan Dos Santos? j'imagine qu'il doit avoir un gros niveau, pour sélectionner un gars qui n'a quasiment pas joué avec le Barça A.

Ô Mexico

03/05/2010 à 22h09

Jona est prometteur, sans plus, on ne peut pas dire s'il va exploser à la Bojan ou exploser comme son frère Giovani. Moi j'y crois, car je vois mal Guardiola et Aguirre se planter sur son cas. Sur ses entrées en jeu on a du mal à savoir ce qu'il vaut, c'était souvent quand Barcelone menait 3-0. Mais il a été titulaire en sélection et au Barca (3 fois en Liga, plus en Copa et en Champions) à un poste où il y a pas mal de rivalité, alors qu'il vient de fêter ses 20 ans, cela veut dire quelque chose. Je souhaite qu'il brille à la Coupe du Monde ou dès l'an prochain où il aura plus de temps de jeu, même si vraisemblablement ce ne sera pas lui le titulaire au milieu en Afrique du Sud. (j'aime bien l'idée que j'ai lue je ne sais pas où qu'il pourrait servir de surprise lors d'un gros match, comme contre la France, où Aguirre l'alignerait comme joker que personne ne connaît et ne se méfie) Concernant Blanco, il ne sera pas titulaire non plus je pense, il avait une surcharge pondérale de 15% au début de la préparation et ses jambes ne sont plus aussi jeunes. Mais comme supersub et meneur d'hommes il a sa place dans le groupe (pas de nouveaux gestes à son actif, à part des gestes d'humeur, et ses coups-francs où là aussi il peut aider le Tri). Plus tard je ferai des compos-type, normalement l'équipe avec Aguirre est prudente mais pas non plus frileuse, on aura le temps d'en reparler. Et je dois vous parler des 1/4 de finale de la Liga, foutu boulot qui ne me laisse pas le temps de bien tout vous expliquer !

Ô Mexico

03/05/2010 à 22h12

Ma parenthèse est horrible : "j'aime bien l'idée que j'ai lue je ne sais pas où, selon laquelle il pourrait servir de surprise lors d'un gros match, comme contre la France, où Aguirre l'alignerait comme joker que personne ne connaît et ne se méfie" ou un truc approchant.

Ô Mexico

04/05/2010 à 19h17

C'est mardi, c'est... Libertadores. Bon, en clair je vous dois plein de résultats, on est déjà en huitièmes retour de la plus grande coupe latino-américaine, et en quarts retour de la plus grande Liga sud... euh non, centraméricaine et je n'en ai pas encore parlé, trop occcupé que j'étais à converser sur la sélection mexicaine (qui je le rappelle va écrabouiller la France le 17 juin). Commencons donc par la coupe des Argentins ou Brésiliens, surreprésentés lors de ces huitièmes, mais bizarrement seuls Banfield et Cruzeiro ont pris une option la semaine dernière (Estudiantes sont déjà qualifiés vue la faiblesse indigne de l'équipe qui les affronte, j'ai nommé mon club les Gladiadores de San Luis, j'en reparlerai) : Banfield 3 - 1 Internacional Cruzeiro 3 - 1 Nacional de Uruguay San Luis 0 - 1 Estudiantes Alianza Lima 0 - 1 Universidad de Chile Chivas 3 - 0 Vélez Sarsfield Grosse surprise avec la victoire de Chivas dans le stade Jalisco, il va falloir tenir au retour (match ce soir). Universidad de Chile devrait passer aussi, ce qui me fait penser qu'on a perdu Nadine Zamorano (ainsi que Xeneise, ils sont où les fans de fútbol ?) Estudiantes est l'autre équipe qui a réussi à gagner à l'extérieur, sans forcer : j'avais dit que j'essayerai d'aller au stade mais deux jours avant, le club argentin a annoncé qu'il venait avec des remplacants (ca se voit qu'ils avaient vachement peur de leur adversaire). Pas de Verón, pas de Boselli, je n'ai pas vu l'intérêt d'aller voir une énième défaite de mon équipe, bien m'en a pris. L'issue des autres huitièmes est plus indécise, j'essayerai d'y jeter un oeil : Universitario 0 - 0 Sao Paulo (retour ce soir) Flamengo 1 - 0 Corinthians (demain) Once Caldas 0 - 0 Libertad (jeudi) A surveiller bien sûr le duel entre Fla et Corinthians; le retour se jouant chez ces derniers qui ont survolé la phase de poules, le retournement de situation est probable. Concernant la Liga mexicana, les 1/4 aller ont été joué ce week-end avec de grosses surprises : . Pachuca l'emporte chez lui 1-0 face au Superleader Monterrey, mais je vois bien les Rayados renverser la vapeur à domicile samedi. . Santos domine Pumas 2-0. Les joueurs universitaires étaient pourtant mieux classés mais Santos a bien joué (buts de Walter Jímenez et de Matías Vuoso, écarté de dernière minute du Tri) et l'équipe de Pumas, incomplète, se fait vieille (Bernal le gardien 40 ans, Palencia l'attaquant 37 ans) Pour le reste, nul logique et ouvert entre Toluca et América 2-2, les premiers cités ont l'avantage du classement, et du terrain, au retour : je rappelle qu'en cas de match nul au retour c'est Toluca qui passe au bénéfice de sa meilleure position à l'issue de la saison régulière. Finalement Morelia bat sans surprise Chivas qui a malgré tout marqué deux buts. Score final 4-2, l'équipe de Guadalajara, amputée de ses meilleurs joueurs, devra gagner avec 2 buts d'écart au retour. Difficile d'autant qu'ils jouent ce soir en Libertadores chez leur adversaire argentin (faut suivre !)

le Bleu

09/05/2010 à 19h59

1e journée du championnat brésilien de Serie A, ce week-end. Championnat national qui, bien que de création récente, nous parle davantage à nous, Européens, que les multiples tournois régionaux qui se déroulent de janvier à avril. Et à 21h, donc, Flamengo-Sao Paulo FC. D'un côté le "club le plus populaire du Brésil", qui s'est cependant incliné lors des deux demi-finales du tournoi de Rio de Janeiro, face à Botafogo, vainqueur des deux phases. Rogerio Lourenço emmènera les Vagner Love, Adriano, Maldonado et autres Petkovic à la rencontre des Paulistes. Ceux-ci, dirigés par notre bétonneur national Ricardo (Telê, reviens !), comptent dans leurs rangs l'ancien Sochalien Miranda (meilleur "zagueiro" - défenseur, en portugais brésilien) du championnat 2009), Cicinho, Hernanes, Fernandão le Robocop marseillais, et l'inexorable Rogerio Ceni. Lors du championnat pauliste, ils ont terminé 4e et n'ont rien pu faire face au rouleau compresseur Santos, peut-être la plus belle équipe brésilienne actuellement, avec son entraîneur Dorival Junior et son triplet d'attaque Robinho-Neymar-André.

le Bleu

09/05/2010 à 22h01

Amateurs de foot et d'eau fraîche, vous êtes notalgiques des années 70 ? Vous voulez des matchs au rythme lent, avec de la technique primant le reste ? Venez voir la Serie A brésilienne: des offensives menées en marchant, un entrejeu déserté, une décision qui se fait dans les 30 derniers mètres, des défenseurs qui crochètent avec de relancer... En première mi-temps, Flamengo a développé un jeu plus plaisant mais Sao Paulo maîtrise mieux le match. Pas vu toutes les occases mais notamment un coup franc de Rogerio Ceni sur le poteau. Juste avant le repos, ouverture du score de Sao Paulo grâce à Marcelinho (oui, oui, le coéquipier de Bakayoko et Belmadi !) qui, échappé côté gauche, fixe le gardien Bruno et centre pour Washington.

le Bleu

09/05/2010 à 23h07

Score final 1-1. Egalisation de Flamengo à la 51e minute grâce à une superbe balle en profondeur de Michael pour Denis Marques qui aligne Ceni en face à face. Alors que Sao Paulo compait dans le camp adverse. Seconde mi-temps plutôt décevante avec un Flamengo qui a tenté de pousser son avantage (sous la pluie) mais qui s'est mollement heurté à la défense pauliste.

 

Ô Mexico

14/05/2010 à 06h25

Quelques impressions d'après les dernières images ou commentaires que j'ai pu voir sur la sélection mexicaine : cela monte en puissance, à l'image du match de ce soir contre l'Angola, et on commence à sentir la patte d'Aguirre, j'ai de plus en plus la foi. Malgré tout, vous n'aurez pas le droit à ma brillante analyse technique, trop occupé que j'étais à manger des tacos en charmante compagnie pour voir le match à 100%. J'ai néanmoins relevé quelques trucs sympas, rassurants pour les Mexicains, moins pour les Bleus : . en début de match, pas mal de séquences à une touche de balle, un jeu rapide et des changements de rythme : parfois on construit en faisant participer un max de joueurs, en repassant par l'arrière, et d'un coup on cherche, de belle manière, la profondeur. On sent que les joueurs ont confiance dans leur jeu, qu'ils tentent des combinaisons qu'ils n'esquissaient même pas il y a quelques mois, ou qu'ils foiraient à la première passe (pour moi voici le rôle qu'a eu Aguirre). J'espère vraiment qu'ils ne vont pas se laisser timorer par l'enjeu face à de plus grosses sélections (la France par exemple) et qu'ils vont prendre le jeu à leur compte : quand ils ont la possession du ballon on les sent posés, rarement en difficulté. . l'Angola a eu sa première grosse occasion au bout de 80 minutes, ils pressaient bas et se prenaient les vagues vertes en pleine figure. Le gardien Lama (!) s'est même pris un genou, celui du Bofo Bautista en l'occurence, dans la figure. Et a été aidé par la maladresse des Mexicains (manque encore un tueur pour être vraiment costaud) pour préserver le 0-0 presque une heure. En revanche, la fin du match a été difficile pour les Verts, visiblement usés par la préparation et les déplacements : tournée de 3 matchs aux Etats-Unis, et retour express au Mexique ce week-end, pour affronter le Chili, ce qui fera 4 matchs en 10 jours ! Le point noir c'est aussi que sans le ballon (et sans Torrado, sorti avant la fin) c'est un peu la panique, on les sent repris par leurs vieux démons, on a ainsi tremblé face à chaque timide assaut angolais. En espérant qu'avec le retour du Patron, Rafa Márquez, et des Européens (certains comme Osorio et Salcido joueront dimanche), il y aura plus de sérénité. . Cuauhtémoc a retrouvé ses jambes de 20 ans. Ok, disons 30. La préparation lui a fait du bien, en plus il est frais vu la saison qu'il (n')a (pas) faite ; on l'a donc vu mener des contres à 100 à l'heure, tirer au but, râler, donner des coups, tenter un saut du crapaud (raté), bref le capitaine est prêt, et voudra frapper un grand coup pour son dernier gros défi. (qui a dit "gros" ? Il est pas gros le Cuauh, il est enveloppé du fessier. A part ca, il est 'fit') . le but a été marqué par Andrés Guardado, qui a aussi tenté de jolies frappes de loin. Sa blessure semble derrière lui, et au final cela aura été plutôt une bonne chose : il ne s'est pas épuisé dans la fin de saison agonique du Depor, il est rentré au pays plus tôt et s'est intégré au groupe plus vite. Avec lui le milieu de terrain est miam. . gros travail des ailiers dans ce match, il va falloir les bloquer en Afrique du Sud : le système est fait pour eux, la clé c'est de les isoler, quand le Tri passe par le centre il est rarement dangeureux, sauf sur les tirs de loin (cf. Guardado). Dommage néanmoins que les centres ne soient pas toujours dangereux, et qu'il n'y ait personne pour bien les reprendre quand ils sont bien tirés. . toujours curieux de savoir qui va garder les cages en Afrique du Sud, les 3 gardiens ont joué les matchs de préparation et Memo Ochoa, qui a officié ce soir, ne respire pas l'euphorie qu'il avait il y a quelques années. Autre avantage de cette répétition de matchs : tout le monde, même au poste de gardien donc, est concerné, ceux qui ont peu de chances d'être conservés se défoncent pour gratter une place. Et vu que rien n'est figé dans l'équipe, plusieurs sentent que c'est l'occasion de devenir titulaires, même aux dépens de joueurs qui jouent en Europe. Dimanche on rentre dans la dernière ligne droite, avec de gros matchs qui arrivent (Chili, Angleterre, Pays-Bas, Italie), on va confirmer ces impressions. Je ne crois guère qu'ils gagnent toutes ces rencontres, mais il faudra un ou deux gros coups pour emmagasiner de la confiance, c'est tout ce qui leur manque à mon avis (le fameux complexe d'infériorité des Mexicains). RDV contre le Chili ce week-end, je serai à l'Azteca entouré de 100000 fans en vert, ma première pour un match du Tri, je suis z'ému. J'essayerai de vous faire part de mes impressions, et aussi des autres infos latinos (Libertadores, champ'), je suis à la bourre !