Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @VuduBancPodcast: NOUVEAU 🔥🔥🔥 📻🎙️⚽️ #QualifsEuro #Sousa #Mbappe #OM Saison 5, Episode 36 : FAQ - Les qualifs de l'Euro, Paulo Sousa, Mb…

Passez des moments de qualité avec la Revue de stress de la semaine - https://t.co/OHpmFYJFvu https://t.co/OTKzGBIf0h

Guerre des prix en Ligue des champions - https://t.co/8dc4D5qdTT

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)

L'homme au ballon d'or

"Mpabbé, le grand bond." (lequipe.fr)
La Coupe du monde ne suffit pas.

Andreas Dirlo

"PSG : contacté pour être directeur du football, Wenger va rapidement se décider." (lefigaro.fr)

Eric Maxim goûte au shopping

“Le foot masculin ça paie, le foot féminin ça coûte.” (lequipe.fr)

Praud-actif

"PSG : Pascal Praud défonce Paris et Neymar pour le même prix !" (footradio.com)

La menace Chantôme

"Garcia lâche une menace énigmatique." (foot01.com)

Le forum

Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 13h59 - Dan Lédan : j'aurais pas du mettre Marine Marchande..bien vu Celtic >>


Sondages idiots

aujourd'hui à 13h52 - El Mata Mord : Il va falloir raffraichir les tee shirts : Sextape, Drugs and Cyril Rool... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 13h48 - Roger Cénisse : ParisHiltonaujourd'hui à 12h59Milan de solitudeaujourd'hui à 12h02---Le problème c'est que ça... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 13h36 - Hyoga : Jus de Ninoaujourd'hui à 12h44(ou on encule les mouches, c'est selon).Runaujourd'hui à 13h08Ca... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 12h50 - cocobeloeil : Ni de pique-nique entre joueurs après l'entrainement matinal sur le confortable gazon du Château... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 12h46 - dugamaniac : C'est quand même dommage, et un constat d'échec terrible, de savoir qu'on joue si gros sur un... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 12h45 - El Mata Mord : Et le départ de Nasser ou JC.Blanc ? >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 12h43 - Lucho Gonzealaise : Monestier, quel bon souvenir. Le paysage était fantastique et la tartiflette réparatrice. >>


Lost horizons

aujourd'hui à 12h39 - Mevatlav Ekraspeck : suppdebastilleaujourd'hui à 08h15Enterrement de vie de garçon à Verdun, c'est du gigantesque... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 12h34 - Back-T-Oblak : ravioCe p'tit mec chouineAulas: "On m'appelait Steve McQueen" (lequipe.fr) >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 11h44 - Josip R.O.G. : Moravcik dans les prés21/03/2019 à 20h57Oui c'était pas mal La Favorite. Par contre, trouver le... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 10h34 - CELTIC BHOY : Il faudrait voir l'impact des chaînes sports sur le nombre d'abonnés internet (et mobiles).... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 08h43 - suppdebastille : Après plusieurs enlèvements d'élèves dans des écoles de l'ouest camerounais anglophone, c'est... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 08h39 - Giresse au bout de mes rêves : Je comprends mieux l'anachronisme alors, j'ai du mal avec les notions de vieux français, je te... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 08h07 - fabraf : OKC qui gagne ce matin 3 places sans jouer ! Ça ressemble à l’année dernière à l’Ouest où... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 08h00 - Di Meco : Démont énerve Bale >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 07h11 - Dan Lédan : Pierre Tarance est mon ancien voisin , il venait de finir sa maison quand il a eu son terrible... >>


Euro 2020

aujourd'hui à 00h41 - CELTIC BHOY : Je ne connais pas un Ecossais qui pensait que l'équipe pouvait gagner ce soir. L'entraîneur de... >>


Gerland à la détente

Le fil de ceux qui l'ont fait 7 fois. Consécutivement.

Jean-Huileux de Gluten

09/03/2018 à 22h29

Je viens de mettre la main là-dessus :

Coomuniqué Interne de L'Olympique Lyonnais

L'Olympique Lyonnais a pris note du préavis de grêve émis par les délégués syndicaux du service comptabilité suite au licenciement de leur collègue Jean-Philippe, mais s'étonne de cette décision qui pénalise le résultat net de l'exercice, le traitement des salaires du mois de Mars et le paiement de ces mêmes salaires !
Le club rappelle qu'il respecte le protocole imposé par le droit du travail en organisant un entretien préalable et regrette que les délégués syndicaux n'aient pas fait preuve, aujourd'hui, de ce même respect.
L'Olympique Lyonnais dénonce tout esprit malveillant, mensonger ou indigne que l'on prête par erreur à son Président et rappelle que si ce licenciement apparait infondé pour certains, il s'appuie sur 30 ans de lymphatisme impuni de la part de Jean-Philippe, et a pour seul objectif de défendre une institution et un service pollués par l'oisivité et le marxisme de manière systématique.

Le club et son Président continueront de défendre l'institution et le service, dont ils soulignent encore une fois les résultats tant financier que d'exploitation, avant et après impôt, courants, voire même exceptionnels.
L'Olympique Lyonnais souhaite que les résultats de cette saison soient cloturés dans les règles, tant sur le plan temporel que sur le PCG, tant sur la ventilation comptable que sur la VMC, tant sur la valeur résiduelle que sur la TVA extracommunataire, tant qu'il y aura des femmes.

Le service et son directeur financier ont dû faire dace à des comportements excessifs de la part du délégué syndical Pedro Ramirez Sanchez Genepi le jour même d'un deplacement de l'équipe en ex-URSS, avec cette formule : "même le goulag a ses mérites". Formule qui se voulait prémonitoire d'on ne sait pas trop quoi, tant Pedro a toujours démontré sa méconnaissance de tout ce qui se rapporte au football, à l'entreprise, et même à la comptabilité.
Ces attaques contre l'institution peuvent destabiliser en particulier les plus jeunes, que le président entend protéger à l'image de l'ensemble de l'entreprise, car ils sont vulnérables à la propagande communiste jusqu'à l'autorisation ministérielle de la CVOOL (Campagne de Vaccination Officielle de l'Olympique Lyonnais).

Le club aurait trouvé intéressant que les délégués syndicaux reconnaissent le bien fondé de ce licenciement, encouragent les décisions courageuses de la direction, se présentent à l'entretien préalable en costume trois pièces, expliquent à Jean-Philippe que l'ASSE était en pleine campagne de recrutement, puis préparent un pot de départ avec des stands saucisses-merguez-frites et des joueurs de flute de pan, dans la plus pure tradition des gens du bloc de l'est.

L'Olympique Lyonnais rappelle qu'il a accordé de manière extraordinaire 16 des 22 tickets-restaurants disponibles au service comptabilité, ce qui demande indubitablement encore plus de déférence de leur part à ces salariés, bien que nous ne soyons pas sur que les délégués syndicaux les aient distribués. Dans le cas contraire, nous sommes certains que leurs raisons étaient valables et qu'ils vous en feront part dans les plus brefs délais.
L'Olympique Lyonnais rappelle aux salariés des autres services, qu'ils soient syndiqués ou qu'ils soient au travail, que les primes de fin d'année sont en cours de négociation avec les actionnaires et que ces derniers se fichent complètement de savoir si la mutuelle de Jean-Philippe a couvert son accident du travail l'année dernière, quand il a traversé le plancher des archives dans lequel nous n'avons retrouvé aucune trace d'amiante.

It's all fake news.

LYon Indomptable

09/03/2018 à 23h06

C'est bidon, rassures moi ?
J'arrive plus à savoir.

Par ailleurs, le Pr'Ins de l'OL ne débande pas sur tweeter.
Tendu comme le string de Vampetta !
Ça continue.
Au fait, il est toujours coincé dans sa chambre le Pr'Ins de l'OL ?
Ça vaut circonstance atténuante noooooon ?

impoli gone

09/03/2018 à 23h21

Plutôt bon signe tout ça, si "l'Institution" se sent en danger et disjoncte dès qu'on parle de gâchis ou de jeu pourave.
Je me sens tout d'un coup plus optimiste pour la fin de saison (enfin, pour juste après).

Hyoga

10/03/2018 à 00h43

Sens de la dérision
09/03/2018 à 15h50
----

C'est la faute du correcteur automatique.

Hyoga

10/03/2018 à 02h27

Ce COOL éclate tous les scores.

impoli gone

10/03/2018 à 13h29

Pour revenir au terrain, je trouve la description de Coupet sur le site off. sur Vercoutre et Lopes assez bien sentie.
Et on voit assez bien ce qu'il souhaite faire avec le portugone.

Run

10/03/2018 à 14h26

Je dois pas avoir assez d’imagination parce que j’ai rien vu dans ces 10 lignes.

Ou alors, je lis pas la bonne chose.

impoli gone

10/03/2018 à 14h33

pour les 2
gardien dynamique et très tonique
avancer sur chaque action

Lopes
zone d’intervention plus large sur le terrain
percutant, avance et coupe les trajectoires

En se rappelant de ce qu'était Coupet, ça me semble assez logique qu'il pointe ça.

Et pouvoir extraire 4 lignes sur 10 pour en discuter, qu'on soit d'accord ou pas, c'est toujours une proportion plus forte que dans les COOL

Charterhouse11

10/03/2018 à 14h48

Le Libéro a lu le dernier COOL :

"OL : un entraîneur, ça peut servir à autre chose qu’à être discipliné"

http://www.leliberolyon.fr/ol-entraineur-ca-servir-autre-chose-qua-etre-discipline/79394

Run

10/03/2018 à 14h50

@IG
Oui, mais tu dis qu’on voit tres bien ce qu’il souhaite faire avec Lopes. Mais je vois pas.

Il veut aller vers ou ? En priorite, appuyer sur les points forts, ameliorer les faibles, se concentrer sur un aspect ?

 

impoli gone

10/03/2018 à 15h14

Moi, je comprends ça comme une volonté de s'appuyer sur ce qui faisait de lui un excellent gardien (la tonicité, la zone d'intervention, la lecture des trajectoires) et qui sont déjà en grande partie les points forts de Lopes.
Mais ok, le "on voit clairement" est de trop, c'est sans doute juste moi qui trouve ça évident alors que ça ne l'est pas tant que ça.