Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Aux Niçois qui manigancent

aujourd'hui à 12h42 - dugamaniac : Roger Cénisseaujourd'hui à 08h52On s'oriente plutôt vers un entraîneur actuellement en poste.... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 12h34 - dugamaniac : J'ai pas de jeux de mots à la hauteur mais Sud Ouest précisait les contours de ce projet hier,... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 12h11 - rockitrOM : (Je me suis déjà retrouvé en réunion avec des gens se réclamant de la CPA, puis un blanc, puis... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 12h01 - OLpeth : Ibracadabraaujourd'hui à 11h27Merci, un doc rare ! >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 11h42 - CHR$ : Son passage à l'OL est important parce que c'est ce qui permet aux hordes de supporters lyonnais... >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 11h30 - Tonton Danijel : Ils ont quand même une poule très abordable (Molde-Rapid Vienne-Dundalk). Tottenham (avec Antwerp... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 11h20 - Label Deschamps : Je n'avais pas trop regardé Payton façon Orlando mais l'année dernière je n'ai pas du tout... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 11h19 - Espinas : D'après Rudi Garcia, notre saison a commencé le 5 octobre à la cloture du mercato d'été. Et... >>


FFF et LFP, un univers (im)pitoyable

aujourd'hui à 09h42 - Dom : https://miniurl.be/r-3he9 pour l'article en ligne (payant) >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 09h26 - Utaka Souley : J'en ai un de Troubadour (mais je pense que c'est un 20W). J'utilise ça avec une Takamine EN 20,... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 07h29 - MarcoVanPasteque : Laïc Amish >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 06h01 - Cush : [Tournoi des branquidats][Branquidats]Cris CoOLKiregBreizhilienClassicoKhweziKoller et... >>


Santiago Bernabeu

03/12/2020 à 23h07 - KL : Grizou il pourrait même venir au Real avec Luis Suarez son compatriote de coeur. Autant aller au... >>


Le Ch'ti forum

03/12/2020 à 21h13 - l'angle Oma : je viens de vérifier, je pense que tu as raison. A notre décharge, qu'est-ce-que tu veux faire... >>


CDF sound system

03/12/2020 à 20h29 - et alors : Ah pardon mais le tube giscardien c'est ça : https://youtu.be/NW2kY-C3SNY(Même pas honte...) >>


Observatoire du journalisme sportif

03/12/2020 à 19h26 - Milan de solitude : Le réalisateur de Milan-Celtic a bouffé deux buts (sur quatre) à cause de ralentis pas... >>


Café : "Au petit Marseillais"

03/12/2020 à 19h01 - Delio Onnisoitquimalypense : Plus intéressant dans cette conf', l'hommage appuyé à Amavi et le souhait qu'il prolonge, et... >>


Aimons la Science

03/12/2020 à 18h38 - dugamaniac : Chacun peut piocher ce qu'il veut dans cet entretien.Les 9000 c'était dans le pire des pires selon... >>


Manette football club

Botter le cul des dieux de l'Olympe à coups de glaive ? Trop facile. Repousser une invasion extraterrestre à la sulfateuse ? Sans problème. Vaincre Barcelone en finale de champion's league aux commandes du Stade Brestois 29 ? Pfff, du gâteau. Vous êtes chez vous, enfoncé dans votre fauteuil. Les doigts virevoltant sur les sticks ou dansant sur votre souris. Invectivant votre écran, la mâchoire serrée, sous l'oeil inquiet de vos proches. Les fesses ruisselant de sueur dans votre jogging. Deux yeux rouges brillant au milieu d'un visage blafard. Et assurément, ce fil est fait pour vous. Sans oublier, pour ceux qui en ont marre des plaisirs solitaires, cette excroissance créée par des forumeurs des cahiers pour organiser des événements entre gens de bonne compagnie et dédiée principalement aux jeux de futchebol : ici

Roger Cénisse

22/05/2020 à 13h11

Ça vaut quoi civ vi ? Je suis un fan absolu de la série, j'ai fait un nombre incalculable de parties sur le IV, mais j'ai jamais accroché au V... Je suis donc dubitatif sur le VI. Quelqu'un a un avis notamment par rapport au IV ?

Danishos Dynamitos

22/05/2020 à 15h23

Oui il est aussi bien.
Moi aussi pas trop aimé le 5 mais le 6 est pas mal du tout.

I want my Mionnet back

22/05/2020 à 15h28

Civ VI est excellent, mais comme souvent avec cette licence, les extensions sont quasi-indispensables tant elles ont amélioré le jeu. Je dirais que le jeu de base seul est moins bien que V + extensions mais VI + extensions est au-dessus.

Lionel Joserien

22/05/2020 à 15h57

Le V change complètement le gameplay, le fait de ne plus pouvoir empiler les unités sur une même case c'est une petite révolution. Le concept de cité état c'est intéressant, mais à l'usage (sans extension de mémoire) ça m'a assez ennuyé.
Le IV en somme c'est une version très améliorée du II, ça reste mes épisodes préférés parce qu'ils sont à la fois riches et simples à l'usage, je pense que ça restera les références du genre encore un bon moment. Pas testé le VI.

Lionel Joserien

22/05/2020 à 16h30

"sans extension, de mémoire", je ne joue pas sur une carte SD.

I want my Mionnet back

22/05/2020 à 17h04

Le VI permet justement de stack les unités sur une même case à partir de la moitié du jeu avec les régiments puis les armées.

Ivan de la peine

22/05/2020 à 17h49

Le VI vaut clairement le détour (avec les extensions comme précisé plus haut). Moins rigide que le V et plus immersifs. C'est le retour des empires à 10+ villes avec pas mal de mécanismes à associer pour snowballer comme dans tout Civ qui se respecte.

AKK, rends tes sets

22/05/2020 à 21h22

Sinon The Last of Us part II sort dans moins d’un mois, après la fuite quasi intégrale du jeu, de l’intrigue, des personnages, etc.
Difficile de ne pas être impatient, pour moi... Tic tac tic tac.

romainusa

22/05/2020 à 22h42

La même, AKK, rends tes sets !
Perso, j’ai (r)acheté une ps4 il y a 2 mois exprès pour The Last of Us 2 (en ayant plus ou moins déjà prévu de la revendre après avoir fini ce jeu). Donc impatience grandissante ici aussi.
Et j’ai entendu effectivement parlé d’une fuite du jeu sur le net mais je me suis coupé de toute information à ce sujet dès que j’en ai entendu parler. Donc, ce sera une vraie découverte. D’ou l’attente de plus en plus difficile à tenir. Ça n’en sera que meilleur.

forezjohn

01/06/2020 à 19h46

Fini Disco Elysium en 60 heures.
C'était bien mais j'en attendais sans doute trop vu les critiques dithyrambiques.
D'abord un coup de chapeau sur l'histoire et l'univers et la narration qui arrive bien à dévoiler sans arret de nouvelles choses couche après couche.

Ensuite le système de jeu est plutot pas mal meme si je suis un peu dubitatif sur les histoires bonus donnés par les vêtements.

Il faut aussi accepter d'être dans le flou, bon nombre d'aspects ne sont pas expliqués, et on fait plein de chose sans trop savoir ce qu'il va passer, j'imagine que c'est volontaire mais c'est vraiment déroutant.
En contrepartie le jeu laisse vraiment beaucoup de liberté au joueur.

Sur le plan technique j'avoue trouver un peu daté le découpage et le chargement quand on rentre dans la plupart des intérieurs qui sont en plus loin d'être gigantesques. Pareil pour les déplacement qui finissent par être un peu longuet au bout d'un moment.

Après c'est quelque chose à connaitre pour tout fan de RPG prêt à passer ses soirées avec un dico d'anglais sur les genoux.
Je retenterais surement une autre partie avec type de perso différent quand la VF sera là.

 

Jah fête et aime dorer Anne

02/06/2020 à 18h31

Fini Witcher 3 + DLC Heart of Stone en 170h. Le DLC Blood & Wine, vu qu'il consiste en une nouvelle zone et des dizaines d'heures de jeu, ce sera pour plus tard.

En un mot, excellent, même s'il y a des défauts.

Déjà, d'un point de vue quantitatif, le contenu du jeu est énorme. 170h donc, et j'ai raté des trucs. Je suis du genre à explorer en prenant mon temps et là y'avait de quoi faire. Les zones sont énormes et densément remplies de quêtes, de trésors, de camps de bandits, etc.
Un regret sur ce point justement : comme avec la plupart des open-worlds, les développeurs ont eu peur que le joueur s'ennuie s'il n'y a pas un truc à faire tous les 500m et y'a beaucoup de petites choses accessoires qui deviennent sans grand intérêt après plusieurs heures, et si en cheval, on peut éviter les combats, à pied moyennement. Et un système à la Xenoblade aurait été bien pour éviter que les monstres ridiculement faibles viennent nous embêter.
Par contre, je vous conseille de désactiver les marqueurs "points d'intérêt non-découverts" sur la carte. En effet, d'une ça ruine l'exploration en vous disant à l'avance qu'il y a ou non quelque choses dans cet endroit où vous souhaitez aller. De deux, ça pousse le joueur à compléter et suivre ces objectifs plutôt que de se balader à sa guise. Tertio, y'en a tellement que ça en devient absurde et pénible.

Sur la maniabilité, quand je disais que je n'avais pas trop de soucis, j'oubliais celle du cheval, assez pénible. Egalement, celle de Geralt est parfois désagréable dans les petits espaces. Mais sinon, ça passe assez bien.

Sur les combats, c'est le meilleur des trois épisodes. A la fois assez technique et stratégique, mais pas trop non plus pour que ça devienne un peu prise-de-tête après la barre des 100h. Les possibilités de développement, surtout avec les DLC, permettent des styles de combat un peu différents quand même.

Interface. Un jeu à inventaire limité mais où tu es encouragé à ramasser le maximum d'objets, ramassage que tu dois actionner en permanence, c'est pénible à souhait. Plus quelques lourdeurs de menus (par exemple l'emploi d'huiles de combat). Les mods sur PC rendent l'expérience bien plus agréable, je vous les conseille (auto-loot + inventaire illimité au minimum).

Environnements. Alors pour ça, sachez que je jouais sur PC avec toutes les options à fond.
Les environnements naturels sont formidablement denses. Je n'ai pas l'habitude des jeux AAA, mais là on se sentait vraiment dans la nature.
Certaines zones (Skellige et la très belle Kaer Morhen) ont un relief bienvenu, assez rare dans les open-world, mais a contrario d'un Zelda Botw ou d'un Xenoblade Chronicles X, on ne peut malheureusement pas grimper partout.
On peut également noter les efforts faits pour faire un monde cohérent et fonctionnel (tailles des villages, agriculture, "industries", etc.) même si ça reste encore en partie symbolique (en même temps, ce ne serait pas forcément très marrant de traverser un champ pendant 20 minutes).
A cet égard, Novigrad est exceptionnelle. Je n'ai jamais vu une ville si grande et si complète dans un jeu. D'habitude, les jeux se contentent de quelques places visitables et cachent le reste, ou bien font une ville modèle réduit de quelques dizaines de personnes. Là, on a une ville de plusieur milliers d'habitants et vous mettrez plusieurs heures la première fois pour la parcourir. Certes, c'est encore symbolique car dans l'univers, Novigrad est censée avoir plusieurs dizaines, voire centaines de milliers d'habitants, mais c'est à couper le souffle.

Quêtes, personnages, scénario.
Bon, déjà, on a toujours ces quêtes parfois importantes avec pas forcément de bons choix à faire dignes d'un vrai héros, mais des moins mauvais choix, mauvais choix qui dépendront des sensibilités de chacun.
Mais là où c'est assez rare, c'est que le jeu réussit à vous rendre parano sur les quêtes. en effet, vous êtes dans une région en guerre, où la vie a peu de valeur, et très vite, le jeu vous fait comprendre que certaines choix auront des conséquences dramatiques, sans que vous ayez toutes les informations disponibles au moment du choix. Il vous faudra donc supposer et prendre en compte l'environnement. Résultat, j'ai plusieurs fois choisi un choix pas forcément optimal, mais au résultat certain, sur le mode de "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras". Certes, ce n'était peut-être qu'une illusion, mais l'illusion a fonctionné sur moi.
La quête principale, elle, est assez simple, mais vous obligera à quelques détours. en ligne droite, le jeu peut se faire assez rapidement, mais ne vous laissera pas forcément de très grands souvenirs. On peut regretter le manichéisme du grand antagoniste, mais la relation Geralt/Ciri est réussie.
Certaines quête et personnages sont très réussies (pas tout, hein). On peut noter que le sommet dans ce domaine, le Baron Sanglant et ce qui le concerne, est atteint assez tôt dans le jeu. Après le Baron Sanglant, on retrouve des quêtes importantes assez classiques.
On peut également noter une amélioration du traitement des femmes, après un premier épisode assez catastrophique sur ce sujet, et un deuxième assez mauvais. Il reste surtout aux développeurs de prendre des cours de maquillage féminin.

Narration. Ca reste du très classique mais éprouvé. C'est un peu fainéant quand même. On peut quand même être surpris de l'alphabétisation de la population, avec un écrit très répandu. De ce côté, si l'emplacement des écrits est logique (pas comme Bioshock), leur contenu ne l'est pas toujours (genre, le garde qui écrit dans son journal que l'alarme de la garnison vient d'être sonnée). N'est pas Thief qui veut.

De la guerre.
witcher 3 est le premier jeu où je vois la guerre traitée de façon si peu héroïque, en montrant notamment ses conséquences. Exécutions sommaires, villageois pillés et enrôlés de force, banditisme des déserteurs ou des paysans ruinés car de toute façon il n'y a plus d'ordre, soldats qui n'ont pas tous choisi d'être là et qui veulent survivre, famine, champs de bataille laissés à l'abandon avec ses masses de cadavres, etc.
Sérieusement, toute la partie Velen, avec ses environnements remplis de morts, ses quêtes qui se terminent mal après t'avoir laisse un peu d'espoir, c'est à peu près aussi déprimant qu'un Nier.

Bref, c'est rarissime que je passe autant de temps sur un jeu, et là c'était pour une bonne raison.