Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

La L1, saison 2019/2020

aujourd'hui à 17h35 - forezjohn : Tetsuo Shimaaujourd'hui à 17h29A part moi qui adore claquer mon fric n'importe comment, je vois... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 17h32 - FPZ : QUIGNON Né le 3 juin 1977, j'ai joué 225 matchs en L1, pour 20 buts marqués, et 61 matchs de... >>


Manette football club

aujourd'hui à 17h23 - Tetsuo Shima : forezjohn01/06/2020 à 19h46Fini Disco Elysium en 60 heures.---Merci d'en avoir parlé, j'étais... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 17h23 - Etienne Mattler : La perversion narcissique, c'est pas sur GALD, plutôt ? >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 17h21 - Etienne Mattler : Voilà, un bain moussant, c'est bien ça. >>


Bréviaire

aujourd'hui à 16h39 - De Gaulle Volant : C'est le problème avec les joueurs capés >>


Foot et politique

aujourd'hui à 16h37 - Manx Martin : Et c'est un sujet très documenté, hein, comme tu l'as remarqué toi-même, je n'ai pas inventé... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 16h27 - L'amour Durix : Je ne sais pas pourquoi mais j'ai cette chanson dans la tête... >>


Absolutely UEFAbulous - absolutely FIFAbulous !

aujourd'hui à 16h19 - Lucho Gonzealaise : Okay c'est bon, j'ai compris le truc. Je ne vais prendre qu'un exemple par la voie des champions,... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 15h24 - MarcoVanPasteque : Clément Tarpin >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 14h55 - Jankulowski Desailly Galasek : Série Hollywood avec de très légers divulgachages à la fin: J'ai achevé la saison 1 de cette... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 13h54 - arnaldo01 : Et vous oubliez encore Maxwel Cornet... >>


Fussball chez nos cousins germains

aujourd'hui à 13h16 - Radek Bejbl : Et puis même si ce ne sont pas que des blessures musculaires et/ou longues, ont été touchés... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 09h51 - Lionel Joserien : Mouais, tu la joues sobre mais on a bien compris que le bouchon de la bouteille de champagne a... >>


Futebol lusitano

aujourd'hui à 09h41 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : ça y est le championnat va recommencer aujourd'hui.Petit rappel,le FC Porto a un point d'avance... >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 09h40 - Lionel Joserien : Il a simplement dû traîner sur PEM. >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 08h53 - Mama, Rama & Papa Yade : Pour info , paru en épisode 1 ici même voilà 4 ans, le 2e épisode de l’abécédaire de la... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 08h49 - suppdebastille : Des joueurs comme Ba faisant une énorme saison dans leur carrière c'est assez courant, par... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Milan de solitude

25/06/2019 à 11h43

Tricky
aujourd'hui à 10h14
(Balthazar
aujourd'hui à 09h44
————
La GPA, c’est encore autre chose, et quoi qu’en disent les prophètes de la conséquence automatique, ce n’est pas le sujet du jour. Mais je suis absolument stupéfait de voir comme, à l’inverse par exemple des travaux sur le don d’organe opéré de son vivant, il n’y a de place dans le débat sur la considération d’une forme particulière de don / contre-don que dans sa réduction exclusive à une transaction financière [...].

---

Puisqu'on le pratique avec les organes, pourquoi pas avec les bébés ?
Type parfait du glissement progressif de l'éthique. L'éthique étant bien autre chose que la poussière suffocante des vieilles bibliothèques de gros volumes grecs et latins.
De façon générale, les enfants ont une place minuscule dans l'argumentation des pro-GPA (étonnant !), ils se contentent d'ironiser en disant qu'ils ne deviendront ni psychotiques ni criminels. Alors ça va.

Gilles et jeune

25/06/2019 à 12h20

Milan de solitude
aujourd'hui à 11h43

De façon générale, les enfants ont une place minuscule dans l'argumentation des pro-GPA (étonnant !), ils se contentent d'ironiser en disant qu'ils ne deviendront ni psychotiques ni criminels. Alors ça va.

-------------

Tu marques un point.

Par exemple, un des points qui me fait violence avec la GPA, c'est qu'on sait que l'enfant se développe affectivement - et tout ce qui va avec - dès sa gestation. Que le lien entre la mère et l'enfant est unique et non substituable que, si la relation mère-enfant n'est pas toujours qu'amour, si on sait scientifiquement pallier à beaucoup de choses (au lait de la mère), il faut pour que l'enfant se construise identitairement un ordre symbolique stable auquel se référer.
Ainsi, des générations d'enfants ont été élevé par leurs grands-mères, par une nourrisse (jusqu'au sein) : mais je suppose qu'ils savaient où se situer dans l'ordre du monde.
Ce qui m'inquiète avec la GPA est l'insuffisance de pensées sur l'ordre du monde qui en découle.

Tricky

25/06/2019 à 12h35

Milan de solitude
aujourd'hui à 11h43
Puisqu'on le pratique avec les organes, pourquoi pas avec les bébés ?
—————
Ah ce n’est évidemment pas ce que j’ai dit (mais attends, la greffe d’utérus est là).

Je m’étonnais simplement de ce que le discours sur la GPA se réduise à des considérations sur la marchandisation du corps (ce qui est évidemment une partie, mais pas l’intégralité, loin de là de la question) alors que d’autres démarches transactionnelles organiques semblent se dérouler sous des auspices et des rationalités un peu plus complexes que ça.

Tricky

25/06/2019 à 12h37

Gilles et jeune
aujourd'hui à 12h20
————
Le fait qu’il s’agisse d’un ordre sensiblement différent de l’orthodoxie ne présuppose pas de son instabilité.
Ou alors on a un problème fondamental avec le changement.

Gilles et jeune

25/06/2019 à 12h47

Tricky
aujourd'hui à 12h37
Gilles et jeune
aujourd'hui à 12h20
————
Le fait qu’il s’agisse d’un ordre sensiblement différent de l’orthodoxie ne présuppose pas de son instabilité.
Ou alors on a un problème fondamental avec le changement.

----

Je ne suis ni philosophe, ni psychanalyste. Ils nous éclaireraient mieux sur ce point.
Mais de ce que j'en comprends et constate, le problème n'est pas d'orthodoxie. Ca serait trop simple. De manière fondamentale, il y a bien une crise du Nom auquel se vouer.

Gilles et jeune

25/06/2019 à 12h57

Et l'individu - et ses désirs - ne peut être le point de référence auquel se vouer.

Tricky

25/06/2019 à 13h13

Y compris si ledit désir n’est finalement que celui de l’union mimétique au monde ?

Dan Lédan

25/06/2019 à 13h38

Juste pour dire que je ne comprends rien à votre discussion ...mais c'est pas grave , hein..

Le Pobga du Coman

25/06/2019 à 14h03

Dan Lédan
aujourd'hui à 13h38
Juste pour dire que je ne comprends rien à votre discussion ...mais c'est pas grave , hein..

----

De ce que j'ai compris, la question est de savoir si le bonheur de l'enfant issu de la GPA est irréductible, et si l'espoir des parents (on peut les appeler comme ça?) n'est plus si désespéré grâce au progès médicaux, à condition d'analyser que l'absolu ne doit pas être annihilé par l'illusoire précarité de la relation avec la mère porteuse, et qu'il ne faut pas cautionner l'irréalité de la relation mère "donneuse d'ovule" /enfant issu dudit ovule mais lié par la grossesse à la mère porteuse.

Bref, où la GPA nous mène? et les enfants issus de la GPA se demandent-ils plus d' où ils viennent que d'autres?

J'ignore de le savoir.

fabraf

25/06/2019 à 14h05

Moi, j'espère que ce débat (très courtois, je dois dire, ça change) ne va pas envahir ce fil pendant des semaines. La part de convictions personnelles est tellement importante que je ne vois pas bien quels arguments "indiscutables" on peut bien s'échanger pour arriver à rapprocher les points de vue.

 

Gilles et jeune

25/06/2019 à 14h13

Je touche ici à mes limites pour aller plus loin. Je ne connais pas Girard, même si le propos me semble de prime abord un peu trop simpliste. Je ne maîtrise pas Lacan.
Il me semble que le désir est affaire de sujet et non d'individu. Le point de liaison entre les désirs du sujet et ce qui fait société ne m'apparaît pas pouvoir être fondé sur un échauffement du-dit sujet à se faire valoir comme individu aux droits tout puissant. Désirer doit passer par l'expérience d'une limite qui s'oppose à la pulsion de toute puissance. Le problème aujourd'hui est intuitivement à chercher du côté de cette prétention de l'individu à ne pas rencontrer de limite dans sa jouissance. D'où mon propos : ce n'est pas un problème d'orthodoxie, il y en a, individualiste et scientiste. Il n'y a plus de discours qui organise la limite et autorise le désir.

L'échange me permet de trouver cet article : http://jeanzin.fr/2010/02/10/le-desir-de-l-autre/
Merci !