Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Messages de service

aujourd'hui à 03h33 - Jeremie Janette : Je me permets juste une petite intervention sans grand intérêt pour la conversation. Je suis... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 03h13 - Jeremie Janette : Dans le monde, il y a 3 sortes de personnes. Celles qui savent compter et celles qui ne savent... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 02h30 - Hyoga : Yoop280416/10/2019 à 00h22C'est vrai que ça dépend aussi l'attachement que chacun a aux origines... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 02h12 - Hyoga : La permutation des attaquants c'est une de mes marottes depuis un moment donc rien qu'avec ça je... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h51 - Milan de solitude : Tricky17/10/2019 à 19h26Donc extension article 50 accordée (l’Europe ne va pas vouloir porter... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 00h40 - gallardo35 : chiefs@broncos 31-23 >>


Paris est magique

aujourd'hui à 00h26 - Joswiak bat le SCO : À Guingamp, c'était effectivement pas mal. Je pense que c'est un bon coach, mais qu'il est juste... >>


Dans le haut du panier

17/10/2019 à 22h57 - Mevatlav Ekraspeck : Après deux matches réussis, naufrage v’complet de l’asvel à Munich.Pas de défense, pas de... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

17/10/2019 à 22h32 - André Pierre Ci-Gît Gnac : Joli le petit Humbert qui désosse Goffin a Anvers. Ya la place théoriquement pour essayer de... >>


Liga, prisma de luz

17/10/2019 à 17h47 - Run : Atletico-Villarreal a Miami ? Les 2 equipes ont dit oui. Ce serait le 6 decembre. Les Miamians... >>


L'empire d'essence

17/10/2019 à 17h16 - Run : L’info du jour est finalement ailleurs. Des precisions et clarifications ont été demande a la... >>


La vie et l'avis des coaches

17/10/2019 à 16h26 - Nos meilleures Sané : (en dehors de chez Volkswagen bien-sur) >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

17/10/2019 à 15h50 - balashov22 : Pourquoi, vous n'avez pas toujours de déneigeuses, depuis le temps ? >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

17/10/2019 à 15h27 - MarcoVanPasteque : La Raya n'a pas Moura >>


CdF Omnisport

17/10/2019 à 13h15 - suppdebastille : Bien vu.Leblanc était en jaune depuis la veille mais craque et perd 12mn.Les écarts à l'arrivée... >>


Bréviaire

17/10/2019 à 12h17 - De Gaulle Volant : Triangle des Bernès"OL: Genesio dénonce les complots dans le foot français" (bfmtv.com) >>


Etoiles et toiles

17/10/2019 à 10h17 - Tonton Danijel : Personne n'ose commenter "Joker"? Allons-y donc.Personnellement, un pari difficile et plutôt... >>


Toujours Bleus

17/10/2019 à 01h59 - leo : Super Héraultaujourd'hui à 00h17Je suis le seul à avoir bloqué sur la pub pour Fernet Branca... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Jus de Nino

11/07/2019 à 18h07

Tricky
aujourd'hui à 16h45
Rappelons quand même que le communiqué du boss de SuperU ne fait pas mention d’acceptabilité sociale, mais de conformité aux valeurs de l’entreprise, ce qui n’est pas exactement la même chose.

~~~~

Les valeurs d'entreprise c'est de ne pas chasser ou de ne pas se faire choper ?

Tricky

11/07/2019 à 18h25

Je ne sais pas, je n’ai pas d’entreprise.

syle

11/07/2019 à 18h40

Luis Caroll
aujourd'hui à 16h32
De rien, on peut trouver beaucoup de valeur dans le fait de ne pas avoir une conversation

-------

En affichant autant de mépris et en ayant recours à l'insulte, ça devient tout de suite moins évident.

lemon

11/07/2019 à 18h55

pour répondre à Cush,

Ton post part dans plein de directions et aborde plusieurs sujets bien distincts.

Sur le sujet de la prudence sur les RS, oui, c'est évident, le b.a.ba du discernement est d'arrêter de poster sa vie, son cul et ses mômes sur les différents réseaux. Et ça ne s'arrête pas à "sa vie" mais également à ses opinions politiques qui peuvent changer avec le temps alors que le Net "n'oublie rien" pour reprendre la formule consacrée.

Un nombre conséquent de personnes doivent remercier le ciel que les RS et les pétitions en ligne n'existaient pas à l'époque du "soutien à la sexualité de l'enfant" ou des soutiens à Pol-Pot ou Mao. Les célébrités de l'époque qui ont signé les tribunes dans Le Monde ou dans Libé le regrettent amèrement pour ceux encore en vie (sauf Matzneff qui savait très bien ce qu'il faisait).

Donc oui, il y a une question d'éducation aux réseaux sociaux, mais ça va dans les 2 sens. Tu peux aussi éduquer les gens à ne pas participer à des "name & shame" quand bien même la cause semblerait légitime. Dans le cas de harcèlement scolaire dû à la circulation de photos de nu(e)s, tu expliques bien aux ados que
1. Arrêtez d'envoyer des photos de cul dont vous ne maîtrisez pas la diffusion et
2. A tous ceux qui les partagent, vous êtes des chiens de la casse.

Ensuite il faut garder en tête que les "name & shame" qui fonctionnent sont ceux qui à un moment donné passent entre les mains d'influenceurs et d'activistes. Ils servent donc des idéologies très précises qui ne sont pas simplement du consensus social à un moment donné. Pour les activistes (quelle que soit leur cause) il leur suffit désormais de rassembler une petite communauté active et des techniques d'astroturfing pour peser lourdement sur des décisions d'entreprises (ou d'invididus) qui ne sont pas câblées pour subir des shitstorms (social)médiatiques.

On vient de faire tout un flan sur une "polémique" sur le choix d'une actrice noire pour jouer la petite sirène, mais on ne sait toujours pas combien de personnes ça fait vraiment chier.
Y avait eu pareil lors de Starwars avec un stormtrooper noir, le film a tout pété au box office, alors qu'à lire les articles de presse, y aurait eu une levée de boucliers raciste massive.
Idris Elba a visiblement refusé d'incarner le prochain James Bond à cause des shitstorms racistes qui s'annonçaient ... Etant un fan absolu d'Idris, j'ai bien les boules.

Donc si on ne veut pas que quelques milliers de personnes un peu organisées pèsent sur justement un consensus social, il faudrait commencer à ne pas participer à ce qui nous semble moralement acceptable. Et je crois quand même qu'aujourd'hui, le consensus social, c'est que ta boîte n'a pas à te virer pour des activités extraprofessionnelles légales.

Tricky

11/07/2019 à 19h04

La vache, la communication de crise !
https://t.co/BFUrSuTXvx
(Ronan, chopez moi un objet sale à Ikea)

BoblaFlamb

11/07/2019 à 19h06

C'est beau Le Point qui assure la communication de crise.

Utaka Souley

11/07/2019 à 19h09

lemon
aujourd'hui à 18h55

D'accord avec toi, ça reflète assez bien le fond de ma pensée.

Quant-à la remarque sur les "valeurs" de l'entreprise, je trouve ça au minimum fumeux. C'est quoi d'extraordinaire, exactement, les valeurs de l'entreprise ? Son but ? Les moyens qu'elle se donne ? Ceux qu'elle s'interdit ?

Parce-que, le but, c'est faire du fric, les moyens, c'est le plus rapidement possible dans le secteur d'activité choisi, et les moyens qu'elle s'interdit, ce sont ceux qui font prendre des risques inconsidérés aux dirigeants. Et présenté comme ça, dire "j'ai licencié X ou arrêté mon partenariat avec Y parce-que ça ne correspondait pas aux valeurs de l'entreprise", c'est un peu moins vertueux.

Moravcik dans les prés

11/07/2019 à 19h17

Mais donc, de toutes les personnes virées en France, c'est le cas de ces deux-là qui mobilise toutes les dernières pages du fil ? Bon.

Chacun ses sujets d'indignation. Personnellement, le fait qu'apparement le cuisinier du château de Lassay ait servi du homard à Mme de Rugy alors même que celle-ci avait clairement spécifié sa détestation des fruits de mer me met hors de moi. Non mais de qui se moque-t-on, je vous le demande.

BoblaFlamb

11/07/2019 à 19h24

Dommage aussi que la disparition d'un jeune après une opération de police suscite aussi peu d'indignation par exemple dans la presse généraliste.

lemon

11/07/2019 à 19h28

Morav' et Bob, peut-être parce que vos 2 sujets ne portent que peu à débats ?

Alors que le "name & shame" qui tend à se généraliser, c'est un sujet de société qui gagne à confronter des opinions sinon contraires au moins nuancées ?

 

Cush

11/07/2019 à 20h09

lemon
aujourd'hui à 18h55

Ok lemon, je te rejoins volontiers sur le côté excessif de la décision de U de faire pression sur le couple pour qu'il démissionne. Ils ont probablement flippé face à l'ampleur du truc et se sont précipités là où d'autres options moins radicales étaient possibles. Mais que cette affaire les place dans une position délicate me paraît indéniable.

Par contre je reste assez gêné par le fait que tu mettes dans le même panier tweets racistes envers des acteurs noirs, propagations de rumeurs sur les Roms et cette affaire d'indignation antisafari, en insistant sur les faiblesses du contenant mais sans aucune considération pour le contenu du message. Je veux bien te croire au sujet du rôle d'une minorité d'activistes pour "orienter" l'opinion virtuelle. Et alors? Est-ce que ça n'était pas le cas avant, dans des proportions bien plus grandes, à une époque ou l'individu lambda n'avait aucun moyen de toucher directement une grande partie de la population? Quant aux dérives du name and shame, soit, mais à ce moment là j'imagine que tu ne vois le mouvement metoo que sous le prisme du déchaînement d'une minorité radicalisée et pas comme un outil de dénonciation bien pratique pour mettre sous les projecteurs des comportements aussi répandus que répréhensibles.

Enfin pour les Maos, pas d'inquiétude, les amoureux de la Chine et critiques de la Révolution culturelle gardent une mémoire très précise de cette époque et de tous ceux qui louaient la politique du Président Mao (soit à peu près tous les intellectuels de gauches des 70s), qu'ils l'aient aboyé dans Le Monde ou non. Un peu comme Sollers qui après deux semaines de cours de chinois décide de reprendre la traduction des poésies de Mao dont il fustige la précédente (par un excellent sinologue) sous prétexte qu'elle ne serait "pas assez prolétarienne". (l'anecdote est issue du bouquin passionnant sur la Chine des cinquante dernières années d'un témoin de l'époque)