Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Lost horizons

aujourd'hui à 20h41 - JL13 : Net ..........(hi) >>


Sondages idiots

aujourd'hui à 20h38 - Cris CoOL : - la filière brésilienne à l'OL >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 20h33 - Flo Riant Sans Son : Mik Mortsllakaujourd'hui à 19h21Et attention, on reste sur une belle série de victoires face à... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 20h28 - suppdebastille : Mes amis ardéchois vont être contents, le Dauphiné annonce une arrivée à Privas, j'espère... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 20h28 - I want my Mionnet back : Tiens, Ben Yedder titulaire. Choix intéressant, après ses très belles entrées en jeu, il a... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 19h35 - Zubar t'abat : Cette fois si tu n'es pas bloqué par la mafia arménienne tu es le bienvenu pour boire un coup !Et... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 19h27 - Milan de solitude : Maux au tibia"Mothiba blessé avec l'Afrique du Sud" (lequipe.fr) >>


Messages de service

aujourd'hui à 19h20 - PiMP my Vahid : Restent deux interrogations: la rédaction compte-elle 1200 employés ? Les cdf comptent-ils parmi... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 19h12 - Toni fils brillant : Je veux dire de mon côté, que, très concrètement, sous la troisième républiques, on a obligé... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 18h41 - Portnaouac : Nan mais si ça ne vous intéressait pas d'écouler vos stocks, vous pouviez juste répondre "non... >>


Manette football club

aujourd'hui à 18h07 - Jeanroucas : Merci pour les retours :)Carrément sehwag ! je te laisse me contacter à mon pseudoenminuscule... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 17h39 - Roy compte tout et Alain paie rien : Mevatlav Ekraspeckaujourd'hui à 16h08___________Il y en a bien qui se sont fadés Perpignan toute... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 14h36 - Utaka Souley : Juste un (petit) commentaire là-dessus. La visio-conférence, c'est exigeant en termes de bande... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 14h27 - Utaka Souley : J'ai remis tout l'allantaujourd'hui à 10h56Vous devez regarder James avec les yeux de l'amour,... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 11h05 - Parkduprince : info en passant, si vous souhaitez lire , le " Mémoires vives" de Snowden , je vous conseille de... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 09h58 - liquido : Ah oui tiens, merci d'avoir corrigé >>


Observatoire du journalisme sportif

13/10/2019 à 23h10 - nominoe : Lucho Gonzealaiseaujourd'hui à 12h51Joli ! >>


L'empire d'essence

13/10/2019 à 22h29 - Roy compte tout et Alain paie rien : Je suis assez surpris par cette histoire Renault vs Force India. Les mecs montent un dossier super... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Tonton Danijel

18/08/2019 à 18h44

A l'heure actuelle seul BoJo le propose. Cela répond à ta question?

Milan de solitude

18/08/2019 à 18h45

Non.

Jeune Mavuba Vaincu

18/08/2019 à 19h29

Milan de solitude
aujourd'hui à 18h40
Sans vouloir relancer le débat de fond, est-il inconcevable que bien des partis d'opposition, à tort ou à raison, ne voient pas dans un retrait franc le chaos promis à cor et à cri par les commentateurs ?

> Hormis les travaillistes, tous les autres partis (libéraux-démocrates, verts, nationalistes écossais et gallois) sont opposés à toute forme de Brexit et ont tous fait campagne pour rester dans l'UE.

Pour le Labour c'est un poil plus complexe, mais il n'a jamais été question de no deal, et on peut raisonnablement penser que même pour les leavers travaillistes, le no deal est un repoussoir.

Parce que quand même, si je peux comprendre qu'on considère qu'il vaille mieux être hors de l'UE que dedans, Milan, le no deal ce n'est pas un "retrait franc", d'une part c'est déchirer purement et simplement des accords de confiance de base (GFA, engagements financiers du RU vis à vis de l'UE) avec les plus proches partenaires commerciaux du pays, ce qui n'augure pas de futures négociations apaisées.

Et d'autre part, ne pas arriver en plus de 3 ans à se mettre d'accord sur des termes de base de retrait avec l'UE (quid des citoyens britanniques en UE et européens au RU? quid de la circulation des biens, des avions? quid des partenariats actuels?...), sans même parler de relation future, c'est quand même le signe d'un problème politique profond, non?

Et si on ne peut pas prévoir l'ampleur du chaos, on peut quand même imaginer que pour n'importe quelle entreprise qui travaille avec l'étranger, ça va être un bordel monstre.

Alors Johnson et ses amis affirment, je crois, que "bien sûr qu'il y aura des accords pour que les avions continuent à voler", mais, à ma connaissance, ce n'est pas encore le cas, et si ça le devenait ce ne serait plus le "no deal" justement, mais un deal a minima pour limiter la casse. Et si ça n'arrive pas et qu'on reste au vrai "no-deal", je pense qu'il faut être sacrément aveuglé pour penser que ça passera comme une lettre à la poste, ou qu'il suffit de serrer les dents.

Ce qui ne veut pas dire bien sûr que la Grande Bretagne va disparaître sous la surface de la Terre et que les dix plaies d'Egypte vont s'abattre sur elle du jour au lendemain, personne ne le dit d'ailleurs, c'est la technique de l'homme de paille de Johnson ("project fear").

Tricky

18/08/2019 à 19h53

Purée, je ne suis pas toujours fan de Corbyn et de ses atermoiements mais, sur ce coup, les LibDems (et les ‘Indépendants’) ne sont vraiment rien d’autre que des jaunes.

(Je sais, de la part d’un groupuscule qui a soutenu le gouvernement d’austérité de Cameron, ça ne devrait pas surprendre).

Surtout que Corbyn propose une situation temporaire avec des pouvoirs ultra-limités.

Milan de solitude

18/08/2019 à 19h57

Ma question était bien de savoir si le Brexit sans accord pouvait être envisageable en deuxième ou troisième recours, si, en somme, il ne faisait pas figure d'épouvantail, ce qui pouvait expliquer les questions que tu te poses sur l'engagement des partis d'opposition. Parce que, encore une fois, à force d'en faire le premier jour du chaos, on oublie que peut-être certains députés pro-UE l'envisagent comme une mauvaise opération, mais une opération solvable néanmoins.

sehwag

18/08/2019 à 20h05

Ce n'est pas le Brexit l'épouvantail, c'est le No Deal.

sehwag

18/08/2019 à 20h05

Le Brexit il y en a qui pensent que c'est une bonne idée, d'autres qui pensent que c'est une connerie.

gimlifilsdegloin

18/08/2019 à 20h27

Milan, le "no deal" n'est pas un recours (ni 2e, ni 3e, ni énième) : c'est l'échec de toutes les autres possibilités. En gros, ce que le noir est aux couleurs, Thomas Deruda au football, la division par zéro à l'arithmétique ou Luis Fernandez à la logique tactique...

Les partis d'opposition britanniques rejettent, pour l'heure, l'idée de confier le pouvoir à Corbyn. Il faut les comprendre, c'est comme si une alliance se formait pour porter Mélenchon à la présidence de la République : à part les Insoumis, personne ne l'accepterait, même si c'était la seule solution envisageable.

Jeune Mavuba Vaincu

18/08/2019 à 20h28

Milan de solitude
aujourd'hui à 19h57
Ma question était bien de savoir si le Brexit sans accord pouvait être envisageable en deuxième ou troisième recours, si, en somme, il ne faisait pas figure d'épouvantail, ce qui pouvait expliquer les questions que tu te poses sur l'engagement des partis d'opposition. Parce que, encore une fois, à force d'en faire le premier jour du chaos, on oublie que peut-être certains députés pro-UE l'envisagent comme une mauvaise opération, mais une opération solvable néanmoins.

> Je ne sais pas ce que que tu entends par "solvable". A part la mort, tout est solvable. Les députés pro-UE qui l'envisagent sérieusement comme un moindre mal, s'ils existent, seraient d'un cynisme sans nom.

Pour Tricky : Les lib-dems sont sans doutes un peu des jaunes, mais rien n'empêche les travaillistes de proposer quelqu'un d'autre que Corbyn, moins repoussoir, surtout si c'est pour une opération purement technique, ils en sortiraient même probablement grandis.
Parce que Corbyn et ses atermoiements comme leader du dernier espoir des remainers, je comprends que ça les fasse tousser.
Les lib-dems comme les travaillistes jouent à pousser leurs pions en vue d'une élection à venir, et semblent, les uns comme les autres, mettre plus d'énergie à s'invectiver ou marquer des points politiques qu'à chercher une vraie solution commune. Après tout ce temps, ils ne se sont toujours pas mis d'accord s'ils veulent une élection ou un referendum, alors que tout ce qui se passe depuis la démission de May était hautement prévisible.

Tricky

18/08/2019 à 22h01

Non.
Vraiment, j’insiste.
Jusqu’à nouvel ordre, ceux qui choisissent le Leader du Labour, c’est le Labour.
(et vraiment, j’ai du mal avec Corbyn).

Que tu sois capable de préférer prendre un risque élevé de no deal parce que le leader du Labour (lequel n’aura aucun autre pouvoir que de convoquer des élections générales) ne te revient pas est juste le signe que tu ne vaux pas mieux que Friedrich Ebert.

Après, c’est tout de même assez récurrent chez eux (coucou Nick Clegg), voire même constitutif, mais tu ne joue pas aux apprentis sorciers juste parce que tu as fait une petite percée dans des élections surréalistes d’impréparation.

 

Tricky

18/08/2019 à 22h02

(Avant d’être des Remainers, les LibDems sont des Conservateurs vaguement sexy de vernis moderniste)