Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Etoiles et toiles

aujourd'hui à 10h41 - blafafoire : Un article où Truffaut parle du tournage de Farenheit 451 :https://urlz.fr/cRfVIl évoque... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 10h36 - Sens de la dérision : Ce qui fait surtout peur, c'est que certains de ces gars ont l'air d'avoir des armes (voire un... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 10h34 - Lucho Gonzealaise : Manquent le défenseur brésilien Djalma S..., les tchécoslovaques Svatopluk P... et Jan P...,... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 09h53 - Nos meilleures Sané : Toni Turek30/05/2020 à 16h33Le N nantais est quand même plus facile à décrypter... Je trouvais... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 09h38 - Dan Lédan : une ékipalakon avec des titres de films si ça n a pas deja été fait.. >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 09h12 - suppdebastille : "OK Choucroute!04/06/2020 à 21h12C'est bon pour Gomez, ça."Tu parles d'Andres battant Agassi en... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 08h57 - Sidney le grand Govou : Mehra et al. retracted !Et oui Raoult sait très bien comment faire un gold Standard. Il avait, il... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 08h49 - Flo Riant Sans Son : Mevatlav Ekraspeckaujourd'hui à 00h40Ah bah voilà. J'allais tranquillement me coucher, et vous,... >>


Manger (autre chose que) la feuille

aujourd'hui à 08h38 - Dan Lédan : Vendredi jour de poisson à la cantine :Dos de Cabillaud Crumble Chorizo/Parmesan pour 2Tout simple... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 07h26 - Danishos Dynamitos : Et pourtant c’est un excellent acteur.Moi j’aime beaucoup ses rôles. >>


La L1, saison 2019/2020

04/06/2020 à 23h51 - Charterhouse11 : J'ai l'impression qu'ils ont la même stratégie que Starbucks quand ils sont arrivés la première... >>


Au tour du ballon ovale

04/06/2020 à 21h14 - lunatic XV : Et Carter qui rejoint Beauden Barrett aux Blues... quand il sera fit ça peut être sympa à voir,... >>


Libertadores / foot sud-américain

04/06/2020 à 21h13 - cachaco : Très bons courts résumés de la situation liée au coronavirus par pays, réalisés par le bureau... >>


L2, National, CFA... le championnat des petits

04/06/2020 à 18h11 - Delio Onnisoitquimalypense : Ah oui, merci Marius. J'en profite pour lancer un appel : à part La Rascasse, comment s'informer... >>


Go Mouest !

04/06/2020 à 16h06 - Etienne Mattler : (notre ancien maire a refusé le nouveau stade, si je ne m'abuse) >>


Gerland à la détente

04/06/2020 à 15h48 - 2Bal 2Nainggolan : Concernant Aouar, un départ cette année où l'année prochaine semble inéluctable,... >>


Bréviaire

04/06/2020 à 10h39 - De Gaulle Volant : Football, so narrow"Raï et Juninho, les anti-Bolsonaro" (m.le360.ma) >>


Futebol lusitano

04/06/2020 à 10h08 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : Son nom est moins atypique quand on sait que ce monsieur est mexicain.Mais quand même. >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Luis Caroll

13/10/2019 à 23h02

Si vous cherchez un article brillant sur ce qui se passe en ce moment aux US entre la Maison Blanche et les services secrets, je vous envoie vers le même journaliste que d'habitude, toujours aussi brillant, et qui déteste toujours autant Trump. Il a pour principale qualité de ne pas détester que lui:
https://taibbi.substack.com/p/were-in-a-permanent-coup

C'est parfait, et ça explique en très grande partie mon insistance à venir porter ma croix sur le sujet.

Gilles et jeune

13/10/2019 à 23h50

Classico
Je te rejoins sur Méluche. Le Méluche d'après élection se fourvoie à mon avis, même si je n'arrive pas à évaluer (encore) la pertinence stratégique. Fallait-il exister médiatiquement entre 2 élections ? Et si oui comme ça ?
On verra aux prochaines élections ce qui gagnera en matière d'imaginaire.

Sur l'imaginaire... et les élections. Franchement, on connaît la chanson.
1/ Lepen gagne des voix par vote de rejet ET par vote de conviction. Le vote de conviction, j'ai rien à en faire. Le vote de rejet, c'est à voir.
2/ Le taux d'absentéisme est fort.
3/ Toute une fange de la sociale démocratie, ayant voté Macron ou Hamon, il faudra bien qu'à un moment elle se positionne et assume un choix.

Donc franchement : il n'y a que Macron qui a intérêt à reprendre les thèmes du FN (et les cons de droite, mais ils le paient).

A un moment, la LFI ou d'autres vont bien revenir avec un programme à jour et des horizons à proposer.
On est sur du moyen terme. Et je vois pas de raisons de perdre le nord.

Ainsi, j'écoutais encore la dernière interview sur Thinkerview : 2 mecs des banques et de la finance. Leur propos est claire : le système bancaire dérégulé post-chute de l'URSS nous conduit dans le mur. Là est la nouvelle artistocratie. Il faut le changer. C'est-à-dire qu'il faut changer de système. Les efforts doivent porter vers ça. En systémique, c'est un changement de niveau 2. Toi, tu t'époumones sur des changements de niveau 1, alors que maintenant on sait tous, tout le monde le dit, qu'il n'y a pas d'issus dans le cadre actuel.

Dont acte. Changeons de cadre. Et poussons pour ça. Sans s'emmerder à donner du crédit aux minables qui s'agitent pour tirer des bénéfices de la violence de ce cadre en décrépitude.

Ainsi, la TV a le tord de donner la parole à ce SS. Ce qu'elle n'aurait pas fait il y a 30 ans, quand ce gauchiste l'aurait écrasé de son mépris. Là il ne sera qu'inaudible car dans le camp de son ennemi : sur le terrain où son discours est légitimité. Toute déligitimation du discours du SS conduira à le délégitimier lui-même puisqu'il a accepté d'être avec lui sur ce plateau. C'est un jeu de dupe.

L'exigence politique actuelle est une exigence de maitrise de la sortie du système : du choix du prochain système. Tous ceux qui ne le voient pas donneront les billes aux tarés pour qu'ils érigent le système qui les arrangent : autoritaire, inégalitaire, xénophobe et selon élitiste mondialisé ou nationaliste.

leo

14/10/2019 à 00h03

Gilles et jeune
13/10/2019 à 23h50

Toute une fange de la sociale démocratie, ayant voté Macron ou Hamon, il faudra bien qu'à un moment elle se positionne et assume un choix.
---

C'est fait exprès, l'absence de R à frange ?

Gilles et jeune

14/10/2019 à 00h20

Westham
aujourd'hui à 22h38
-----
Différent certes mais corrélé. On n'arrive pas au Djihad sans s'être radicalisé
xxxxxx

Mais on arrive au suicide et au meurtre de masse par d'autres canaux.
----------------

Tu peux développer?

------------

L'erreur à mon avis est de se focaliser sur l'islam radicalisé comme problème.

Ce n'est amha qu'un symptôme. Si tu t'attaques pas aux causes, tu auras les mêmes symptômes qui accrocheront à d'autres imaginaires. Comme le terrorisme d'extrême droite qui monte par exemple. Et même sans aller là, il suffit que n'importe quel taré avec un syndrôme paranoïaque collant à l'imaginaire égorger/écraser/exploser/mitrailler l'Ennemi niçois, parisien, juif/arabe/policier, etc. décompense et... il passe à l'acte. Même pas besoin de regarder des vidéos de l'EI. Le JT suffit pour se donner des idées.

Je propose dans mes différents messages des pistes d'analyse du cancer dont le djihadisme n'est qu'un des symptômes.

Parmi ces causes :
- les liens économiques avec des pays qui financent le terrorisme et l'islam radical
- l'anomie social
- l'assignation à un imaginaire de rejet de certaines populations assorti d'une pratique discriminatoire intense et large
Etc.

Sur les 2 derniers points, tenez, je vais pousser la logique pour montrer l'absurde en dernier ressort (et donc en analyse du problème) de la grille de lecture islam radical = djihadisme.
Le dernier taré qui a égorgé 4 collègues flics. On voit apparaître depuis quelques années (fin des années 90 je dirai) une intensification des suicides sur les lieux de travail ET des assassinats sur les lieux de travail (plus rare). Le cadre qui vient, flingue son patron, des collègues et se tue. Leur caractéristique est qu'ils ont un lien avec le travail (je ne dis pas que le travail est LA cause, je dis qu'il est en cause dans ce qui arrive). J'en reviens à notre taré. Ce qui est intéressant est qu'il tue des collègues. Dont si je ne me trompe pas des collègues de bureau pour une part. Je veux bien que ce soit un djihadiste tout ça mais... il va tuer ses collègues quoi !
Je veux dire, imaginons vous êtes agent de la DGSE, vous rejoignez l'EI et vous décidez de faire un truc bien crade qui va marquer les esprits. Les frères K ils ont fait ça on a vue la différence ! Vous viseriez qui symboliquement ? Ou quoi ?
Imaginons encore. Vous êtes cette fois un pauvre type. Isolé au travail. En souffrance. Vous entretenez une rancoeur tenace contre vos connards de collègues qui vous traitent de bignou ou de crapeau à cause de vos origines. Vous bouillez, l'EI vient pile donner forme à votre délire de vengeance. Et un jour, vous décompensez... Merci au revoir.
Non, franchement. On a affaire à un terroriste politique ou bien à la décompensation d'un type qui se venge au lieu du plus intime de ce à quoi il s'est identifié mais en a été rejeté ?

C'est pourquoi je rigole (jaune vert) avec cette injonction de vigilance. Comme si on pouvait prévoir la décompensation des gens et l'orientation de leur délire.

D'où le fait que j'en revienne à ma conclusion :
Si ce monde vous angoisse, commencez à réfléchir aux options qui s'offrent à vous ou s'offriront à vous demain pour soutenir un changement de système. Car sinon, entre les financiers et les xénophobes, le monde qu'ils nous préparent vous l'aurez mérité.


Gilles et jeune

14/10/2019 à 00h22

Non. Mais à ce niveau là, ça ressemble à un lapsus quand même je dirais. Pardon donc si je me suis montré offensant, l'insulte n'est pas la meilleure option quand on veut échanger.

Roger Cénisse

14/10/2019 à 00h34

Intéressant, je pense que c'est à côté de la plaque, mais intéressant quand même.

Tu as ces fameuses statistiques sur l'augmentation des assassinats au travail ?
Et je pense que tu vas un peu vite sur le gars qui tue des collègues. Ce sont des collègues policiers, ce qui, symboliquement, est quand même assez différent.

(PS : ce "vous l'aurez mérité" est assez flippant et violent, non ?)

Gilles et jeune

14/10/2019 à 00h56

@Roger
Sur la violence, j'en suis le premier navré, mais la violence résulte de la situation et elle appelle selon moi une prise de conscience.
(je suis un peu comme dans watchmen le type qui annonce la fin du monde - pas lol)

Sur mon extrapolation : je manque de données pour l'étayer dans le cas. Mais bon, ça n'en reste pas moins un acte isolé, d'un minable passage à l'acte. J'insiste sur l'intérêt d'analyser ces actes comme des suicides.

Sur les homicides au travail, je n'ai pas de données autres que cliniques issues de pontes de psychopatho du travail dressant le constat. Slate a publié en 2018 une étude venant des USA par contre.

Gilles et jeune

14/10/2019 à 01h04

Pour être plus précis, j'aurai dû écrire que ce monde vous l'aurez choisi plutôt que mérité. Choisi par défaut peut-être. Mérité c'est très judo chrétien. J'ai honte !

Tricky

14/10/2019 à 06h26

Luis Caroll
13/10/2019 à 23h02
Si vous cherchez un article brillant sur ce qui se passe en ce moment aux US entre la Maison Blanche et les services secrets, je vous envoie vers le même journaliste que d'habitude, toujours aussi brillant, et qui déteste toujours autant Trump. Il a pour principale qualité de ne pas détester que lui:
https://taibbi.substack.com/p/were-in-a-permanent-coup
C'est parfait, et ça explique en très grande partie mon insistance à venir porter ma croix sur le sujet.
———
C’est tout de même assez curieux, Luis.
La rigueur que tu ne cesses, sans doute à juste titre, d’exiger de la part des contempteurs de Trump dès lors qu’ils balancent des accusations tout feu tout flamme, me semble tout de même assez absente (comme souvent d’ailleurs chez Taibbi, ce qui n’est pas gênant, c’est un pamphlétaire, pas un sociologue) de cette occurrence.

Et tout de même, considérer que, au hasard, Asha Rangappa et Andrew McNabe sont nécessairement alignés, et, de manière générale, qu’il existe une ‘intelligence community’ homogène qui agirait à l’unisson (avec Schiff et MSNBC comme canaux utile) mériterait d’être un peu étayé au delà du fantasme du deep state et d’un film de Et avec George Clooney.

(En revanche, ‘ Trump’s tinpot Twitter threats and cancellation of White House privileges for dolts like Jim Acosta also don’t begin to compare to the danger posed by Facebook, Google, and Twitter – under pressure from the Senate – organizing with groups like the Atlantic Council to fight “fake news” in the name of preventing the “foment of discord.”’. Oui, mille fois oui. Si deep state il y a, c'est au moins autant là que je regarderais. Mais pas certain qu’il y ait besoin du Sénat ou de l’Atlantic Council. La récente passe d’armes entre FB Newsroom et Elizabeth Warren est de ce point de vue assez remarquable)

Luis Caroll

14/10/2019 à 08h00

Tricky,, la succession d'itérations du même évènement, avec les mêmes caractéristiques, et les mêmes objectifs, relayés par les mêmes personnes suffit amplement pour qu'un journaliste dis ce que Taibbi dise.

Quant à "nécessairement alignés", "homogène qui agirait à l'unisson", c'est une caricature et l'article ne le dit pas, donc la critique n'est pas valable.

Il y a en revanche suffisamment d'énormes warnings pour se rendre compte qu'il y a un énorme problème à laisser les services secrets s'immiscer ainsi dans la politique et le journalisme. L'analogie avec les pays du tiers monde sert à montrer à quel point c'est grave

Sur le fantasme du Deep State; une anecdote rigolote: un mec vient de sortir un bouquin qui t'explique tranquille que oui, il y a un Deep State, mais ça va parce que c'est les gentils. Et ça passe sur MSNBC sans même se rend compte de ce que c'est en train de dire.

La passe d'armes entre Warren et Facebook était éclairante: les deux se sont tirés une balle dans le pied en même temps pendant leur duel. Ça a changé, le Far West.

 

Tricky

14/10/2019 à 09h02

Oui mais c’est ce qui est problématique, Luis, les services secrets ou l’intelligence community sont des manières d’énoncer les choses qui impliquent une cohérence dont je suis loin de croire qu’elle soit effective, quand tu cites côte à côte des gens différents avec des intérêts différents, des situations différentes vis à vis de la communauté précitée etc.

(Pas d’accord sur FB et Warren - si on parle bien de la même chose. Warren a montré sans ambiguïté pour quoi (ou contre quoi) FB roulait, FB a montré sans ambiguïté qu’il s’en foutait - ce qu’il est un changement notable par rapport à ses affirmations d’identité de plateforme et à son ‘We run ads, Senator’)