Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 12h28 - sehwag : je crois que je serai toujours surpris de voir ici autant de gens intelligents et cultivés... >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 12h17 - Mik Mortsllak : Fin de la phase de groupes aujourd'hui, et ça ne devrait pas manquer de suspense, car en dehors du... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 12h13 - CHR$ : Espinas > on est quand même d'accord que 2010 c'est un exploit et que l'OL n'était pas... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 12h11 - Nos meilleures Sané : sinon, avec déjà 10 buts au compteur, le record de but en une saison de LdC est peut être... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 12h01 - Danishos Dynamitos : Salut la Team OMUn long article qui vous concerne ce matin sur... >>


La L1, saison 2019/2020

aujourd'hui à 12h00 - Toni fils brillant : Ça existe un fil amienois ?Initiative zéro déchets du club :À lire ici.https://miniurl.be/r-2obw >>


CDF sound system

aujourd'hui à 11h59 - Zizou Krist : Pour ma part c'était pas un oubli, juste que je pensais qu'on ne votait pas pour sa propre... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 11h45 - manuFoU : Demande à Christ (ou à Gurney), moi je suis plus un littéraire. >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 11h38 - A la gloire de Coco Michel : Kiev, Astana et Jablonec. La coupe Intertoto je connais déjà. >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 11h26 - Bale de jour : Claude Lemourinho11/12/2019 à 21h00mais il ne me semble pas embauchable avant l'été (besoin de... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 11h18 - OPeg : Salut, j'ai redemandé un mot de passe après des mois (une année) à avoir la flemme.Sinon, tout... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 10h50 - coach_mimi : On fait une frise comme pour le ulule des cahiers ? >>


Messages de service

aujourd'hui à 10h33 - la rédaction : @Josip R.O.G.On peut bien sûr continuer à s'abonner : https://bit.ly/2RJ7UjO >>


Histoire Football Club

aujourd'hui à 10h14 - OhVertige : Et surtout il avait passé son mojo à Thuram... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 09h57 - Sergent Louis Garcia : si tu as le courage et l'opportunité, je te conseille de goûter la bière de mil également,... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 09h47 - De Gaulle Volant : File Ney vil !"Neymar est détesté, son entourage l'avoue" (foot01.com) >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 08h42 - valdo : L'amour Durix11/12/2019 à 13h39Lors de la prochaine ligue des cahiers à Villeneuve les Avignon... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 08h33 - suppdebastille : Emmanuel Macron repousse logiquement "l'invitation" à plus tard suite au nouveau carnage au Niger. >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

suppdebastille

12/11/2019 à 08h06

Pour les allocations il me semble qu'il y a quelques années Cochet et certains Verts avaient réfléchi à supprimer les allocations au delà du 3 ème enfant sachant qu'en France pour renouveler les générations il faut 2 virgule quelque chose enfants par femme.
Ils ont vite compris l'extrême impopularité de la mesure.

Utaka Souley

12/11/2019 à 09h07

Mata a ri
aujourd'hui à 01h12

Utaka Souley
aujourd'hui à 00h59
Il n'est probablement question que de morts immédiates par ionisation
--------------------
Justement non : https://www.unscear.org/docs/revV1407898_Factsheet_F_ENG.pdf. Cela n'aurait d'ailleurs pas grand sens et relèverait même de la malhonnêteté intellectuelle pour le coup.
--------------------
Bon, alors, comment dire ? Le rapport date de 2013 et a été publié en 2014. Le premier mort officiellement attribué à Fukushima date de 2018.
Est-ce qu'on peut considérer que, bien que je ne me sois pas extrêmement bien exprimé, le point que je soulève est valide, à savoir qu'on n'a pas assez de recul pour évaluer précisément l'ensemble des conséquences ?

Sens de la dérision

12/11/2019 à 09h37

Quand on voit que, même pour Tchernobyl et Hiroshima/Nagasaki, les chiffres sont discutés alors qu'on commence à avoir pas mal de recul, c'est quand même pas simple.

Toni fils brillant

12/11/2019 à 09h44

En effet, Jancovici pousse souvent le bouchon sur la non-dangerosité du nucléaire, il est de parti-pris (mais un parti-pris intègre selon moi). Ses démonstrations ont marché au moins sur ma personne.

J'étais devenu, à force de sensibilisation politique, plutôt anti-nucléaire, compte tenu des risques importants et à long terme et parce que je pensais sans y réfléchir que les énergies renouvelables pourraient mécaniquement compenser. C'est sa démonstration chiffrée et ses éléments de comparaison des risques qui m'ont fait changé d'avis.

Parmi les choses qui m'ont fait réfléchir... il démontre très bien que les barrages hydroélectriques ont fait historiquement beaucoup plus de morts que les centrales nucléaires. Il explique aussi que, comme dit plus haut, le "stress" lié aux déplacements est mortel pour les populations locales. Les autorités ont d'ailleurs choisi de réduire les zones d'exclusion à partir de la double expérience de Tchernobyl et Fukushima.

Le fait que Tchernobyl soit devenue une zone où la nature a repris ses droits en l'absence d'êtres humains, et pas une zone morte, m'a aussi fait pas mal avancer sur la question. Je reste un enfant de la planète des singes.

Du coup, c'est une question d'arbitrage sur les niveaux de risque. On a, d'un côté, un risque réel plutôt mesuré mais très spectaculaire (catastrophique), et de l'autre, un risque gigantesque mais qui reste invisible.

Et le fait que 65% des français pensent à tort que le nucléaire est responsable du réchauffement climatique en émettant du CO2, ça interroge les limites de nos démocraties sur ces questions.

De mon côté, comme je suis un démocrate et que je ne suis pas fan pas de l'autorité directe, je crois en l'éducation, au dialogue, et à l'échange rationnel d'informations vérifiées. C'est pas trop la mode. Mais ce genre de discussions ici, y participe. Et ça me parait tellement plus urgent que de s'écharper sur des bouts de tissu que je remercie mata a ri de l'avoir relancée.

Sur les questions démographiques, gardons en tête qu'un nouveau-né occidental naît avec une empreinte écologique énorme, et que le renoncement au culte de la croissance commence par là (sans renoncer à la vie, à la joie !); tandis que le nouveau né africain, il naît avec la promesse certaine que sa vie va être un horrible combat pour sa survie.

Et du coup, pour des femmes seules ou des couples homosexuels, mon parti-pris, ce serait d'abord de faciliter l'adoption non marchande. Par exemple, en instaurant l'obligation d'adopter un enfant, avant de pouvoir en faire un (maximum) par des moyens médicaux artificiels. C'est ce mix contrainte/liberté/responsabilité que je défends comme la vision politique d'un futur souhaitable.

Classico

12/11/2019 à 09h57

Écouté aussi Jancovici chez France Culture puis, j’ai poursuivi chez Thinkerview.

L’argumentation est travaillée et prend aux tripes, c’est certain. J’irai voir ses fameux cours dès que possible. Pour le négatif, deux choses surtout m’ont frappé. Pas Fukushima : j’ai toujours été pro-nucléaire pour exactement la même réflexion de bon sens que lui (le rapport risque / résultat / spectacularité). Dans la situation où nous sommes, il m’est complètement impossible de prendre au sérieux un ecolo qui milite contre le nucléaire.

- Il a de toute évidence un défaut intellectuel qui arme instantanément chez moi tout un dispositif de doute et de scepticisme, défaut qu’on pourrait appeler « specialocentrisme ». Tout le monde verra de quoi je parle : il s’agit de percevoir dans tous les phénomènes qui nous entourent l’influence secrète mais capitale de la chose qui constitue notre sujet d’étude principal. Le spécialiste de l’évolution voir partout à l’oeuvre des variantes de la sélection naturelle, le militant marxiste de la lutte des classes, le philosophe nietzschéen de la volonté de puissance, etc. Jancovici nous dit des choses passionnantes sur l’énergie, et notamment qu’elle est absente des théories économiques classiques alors que toute l’expansion de la civilisation industrielle est exactement proportionnelle à sa boulimie d’énergies non renouvelables. Mais il arrive quand à nous dire aussi des trucs complètement délirants. Par exemple, que la vraie cause de la crise financière de 2008 est une baisse des ressources énergétiques à partir de 2006. Quid des travaux sur les produits financiers toxiques, sur la sociologie du trader, sur la régularité des bulles dans l’histoire du capitalisme ? Non non, là aussi, c’est l’énergie. Il fait la même analyse - excusez-moi - débile avec les printemps arabes. La situation du monde arabe depuis la décolonisation, les nombreux précédents (Iran, Algérie), la montée de l’islam radical ? Non, c’est l’énergie. Qu’on se comprenne : si j’ai envie de voir ses cours, c’est que je ne prétends pas disqualifier sa pensée à partir de ces éléments. Mais cela jette nécessairement un doute global sur la lucidité du personnage. Sa posture fabuleusement agressive sur FC est à l’avenant.

- Il mélange en permanence (en tout cas dans ces émissions) deux problématiques distinctes : le fait que le stock mondial des énergies fossiles va rapidement s’épuiser, et le fait, indépendant du précédent, que si nous continuons à l’exploiter au même rythme, on provoquera la catastrophe du dépassement des 3 degrés d’augmentation de température. Or les temporalités et donc les solutions sont différentes dans les deux problématiques. Mais bon, j’imagine qu’il développe ces trucs là ailleurs. Il est quand même bon de rappeler que, dans ces deux problématiques, la France n’a pas à rougir, loin s’en faut. Notre émission globale de co2 est très basse, et notre émission par habitant est inférieure à la plupart (tous ?) des pays comparables. Notre taux de natalité est très bas. J’ai lu que la part du nucléaire dans notre consommation d’énergie était la plus élevée au monde (confirmation ?). Ça veut évidemment pas dire que tout va bien, mais les démonstrations ridicules de haine de soi à la Mata a ri, ça va 5 minutes. Les allocs et le grand remplacement, sans blague ...

2Bal 2Nainggolan

12/11/2019 à 10h00

Toni fils brillant
aujourd'hui à 09h44

Et le fait que 65% des français pensent à tort que le nucléaire est responsable du réchauffement climatique en émettant du CO2, ça interroge les limites de nos démocraties sur ces questions.
---
Je trouve nos gouvernements successifs complètement demeurés et incapables de faire quoi que ce soit s'ils ne pensent pas à leur petite personne, et je les foutrait bien au TIG à perpétuité à nettoyer forêts, mers et montagnes... mais on peut au moins leur reconnaître en France, tout du moins, de défendre l'énergie nucléaire.

Classico

12/11/2019 à 10h10

A noter que la proposition (complètement irresponsable) de la FI consiste à faire un référendum sur la sortie du nucléaire. Imaginez les débats avec Jancovici, ce serait drôle.

Toni fils brillant

12/11/2019 à 10h19

@classico

"par exemple, que la vraie cause de la crise financière de 2008 est une baisse des ressources énergétiques à partir de 2006. Il fait la même analyse - excusez-moi - débile avec les printemps arabes."

Alors ce que tu dis est très vrai, il est un peu "spécialocentriste". Pour autant, ça semble hyper-pertinent d'ajouter l'énergie comme une clé d'analyse (c'est aussi celle de Harari, et d'autres) de nos civilisations. Surtout partant du principe que la quantité d'énergie disponible se traduit très concrètement sur nos économies/niveaux de vie.

Cela ne rend pas caduque les autres réflexions, sur la crise financière de 2008, le capitalisme, la société de consommation, mais ça leur donne un autre éclairage. Un peu comme expliquer que la révolution française intervient après une vague de froid en Europe et de très mauvaises récoltes. Et du coup, c'est un élément qui permet de l'anticipation. Concernant le printemps arabe, ce qu'il explique pour l'Algérie, l'Egypte, la Syrie ou la Lybie quant à l'impact de la question énergétique (subventions) ne me parait ni délirant, ni stupide. Surtout quand on sait que le point de départ de la déstabilisation du Moyen-Orient, ce sont des puits de pétrole.

Et nous, nous avons eu les gilets jaunes. Archétype du mouvement lancé sur des questions de droit d'accès à l'énergie.

Classico

12/11/2019 à 10h32

Je veux bien toni, mais il y a une hiérarchie dans le bouquet causal d’un phénomène. On va dégager une dynamique principale entourée de causes secondaires, d’éléments déclencheurs, de facteurs circonstanciels, etc. En aucun cas l’énergie n’est au cœur du phénomène des gilets jaunes par exemple, mais c’est le fait que tu puisses le croire qui me fait du coup douter de l’ensemble du discours.

suppdebastille

12/11/2019 à 10h56

"Toni fils brillant

aujourd'hui à 09h44


[...] tandis que le nouveau né africain, il naît avec la promesse certaine que sa vie va être un horrible combat pour sa survie. "

Tu n'es pas obligé de verser dans la caricature.

 

liquido

12/11/2019 à 10h58

On écrit "Libye"