Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Paris est magique

aujourd'hui à 18h09 - beltramaxi : Deux blessés pour changer. Sinon Junior commence à retrouver ses jambes. >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 18h00 - Balthazar : Si ce sont des textes littéraires que tu recherches, il y aurait la pièce de théâtre... >>


Messages de service

aujourd'hui à 17h55 - Mata a ri : Ça y est, l'effondrement a eu lieu. >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 17h49 - CHR$ : Mais surtout le PSG est en train de caler avec 5 points dans les quatre derniers matchs. >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h49 - Toni fils brillant : Yep. Emmanuel Macron, il n'y a aucun doute.D'ailleurs, les derniers baromètres montrent la... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

aujourd'hui à 17h44 - le petit prince : Nom d'un manala (haut-rhinois powa), y'a donc personne pour une bière de mi-temps ? >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 17h40 - Redalert : Et ça marche ? Ça fait combien de temps que tu n'as pas eu envie de tuer un Chilien ? >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 17h37 - CHR$ : Il y a un truc dans l'eau dans la région ou c'est simplement la culture locale ? >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 17h33 - Redalert : Il y a au moins une dernière séance dimanche prochain à 10h45.C'était génial, je le conseille... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 17h22 - le Bleu : Va-t-on assister à la création d'une "amicale des équipes qui ont eu la chance de connaître El... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 17h17 - dugamaniac : Et papier sur les progrès (notamment offensifs) d'Otavio illustrés par des stats. Qui pour la... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 17h03 - Rolfes Reus : Ethique Estacaujourd'hui à 11h39C'était même crève-cœur de mettre des zeros à quelques unes... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 16h11 - Christ en Gourcuff : Victoire ecrasante 1-0 face au Stade Pontivy qui nous permet d’atteindre les 32eme de la coupe... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 12h19 - gurney : Oui voilà, c'est exactement ça. C'est assez spécial Traoré parce qu'il a beau de sortir par les... >>


Santiago Bernabeu

aujourd'hui à 09h39 - O Gordinho : Tandis que Cristiano Ronaldo a joué 115% des matches possibles.Stupéfiant. >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 04h58 - Lucho Gonzealaise : C'est ce qu'on appelle une bonne grosse branlée. >>


Le fil prono

aujourd'hui à 01h35 - Josip R.O.G. : Ma foi... >>


CdF Omnisport

06/12/2019 à 23h23 - 2Bal 2Nainggolan : À la même époque, l'année dernière, Fourcade avait de très mauvais temps de ski, c'est le tir... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Tricky

19/11/2019 à 19h32

O Gord, je ne comprends pas : en quoi un discours écrit comme Sarko à Dakar est plus révélateur par essence de la pensée nue de Chirac que l’accumulation d’énoncés méprisants (voire caporalistes) l’est de celle de Macron ?

O Gordinho

19/11/2019 à 20h00

Lorsque tu rédiges un discours public, ou lorsque tu le fais rédiger, tu t'assures qu'il traduise relativement fidèlement ta pensée politique.
Lorsque tu te fais interpeller dans la rue ou enregistrer à ton insu, tu es bien davantage susceptible de sortir une énormité. Par ailleurs, on a beaucoup exagéré la portée des formules ainsi "captées" de Macron.
Concrètement "l’accumulation d’énoncés méprisants (voire caporalistes)" c'est quoi ?
- "traverser la rue pour trouver un taf"
- "les gens qui ne sont rien"
- "le pognon de dingue"

Ca te semble réellement révélateur d'un mépris pour les gens modestes ? Je ne pense pas.

Il faut mettre ça en regard de kilomètres de discours et d'échanges dans lesquels, il me semble, il développe plutôt une vision "responsabilisante" de la pauvreté, toi qui a vécu aux US tu dois voir de quoi je veux parler. Attention, cela n'est pas synonyme de "fataliste" ou de "culpabilisante".

Je viens de relire le discours qu'il a fait l'an dernier pour répondre au mouvement des gilets jaunes. Ca me semble plus représentatif de son credo. Rien de méprisant, selon moi.

suppdebastille

19/11/2019 à 20h06

"O Gordinho
aujourd'hui à 20h00
Lorsque tu rédiges un discours public, ou lorsque tu le fais rédiger, tu t'assures qu'il traduise relativement fidèlement ta pensée politique."

Pour le coup je ne suis pas même sur que le discours de Guaino traduisait la pensée de Sarkozy, plus exactement je ne suis pas sur que Sarkozy avait la moindre ligne (même si sur la FrançAfrique il avait l'idée de passer à autre chose, il a été vite rattrapé par Bourgi, Guéant et Bongo)

BoblaFlamb

19/11/2019 à 20h09

Quand il parle aux élites ou dans un cadre officiel, Macron adopte le langage idoine.
Quand il est hors de ce cadre institutionnel - dans la rue par exemple-, il adopte un autre langage, plus crû, voire vulgaire. Parce qu'il pense que c'est ainsi qu'il faut parler au peuple tel qu'il se le représente. C'est dire dans quelle haute estime Macron tient celui-ci.

O Gordinho

19/11/2019 à 20h33

BoblaFlamb
aujourd'hui à 20h09

Est-ce que tu avais vu la scène de Macron au milieu du piquet de grève chez Whirlpool en pleine campagne 2017?
C'était frappant de voir ce dialogue d'abord impossible qui se crée. C'est de la pure politique.

Si par "peuple" tu entends classe ouvrière alors je ne vois pas du tout en quoi il est méprisant avec eux. Sur le registre du langage je ne vois pas non plus ce qu'il y a de méprisant à changer de registre en fonction de son auditoire.
Est-ce que tu parles à ton boulanger comme à un oral de normale sup? Est-ce que pour autant tu le méprises ?

BoblaFlamb

19/11/2019 à 20h47

Il y a une différence entre changer de registre et adapter son langage au format des interactions : parler comme un historien face à des historiens, parler comme un client en quête de croissants face à son boulanger.

Johnny Ringo

19/11/2019 à 20h54

Euh, sur la manière de s'exprimer, le mépris, tout ce que vous voulez, n'en référont pas à Sarkozy, de grâce. Ce type a élevé le foutage de gueule, la vulgarité, l'ignorance de connivence, à un niveau stratosphérique. Il a tout changé ce con, pour le pire.
A chaque fois qu'un politique me désole, je le mesure sur l'échelle de Sarkozy - un politique français, bien sûr on a pas Trump ; y aurait compète.

Josip R.O.G.

19/11/2019 à 20h55

C'est ton ressenti Boblaflamb.
Peut-être biaisé?
Je n'ai pas le même. Macron n'est à mon avis pas très bon à l'oral quand il prépare trop. Dans l'impro je le trouve toujours très adapté à son auditoire et pas du tout méprisant ni hautain comme pouvait l'être un Balladur.
S'il employait un langage soutenu devant un auditoire populaire il y en aurait pour le trouver hautain et méprisant.

Et j'ai pas compris où tu voulais en venir dans ta comparaison "entre changer de registre et adapter son langage au format des interactions, parler comme un client en quête de croissants face à son boulanger".

C'est quoi que tu trouves bien?

BoblaFlamb

19/11/2019 à 20h58

Changer de registre c'est "baisser" son niveau de langage. Adapter son langage au format des interactions c'est utiliser le vocabulaire nécessaire et utile pour être compris. Selon moi, Macron est dans le premier cas.

Luis Caroll

19/11/2019 à 21h02

Vous vous souvenez de Jean-Luc "non mais moi je voyage pas en seconde ça va pas?" Mélenchon? Vous vous souvenez des sans-dents?

On peut discuter de vouloir des représentants qui viennent directement du peuple, mais le reproche qui est fait à Macron peut concerner à peu près tous les politiques qui n'en viennent pas. Il n'a rien d'exceptionnel à ce titre, donc utiliser ça pour en faire un marqueur, c'est très faible comme argument.

Il ne cherche pas à le cacher, comme le faisait Hollande (en imaginant que devant des journalistes, ça ne se verrait pas) ou les ministres de Mitterand qui se planquaient pour fumer des cigares. C'est un parti pris qui veut dire quelque chose, mais à mon avis pas ce que les opposants les plus populistes cherchent à lui faire dire.

 

Josip R.O.G.

19/11/2019 à 21h10

Des fois pour adapter mon langage au niveau des interactions avec mon écailler je suis obligé de lui demander s'il a des viers marins sur ses étals plutôt que des holothuries, terme que j'emploierais s'il était océanographe.
Je ne sais pas si j'abaisse mais en tout cas j'adapte.