Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Tout en haut du Nou Camp

aujourd'hui à 01h22 - Biocentrix : Du temps de jeu pour Riqui PuigGriezmann disposé half-space gauche et disponible + axialement... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 01h10 - Hyoga : Il y a aussi 4 miyons de bonus potentiel, et un pourcentage sur la plus value à la revente.Mais... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h57 - PCarnehan : Mevatlav Ekraspeckaujourd'hui à 00h10PCarnehan, regarde l'Histoire et ce qu'elle nous apprends sur... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 00h21 - Brian Hainaut : SocRaïtes20/01/2020 à 23h48--------"La plaisanterie" est pour moi un bien meilleur souvenir de... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 00h21 - Mevatlav Ekraspeck : Il a planté but sur but en Israël, mais ce fut plus dur une fois sorti de là-bas.Il aurait la... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 00h20 - Cissé rond c'est Bakari : Je remet une pièce dans la machine à top 10:The LeftoversTrue Détective (rien que pour la saison... >>


La vie et l'avis des coaches

aujourd'hui à 00h18 - Dédie mon Stück : Nous le connaissons surtout pour ses "Oui." enjoués et ses "Non." ciselés, mais en Angleterre il... >>


Etoiles et toiles

20/01/2020 à 23h52 - Milan de solitude : beltramaxi18/01/2019 à 18h30Vu enfin, An elephant sitting still de Hu Bo.[...]La cohérence... >>


Le fil prono

20/01/2020 à 23h39 - Gazier : Gros départ pour ma part, je suis le dernier de la team.J'ai misé français, faut dire. Avec... >>


Festival de CAN

20/01/2020 à 23h39 - SocRaïtes : Comme l'Angola fait parler d'elle, petit roman que j'avais adoré, Le cul de Judas, d'Antonio Lobo... >>


Changer l'arbitrage

20/01/2020 à 22h59 - Redalert : Ok, boomer. >>


CdF Omnisport

20/01/2020 à 21h22 - Gouffran direct : Ha ha!Toujours du mal à conclure, même sur les pistes.Vu leur niveau dans la scène du cours de... >>


Observatoire du journalisme sportif

20/01/2020 à 21h03 - Yul rit cramé : Ah oui, mais je parle aussi du contenu des émissions en plateau.Les sujets choisis, la manière de... >>


CDF sound system

20/01/2020 à 20h00 - cachaco : [PoS 2020]maDoudou Makhosa-Cisse18/01/2020 à 20h37Maison Blanche > Trump > Hispanophobie >... >>


EAG, les paysans sont de retour

20/01/2020 à 19h26 - Joswiak bat le SCO : Ouais, le hors-jeu semble assez léger et M'Changama est bien démarqué. La demi-pompe qu'il a... >>


Scapulaire conditionné

20/01/2020 à 18h21 - dugamaniac : C'est triste tout ça.Au milieu du pathétique, y a quand même des trucs marrants.Les mecs ils... >>


L'empire d'essence

20/01/2020 à 17h49 - Run : Stroll ET Toto Wolff surtout. L'un achete Aston Martin (les rumeurs courrent depuis longtemps),... >>


Merlus, Tango et Friture

20/01/2020 à 16h48 - Joswiak bat le SCO : Bon et bien finalement c'est un deplacement à Pau qu'on évite. Entre les ours, la neige et les... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Tonton Danijel

11/12/2019 à 12h37

C'est d'ailleurs un drôle de paradoxe: on parle d'un côté d'une réforme "qui était prévue dans le programme", de l'autre, deux ans après l'élection, on a l'impression que personne ne s'est vraiment penché sur celle-ci et que la gouvernement l'aborde dans l'impréparation complète...

Monsieur Jo

11/12/2019 à 12h49

Easy Sider
aujourd'hui à 12h11

Dans l'idéal, les non syndiqués rendraient leurs semaines de congés payés, les augmentations de salaires et les avantages acquis dans les négociations de branche. On aurait tout de suite plus de thune pour financer les retraites des sydniqués.

L'idéal existe : une carrière complète à la ratp te permet de partir avec 3700€ de pension en moyenne (1800 pour la fonction publique hospitalière). Et autres menus avantages. Conquête de haute lutte par les syndicats.
Ils le peuvent aussi tant que le reste de la masse accepte de les financer.

Redalert

11/12/2019 à 12h57

À niveau d'études, de fonction et de carrière plus ou moins égaux ?

Monsieur Jo

11/12/2019 à 13h02

En moyenne, sur une carrière complète. Mais ils doivent tous être ingénieurs, et dans la FPH ne pas depasser le BEP pour justifier une telle différence.

C'est évident.

Lyon n'aime Messi

11/12/2019 à 13h04

Roger Cénisse
aujourd'hui à 09h58


A un moment donné, faut accepter le jeu démocratique français (ou ne pas l'accepter du tout mais après tu n'as plus le droit de râler non plus).

------------

Le droit de grève fait aussi partie du jeu démocratique, même si ça te fait chier. Il faudrait peut-être que toi aussi tu acceptes le jeu démocratique français.

Manx Martin

11/12/2019 à 13h05

Sens de la dérision
aujourd'hui à 11h17
Je ne suis pas historien mais les présidents qui ont obtenu 50% au premier tour, je ne suis pas certain que ça ait existé. Du coup, aucun politique n'a le droit de dire qu'il parle au nom de la majorité des Français. C'est un peu problématique quand même ?
_____________

Louis-Napoléon Bonaparte, 74 % en 1848.

«C’est beaucoup d’être à la fois une gloire nationale, une garantie révolutionnaire et un principe d’autorité.» (Guizot)

suppdebastille

11/12/2019 à 13h15

A l'inverse François Mitterrand réalise 43.25% au 1er tour 74 mais est battu au second tour.
Son score au 1er tour doit être un record pour un candidat battu au second tour.

Roger Cénisse

11/12/2019 à 13h33

Lyon n'aime Messi
aujourd'hui à 13h04

Le droit de grève fait aussi partie du jeu démocratique, même si ça te fait chier. Il faudrait peut-être que toi aussi tu acceptes le jeu démocratique français.
_________

En l'occurrence, le droit de grève ne me fait pas chier, et j'accepte totalement les grèves. Faudra qu'on discute ce que ça a à voir avec la démocratie en tant que telle - plutôt que d'une nécessaire disposition permettant aux travailleurs de combattre l'inéquité de moyens dont ils disposent face aux patrons. Je remets "juste" en cause, comme j'ai remis en cause le mouvement des gilets jaunes, la belle universalité et l'élan populaire salvateur (c) portés par ces mouvements, qui s'éteindront dès que les quelques leaders auront reçu leur prébende et l'assurance que rien ne bougera pour eux.

De base, la discussion porte sur la, comment déjà Classico l'a t'il formulé, ah oui l'usurpation du pouvoir de ce gouvernement.

Donc oui, qu'il y ait grève, ça me va bien, je l'entends, je le comprends. Par contre, je pense (en gros, en gras et en couleur) qu'il faut arrêter de dire que c'est pour le Bien Commun, tout comme il faut que les politiques arrêtent de le dire.

BoblaFlamb

11/12/2019 à 13h37

Quand le bien concerne quelques millions de personnes, on commence à s'approcher un peu du commun.

Roger Cénisse

11/12/2019 à 13h39

Ca serait vrai si tu pars du principe que chaque personne qui fait grève le fait pour le copain d'à côté, mais pas celui qui est dans la même branche.

Permets-moi d'en douter fortement.

 

Toni fils brillant

11/12/2019 à 13h43

"Quand le bien concerne quelques millions de personnes, on commence à s'approcher un peu du commun."

Le problème, c'est la mesure de l'adhésion.

S'agissant des gilets jaunes, dont on disait que la revendication principale était le RIC et que le mouvement était massif, on a une mesure objective de l'écart entre l'imaginaire et la réalité avec le relatif échec du référendum ADP (1 million de signatures)

Pour rappel, 37 millions de français ont voté en 2017. Dont 8 millions pour Macron au premier tour (par adhésion), et 20 millions au second tour (par élimination).